Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

La livraison autonome, prochaine révolution des véhicules utilitaires

Tout comme les futures voitures de tourisme, les prochains véhicules utilitaires basculeront dans la conduite autonome. Cependant, les constructeurs envisagent d’aller encore plus loin en associant à cette technologie la livraison autonome !

La livraison autonome, prochaine révolution des véhicules utilitaires

Un utilitaire électrique circulant sans conducteur et sans livreur apparaît de moins en moins comme de la science-fiction. Car aujourd’hui, les ingénieurs semblent avoir trouvé la solution à court-moyen terme pour que les voitures circulent de façon autonome. Les derniers exemples fournis par Tesla le démontrent. Reste la deuxième difficulté : charger et décharger les marchandises d’un utilitaire. Cette action nécessite obligatoirement une autre forme d’intelligence pour le véhicule.

La livraison autonome, prochaine révolution des véhicules utilitaires

Ce défi devrait toutefois être également relevé. Pour le projet Vision Van par exemple, Mercedes travaille avec différents partenaires, comme les sociétés Amazone et Starship Technologies, pour élaborer une nouvelle organisation de la livraison. Dans les métropoles, la logistique urbaine et la mobilité seront ainsi métamorphosées d’ici une vingtaine d’années. Les sociétés programmeront les tournées et les véhicules autonomes partiront livrer sans intervention humaine, grâce à des systèmes de rails, de tiroirs, placards et de robots intelligents.

De son côté, Ford vient de dévoiler au Mobile World Congress de Barcelone (27 février – 2 mars) un programme nommé Autolivery. Ce concept propose de s’appuyer sur l’utilisation de fourgonnettes électriques autonomes ainsi que des drones pour ramasser et déposer des marchandises et des colis dans les centres-villes. Le constructeur américain explique : « Les drones, pilotés à distance à l’aide de casques VR, sont potentiellement capables de prendre l'air pour la dernière étape du voyage et ainsi atteindre des destinations inaccessibles en voiture, comme en haut d’une tour, ou dans une zone où le stationnement serait difficile, impraticable ou dangereux ».

D’autres constructeurs, pour le moment plus discrets, travaillent évidemment sur ces projets pour concevoir un futur… très proche.

 

 

Mots clés :

En savoir plus sur : Utilitaire

Utilitaire
Commentaires (9)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C'est la meilleure façon de voler le pain à la bouche des chauffeurs-livreurs !

Mais bon en contre-partie, les vols de marchandises pourront augmenter, pas de chauffeurs donc pas de danger. Reste plus qu'à faire pareil avec les fourgons de la brinks, et on pourra tous devenir riche :biggrin::areuh::biggrin::areuh:

Par

la fin des camionnettes de livraison garées en double file ? :D

Par

En réponse à palju

la fin des camionnettes de livraison garées en double file ? :D

Peut être le début aussi du foutoir aussi :oui:

va gueuler contre un voiture autonome :bah:

Par

ça va tomber rapidement du camion !! :coolfuck:

Par

J'imagine même pas le nombre de vols et le retard de certaines livraison voir perdu

Par

En réponse à xavier78000

J'imagine même pas le nombre de vols et le retard de certaines livraison voir perdu

Ca leur apprendra à vouloir supprimer des emplois :biggrin:

Par

En réponse à xavier78000

J'imagine même pas le nombre de vols et le retard de certaines livraison voir perdu

oui, enfin, ces véhicules seront tracés par GPS et bardés de caméras (ne serait-ce pour justement la conduite autonome). et je pense que les colis eux-même seront tracés.

donc, les malfrats risquent également d'y perdre des plumes...

sinon, je trouve que c'est vachement intéressant. car même si ça génère des boulots en moins, ça fera également autant de livreurs abrutis et dangereux en moins sur les routes. même si, à leur décharge, ils ont souvent des contraintes en terme d'horaires de livraison à respecter.

Par

en tous cas, on peut imaginer de telles camionettes avec déchargement automatique dans des points relais. et puis, plus de restriction les dimanches et autres jours fériés, car logiquement, elles pourront rouler 24h24 7j/7.

Par

Le rêve, la fin des livreurs sous traitants ultra désagréable, voleurs et de mauvaise fois.

Aller je cite DPD et GLS, qui ont signés a ma place les bons de livraison de mes 4 gommards a 140e pièces. Puis sont reparti bien gentillement a leur maison avec ..

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire