Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

La mortalité routière est repartie à la hausse en mars

Dans Pratique / Sécurité

La mortalité routière est repartie à la hausse en mars

Le nombre de morts sur les routes françaises a progressé de 4,3 % en mars. 266 personnes ont perdu la vie. Mais la forte baisse de février permet de dresser un bilan positif du premier trimestre 2017.

La courbe de la mortalité routière n'arrive pas à baisser de manière durable. Après un gros mieux en février (- 22,8 %), le nombre de décès a progressé le mois dernier. 266 personnes ont été tuées sur nos routes, soit 11 de plus par rapport à mars 2016. C'est le plus mauvais résultat en mars depuis 2012.

Les autres indicateurs sont encore plus mauvais. La quantité d'accidents corporels grimpe de 12,7 % à 4 932. Il y a eu 6 456 victimes, soit 13,9 % de plus et le nombre de blessés s'envole de 20,2 %, avec 2279 personnes hospitalisées.

La Sécurité Routière se console en mettant en valeur le meilleur bilan du premier trimestre, grâce aux  seuls résultats de février. De janvier à mars, le nombre de tués a reculé de 3,7 %. Sur les douze derniers mois, la baisse est de 1,7 % avec 3 441 décès. Le recul est prononcé pour les cyclomotoristes (- 24 %).

En revanche, la situation reste préoccupante pour les cyclistes (+ 14 %, mais du mieux a été constaté au premier trimestre 2017). Elle l'est aussi pour les plus de 65 ans, avec une mortalité en progression de 4 % (en revanche beau recul pour les 18/24 ans, avec - 5 %). Entre avril 2016 et mars 2017, les accidents sont en hausse de 0,4 % (57 536), les victimes de 1,3 % (71 118) et les blessés de 1,6 % (27 455).

La Sécurité Routière invite à la plus grande prudence sur les routes, d'autant que celles-ci seront chargées dans les jours à venir avec le week-end pascal et les vacances de printemps. ( > les prévisions de Bison Futé).

Mots clés :

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (22)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Prudence pour les cyclistes et piétons, les deux catégories qui augmentent, les autres (automobilistes ou motards) étant stable ou en baisse. Mais prévoyez plus de radars sur les autoroutes et autres reportages sur les grands excès de vitesse :hum:

Par

Il convient plus que jamais aux cyclistes et au piétons de s'habiller de couleurs particulièrement visibles tels que le jaune portés par le fameux et fantastique recordmen de traversée de Paris et grand ami du feu Guy Ligier :oui:

Par

Beaucoup de personnes âgées qui ne voient pas la couleur du feu, prennent beaucoup de risques. Quand je vois ma grand-mère qui traverse au passage piéton, elle me fait hérisser le peu de cheveux qui me reste, "y'a pas de voiture alors on passe!!!, et puis les voitures elles s'arrêtent".

Ouais, sauf quand elle s'est fait renverser par une jeune scotchée à son portable et qui ne l'a pas vu!! Ah les vieux vous jure!! :tongue:

Par

En réponse à zemik

Il convient plus que jamais aux cyclistes et au piétons de s'habiller de couleurs particulièrement visibles tels que le jaune portés par le fameux et fantastique recordmen de traversée de Paris et grand ami du feu Guy Ligier :oui:

Et de respecter le code de la route. Combien de cyclistes qui passent au rouge ? De piétons qui croient qu'une voiture s'arrête instantanément ?

Par

En réponse à Jujules47

Beaucoup de personnes âgées qui ne voient pas la couleur du feu, prennent beaucoup de risques. Quand je vois ma grand-mère qui traverse au passage piéton, elle me fait hérisser le peu de cheveux qui me reste, "y'a pas de voiture alors on passe!!!, et puis les voitures elles s'arrêtent".

Ouais, sauf quand elle s'est fait renverser par une jeune scotchée à son portable et qui ne l'a pas vu!! Ah les vieux vous jure!! :tongue:

faut qu'elle mette des vêtements de couleur très visibles :wink:

Par

En réponse à djodjo57

Et de respecter le code de la route. Combien de cyclistes qui passent au rouge ? De piétons qui croient qu'une voiture s'arrête instantanément ?

Et combien d’automobilistes qui ne respectent pas le code de la route, c'est très courant même si tu attends devant un passage piéton de devoir attendre qu'il n'y ait plus de voitures pour passer :oui:

Quand aux cyclistes même si ils font des infractions ce n'est absolument pas une raison pour les cartonner (comme les motos d'ailleurs) ils n'ont absolument aucune protection et c'est aux automobilistes de faire attention :oui: d'ailleurs aux Pays Bas si tu cartonne un cycliste tu paies que tu ait tort ou raison et le nombre d'accidents a depuis cette loi baissé en flèche pour les accidents avec les vélos :wink:

Par

En réponse à zemik

faut qu'elle mette des vêtements de couleur très visibles :wink:

un futal jaune, par exemple :jap:

Hyper secure :bien:

Par

Petit rappel aux automobilistes qui critiquent les autres. Les piétons ou les cyclistes sont aussi des automobilistes et vous, vous êtes aussi des piétons!!! Arrêtez de dire que les autres sont mauvais et regardez d'abord, si vous êtes bien irréprochables en voiture ou à pieds.

Par

est ce qu'un jour on arrêtera de nous saouler avec ces chiffres et leurs commentaires débiles?

une moyenne c'est fait de plus et de moins, comme les temperatures extérieures, un coup c'est au dessus,un autre au dessous.

et les accidents de la route c'est 0.5 % de la mortalité totale en France.

si on dépensait proportionnellement autant d'argent, de temps et d'espace médiatique aux autres causes de mortalité, il ne resterait pas un euro, une minute ou une ligne pour les accidents de la route.

Par

Quand on voit en ville des rues avec des piétons, des vélos, des voitures, des bus, des trams et des semi-remorques sur la même voie ... une pagaille inimaginable, ne manque plus que des vaches et des poules comme en Inde. Il faut une voie séparé ou différente par type de véhicule et les piétons à part.

Tout mélanger, c'était viable dans un trafic à l'époque des années 1920.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire