Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

La mortalité routière baisse de 13,2 % en novembre 2016

Dans Pratique / Sécurité

La mortalité routière baisse de 13,2 % en novembre 2016

Deuxième mois consécutif de forte baisse pour le nombre de tués sur les routes françaises, qui permet d'obtenir un bilan annuel dans le vert. Mais les statistiques des blessés ne sont toujours pas bonnes.

 

257 personnes sont décédées sur les routes le mois dernier. Par rapport à novembre 2015, 39 vies ont été épargnées, soit une baisse de 13,2 %. Un résultat encourageant, qui fait suite à celui d'octobre (- 30 %) et permet au cumul depuis le 1er janvier de repasser dans le vert. Lors des onze premiers mois de l'année, il y a eu sur le réseau français 3 139 morts, - 0,5 % sur un an. On espère que cette tendance se confirmera en décembre pour obtenir la première année de baisse depuis 2013… et éviter la mise en place de nouvelles mesures de répression.

L'Observatoire National Interministériel à la Sécurité Routière (ONISR) tire en revanche la sonnette d'alarme en ce qui concerne les piétons, dont la mortalité en 2016 s'envole avec + 16 %. Pour enrayer le phénomène, l'État va tester un nouveau type de radar, au niveau des passages cloutés.

De plus, si la situation s'améliore côté tués, elle est moins bonne au niveau des accidents corporels (5 088) et des blessés (6 386). En novembre, ils ont été en hausse de respectivement 1,8 et 6 %. Sur l'ensemble de l'année, les progressions sont de 0,8 et 1,4 %.

Le nouveau ministre de l'Intérieur, Bruno Le Roux, a rappelé lors d'un déplacement dans le Finistère que "la vigilance et le respect absolu de l’ensemble des règles de prudence au volant s’imposent pour garantir la sécurité de tous". Les forces de l'ordre seront de nouveau particulièrement mobilisées lors des fêtes de fin d'année.

Mots clés :

Commentaires (10)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Grace au radars il en faut plus

Par

En réponse à super mimi

Grace au radars il en faut plus

Même si les radars ont surement aidé un peu(petit peu),je pense pas que ce soit grâce a ceci ^^

Par

C'est intéressant de voir que ce sont surtout les victimes piétons et les cyclistes qui augmentent. Est-ce dû à l'augmentation du nombre de cycliste? Peut-être mais en revanche il ne dois pas y avoir eu de changement majeur dans le nombre de piéton.

Alors quoi ? Les gens qui regardent leur téléphone ? (soit les conducteurs soit les piétons) et un piéton se fait renverser ? Possible...

En plus on voit que le nombre d'accident et le nombre de blessé augmentent mais que la mortalité diminue. Meilleur réponse des secours ? Véhicule plus sûr ? Début de l'effet de la forte augmentation des formations en premier secours de la population ?

Du coup se serait bien d'aller plus loin pour ces articles, qu'on en apprenne un peu plus. L'équipe Caradisiac, si vous lisez...

Par

Normal

en novembre, on a tous dépenser l’été, il fait ne pas beau, on a payés les impôts, noël arrive le mois prochain il va falloir acheter tous les cadeaux, bref un mois de merde, sauf pour la mortalité routière.

Par

Une annonce toute relative.

Combien de temps aprés un accident est on considéré "mort sur la route", le chiffre a souvent été manipulé par l'état.

Le piéton a t'il traversé sur le passage piéton ? S'est il préoccupé un tant soit peu de sa condition éminemment vulnérable face à une voiture en regardant à droite et à gauche comme nos parents nous l'ont appris ou a t'il fait comme une grande partie de la jeune génération "je suis piéton, je suis prioritaire, je m'en branle il s'arretera" ?..................................

Il faut détailler un minimum les chiffres que l'on "balance" sans quoi ils ne valent rien et peuvent être soumis à critique.

Par

En réponse à Allavandrell

Une annonce toute relative.

Combien de temps aprés un accident est on considéré "mort sur la route", le chiffre a souvent été manipulé par l'état.

Le piéton a t'il traversé sur le passage piéton ? S'est il préoccupé un tant soit peu de sa condition éminemment vulnérable face à une voiture en regardant à droite et à gauche comme nos parents nous l'ont appris ou a t'il fait comme une grande partie de la jeune génération "je suis piéton, je suis prioritaire, je m'en branle il s'arretera" ?..................................

Il faut détailler un minimum les chiffres que l'on "balance" sans quoi ils ne valent rien et peuvent être soumis à critique.

Il y a un lien vers le rapport. La mortalité est comptée comme personne morte entre accident et accident + 30 jours.

Par

En réponse à super mimi

Grace au radars il en faut plus

Ok on va mettre un radar avec caméra à bord de ta route. Dès que tu commets la moindre infraction hop la punition.

Par

de ta voiture.

Par

Il pourrait aussi avoir un lien entre voiture électrique (silencieuse) et piéton dans la lune (Jouant au Pokémon ou téléphonant)

Mais comme d'habitude, le problème c'est l'automobiliste. :oui:

Par

bonsoir,

mais nous sommes tous en liberté surveillée, et de plus en plus , l'avez vous compris quand meme ?

De toutes les races de radars sortant les unes apres les autres , eh bien nous nous y faisons , nous y acclimatons, de bon gré , de mauvais gré, mais cela se fait quand meme.

Alors forcément, ça flashe de moins en moins, et ça emmerde le gouvernenement, alors celui ci nous invcente de nouvelles races de radars régulierement, pour qu'on se fasse prendre, le nouvel effet de surprise , de torpeur, puisse durer le plus longtemps possible.

La , on en est aux radars de stop , puis tout nouveau les futurs radars de passage pieton, de quoi mettre a coup sur la circulation a l'arret total , genre comme du jamais vu auparavant, surtout dans les banlieues, les grandes villes, bref j 'suis content de crécher a la campagne dans un ptit village situé a disons 30 kms de mon job a roissy cdg.

S'ils pouvaient inventer des radars flashant des milliers et milliers de mecs courageux , entretenant leurs maisons a l'exterieur , ou leurs espaces verts , sous couvert , qu'ils n'auraient pas mis leurs equipements de protection, bref leurs EPI? ou qu'ils n'auraient pas respectés leurs procédures de securité dans le bon ordre, je pense qu'ils en revent.

Meme pour le pov gars , qui quitté par sa femme par exemple , s'autorise un p'tit allez disons , plaisir fugace, ben meme lui , ils revent de le controler , et de le verbaliser bien sur tiens!!!!

Des fois qu'il aurait trop prompt dan,s son mouvement, et que ça pourrait causer une hospitalisation qui pourrait couter cher a la collectivité.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire