Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

La question qui tue – Mais pourquoi les Mercedes se ressemblent  autant ?

Dans Nouveautés / Autres actu nouveautés

La nouvelle Classe E Coupé en est un énième exemple : le constructeur à l'étoile est devenu le champion de la photocopieuse ! Une situation qui en exaspère certains et qui est loin d'être un cas unique dans la production automobile. Mais, bien que décriée, la stratégie des poupées russes est une formule gagnante simple à comprendre.

La question qui tue – Mais pourquoi les Mercedes se ressemblent  autant ?

Les premières photos officielles l'ont confirmé, le teaser n'avait aucune utilité : nous savions depuis bien longtemps à quoi ressemblerait la nouvelle Classe E Coupé. Et nous nous doutions à l'avance de l'agacement de certains face à cette voiture qui ressemble comme deux gouttes d'eau aux autres coupés de la marque. L'auto n'est pas moche, bien au contraire, mais elle ne réserve aucune surprise… et aurait presque pu passer inaperçue. D'ailleurs, on se demande depuis quand une Mercedes de série n'a pas été source d'étonnement. C'est donc le jeu des 7 différences… entre trois voitures. Ceux qui avaient déjà du mal à distinguer les berlines seront encore plus en difficulté face aux coupés !

Si Mercedes pousse le bouchon vraiment loin, l'usage de la photocopieuse n'est pas inédit dans le milieu de l'automobile. De nombreux constructeurs ont déjà été pointés du doigt, principalement des allemands : Volkswagen, Audi, BMW… Et la remarque commence à toucher d'autres constructeurs, comme Renault. Les stylistes sont-ils de plus en plus feignants, d'autant qu'en plus de décliner les mêmes formes sur toute une famille, ils se contentent parfois du minimum d'une génération à l'autre ? Cette stratégie de poupées russes rajoute de l'eau au moulin de ceux qui s'énervent contre toutes ces voitures qui se ressemblent. Mais elle répond à des raisons très logiques.

Cohérence et valeur résiduelle

Il y a déjà la recherche d'un air de famille. Mettre en place des grandes lignes directrices permet d'apporter de la cohérence à l'ensemble d'une gamme. Exemple le plus parlant de ces dernières années : Renault. Sous l'impulsion de Laurens van den Acker, le Losange a renouvelé toute son offre en déclinant des codes similaires sur les différentes catégories : ailes galbées, logo agrandi, calandre liée aux optiques… La gamme ne part plus dans tous les sens comme cela était le cas à la fin de la décennie précédente. De la Twingo à l'Espace, il est désormais facile de reconnaître rapidement une Renault.

Les constructeurs cherchent également à fidéliser la clientèle en préservant la valeur de leurs voitures dans le temps. C'est une stratégie particulièrement connue chez les firmes allemandes. En faisant évoluer les générations par petites touches, l'ancienne ne prend pas un gros coup de vieux du jour au lendemain, un argument de fidélisation de la clientèle. Nouvelle illustration chez le constructeur au losange : à côté du nouveau, l'ancien Scénic semble issu d'un autre siècle. Le concept Trezor dévoilé au Mondial prouve que le français n'a pas l'intention de repartir à nouveau d'une page blanche.

Au final, le client n'achète qu'une voiture…

Et puis il y a la raison économique. Si Mercedes a su mettre en place un nouveau langage esthétique qui booste ses ventes, pourquoi ne pas en profiter au maximum ? La marque se doute que la stratégie des photocopies fait réagir dans les forums mais sait surtout qu'elle ne fait pas fuir sa clientèle. Chaque conducteur qui aime le design de la firme choisira ensuite sa voiture en fonction de ses attentes et de ses finances. Le GLC Coupé peut ainsi combler ceux qui aiment le GLE Coupé mais le trouvent trop gros et trop cher. De manière encore plus basique, sauf cas exceptionnel, le client n'achète qu'un modèle : si toutes les voitures dans une concession Mercedes se ressemblent, l'acquéreur n'en aura qu'une dans son garage.

Le cas de la Classe E Coupé sera tout de même intéressant à étudier car l'auto ne dépasse la C Coupé que de douze centimètres. Les deux sœurs partageront une bonne partie de leurs motorisations et la petite est capable de soutenir la comparaison niveau présentation. Sur le papier, la E semble être de trop dans la gamme. À voir si les chiffres de ventes le confirment.

En savoir plus sur : Mercedes Classe E Coupe

Commentaires (45)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Comme beaucoup des allemandes...

Par

La question doit être posée pour AUDI, pas pour Mercedes ...

Par

...ils en causent même dans une de leur pub télé du moment quand on y pense....

Par

Pour que madame puisse choisir la taille de l'engin bien évidemment :oui:

coté physique ça se ressemble, donc le seul choix se résume à la taille :wink:

Par

Comme BMW, Audi, Volkswagen, Porsche, Aston Martin, Cadillac, Buick, Seat, Volvo, Koenigsegg, Bentley, Rolls Royce, Mclaren, Mazda et bien d'autres...

Par

Mercedes-Benz a inventé le trois en un !

Par

Avec une classe E on a une S et C. la E est une vrai caricature! chez Bmw pour l'instant la serie 4 na rien avoir avec la 6 , les models classe A sont les intrus de la marque

Par

La génération actuelle de Mercedes est homogène stylistiquement. Mais a beaucoup évolué par rapport à la précédente. Par contre Audi toutes génération se ressemblent et tout le groupe VAG se ressemble.

Par

En réponse à abasc

La question doit être posée pour AUDI, pas pour Mercedes ...

...et d'ailleurs la photo illustrant l'article abonde clairement dans ton sens.

Voyez donc : la ligne de custode de la Classe C est relevée. RE-LE-VÉE !

Rien à voir qu'il vous dit le plus illustre de nos vendeurs Merco.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire