Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

La nouvelle Peugeot 508 arrivera en 2018

Dans Futurs modèles / Scoops

Apparue en 2010, restylée en 2014, la Peugeot 508 approche de la fin de carrière. Mais la marque accaparée par le développement de son offre SUV, a décidé de repousser le lancement de la nouvelle génération à 2018. Le temps de modifier totalement son fer-de-lance, de lui donner une plate-forme optimisée, un habitacle moderne, et des motorisations inédites.

La nouvelle Peugeot 508 arrivera en 2018

En présentant les nouvelles 3008 et 5008, Peugeot a dévoilé la nouvelle orientation de son style. Si le design des 3008 et 5008 est volontairement agressif pour accentuer l’aspect baroudeur de ces automobiles, la marque devrait un peu calmer le jeu lorsqu’elle l’adoptera à d’autres carrosseries comme celles des berlines et des breaks. Ainsi sur l’illustration que nous vous proposons aujourd’hui, nous avons repris des éléments des 3008/5008, dont la calandre verticale, pour créer cette 508 “2“. Cette auto qui arrivera en 2018, sera comme l’actuelle génération disponible en version berline et break, mais c’est à peu près tout ce qu’il y aura de commun entre les deux générations.

 

EMP2 “EVO“

La base technique sera toute nouvelle. Inaugurée par la 308 chez Peugeot, la plate-forme modulable sera utilisée par la 508 “2“. Mais il s’agira d’une évolution de cet équipement, car elle perdra quelques kilos grâce à une nouvelle technique de soudo-collage, disposera d’un train arrière multibras afin de rendre le comportement de l’auto plus dynamique. Et puis surtout, cette base pourra recevoir une inédite motorisation hybride qui sera développée pour les compactes et familiales de la marque au lion, mais aussi pour Citroën et DS.

 

L’essence gagne du terrain

Lorsque l’on pensait hybride chez Peugeot, on parlait d’hybride Diesel avec le système Hybrid4. La dénomination des futurs hybrides de Peugeot pourrait être encore Hybrid4 pour les SUV, pour ce qui concerne les berlines ce sera Hybrid2 et tous les hybrides seront désormais dotés d'un ou deux blocs électriques couplés à un bloc thermique essence. En effet, c’est la solution la mieux adaptée pour la marque qui cherche par tous les moyens à augmenter ses ventes en Chine. La part des automobiles Diesel étant très limitée dans ce pays (elle était de 1 % en 2013 !), Peugeot a opté pour l’essence pour ses futurs hybrides. Ce sera Hybrid2 pour les berlines car seul le train avant bénéficiera de l’aide du moteur électrique. Tandis que pour les SUV, il y aura deux moteurs électriques, un sur l’essieu avant couplé au bloc thermique l’autre sur l’essieu arrière, et donc, Hybrid4. L’hybride proposé par Peugeot sera rechargeable et utilisable en mode tout électrique sur 60 km.

 

Mild-Hybrid ? Pas sûr…

Pour les autres motorisations, Peugeot utilisera les récents blocs Puretech et THP dans des versions remaniées et pour le Diesel un tout nouveau bloc 1.5 BlueHDi qui remplacer le 1.6 BlueHDi (il y aura aussi des 2.0 BlueHDi). On a évoqué un temps la possibilité d’un “mild hybrid“ amélioré, un système d’alternodémarreur plus performant qui permettrait d’entraîner l’auto sur quelques centaines de mètres, mais rien n’est sûr.

 

L’i-Cockpit s’adapte à la 508

L’autre grosse évolution de la 508 “2“ concernera l’habitacle. Les 3008 et 5008 inaugurent le i-Cockpit, la 508 y aura droit aussi. L’architecture de cet habitacle moderne devrait être conservée pour le 508 avec quelques évolutions de détails comme le dessin des aérateurs, le volant pourrait être modifié, etc. L’instrumentation sera bien entendu numérique et l’écran tactile fournira une navigation GPS en 3D. L’offre d’équipement se composera de ce que l’on trouve déjà sur les 3008/5008 et devrait être encore plus high-tech avec une possibilité de conduite autonome sur autoroute.

 

La 508 “2“ devrait être dévoilée sous la forme d’un concept-car à Genève en 2018, puis dans sa version de série au Mondial de Paris la même année avec une commercialisation dans la foulée (octobre 2018).

 

La future Peugeot 508 en huit points

  • Grande berline quatre portes à coffre
  • Existera aussi en break
  • Lancement en octobre 2018
  • Longueur : 4,80 m environ
  • Moteur essence : de 130 à 170 ch
  • Moteurs Diesel : de 100 à 180 ch
  • Motorisation hybride (essence + électrique) de 250 ch
  • Tarif : à partir de 28 000 €*

*Estimation

Mots clés :

Commentaires (73)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Mon Dieu, mon Dieu, mon Dieu et la "pas ça" qui ne déKOlle déjà pas ..!!

Par

A acheter d'urgence plutôt qu'une talisman bientôt interdite de circulation vu sa surpollution .

Par

Tavu Moulache, une plateforme commune utilisée par la compacte de la marque, ça me rappelle quelque chose.

Sinon y'a du taff pour la rendre intéressante, l'actuelle est tellement déprimante et vieux jeu que j'ignore comment on peut l'acheter : En france c'est pas la catégorie reine et la concurrence allemande est rude. La positionner sur le marché chinois c'est pas gagné non plus vu les résultats français en dehors de l'europe.

Par

Tellement plus belle que la Talisman qui en plus pollue comme pas possible.

Par

En réponse à Moukeaf

Tavu Moulache, une plateforme commune utilisée par la compacte de la marque, ça me rappelle quelque chose.

Sinon y'a du taff pour la rendre intéressante, l'actuelle est tellement déprimante et vieux jeu que j'ignore comment on peut l'acheter : En france c'est pas la catégorie reine et la concurrence allemande est rude. La positionner sur le marché chinois c'est pas gagné non plus vu les résultats français en dehors de l'europe.

Roule avec une une fois et tu comprendras

Par

J'espère qu'elle sera aussi confortable que l'actuelle, un vrai régal.

Par

Je lui souhaite 2 choses :

- Etre compétitive à sa sortie

- Avoir du succès pour inciter PSA a investir dedans et à la maintenir au niveau de la concurrence tout au long de sa carrière.

Par

En réponse à pacon

Roule avec une une fois et tu comprendras

Ok, je réserve un essai. Mais vu mes expériences en HDI jusqu'aujourd'hui, je pars avec un gros désavantage.

Par

@Mon Moumou number 2 "En france c'est pas la catégorie reine et la concurrence allemande est rude"

T 'as vu les ventes de ta Nallemande la "pas ça" ..?? On t' a déjà ..expliKé, longuement, qu' elle est déjà déKoiffée par TALISMAN ..!!

Alors avec new 508 ..!!

Par

Elle est plus belle que la Talisman a ce stade. :smile:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire