Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

La Smart Fortwo cabriolet arrive en concession : elle fait payer cher ses services

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

La Smart reste un objet automobile à part, culte et branché, qui séduit une clientèle jeune et urbaine avec son gabarit mini et ses fortes possibilités de personnalisation. Le constructeur allemand a récemment présenté à la presse le nouveau modèle cabriolet qui débarque aujourd'hui en concession. Toujours aussi branchée, mais également toujours aussi chère !

La Smart Fortwo cabriolet arrive en concession : elle fait payer cher ses services

Le cabriolet est souvent un objet purement plaisir qui vient en complément d'une auto principale (voire secondaire). La Smart Fortwo cabriolet tente, elle, d'apporter la mobilité aux urbains les plus branchés en apportant une déclinaison "cheveux au vent" de la petite allemande avec une vraie configuration décapotée disponible, à la différence de la concurrence qui se "contente" d'autos à moitié débâchées.

 

N'allez surtout pas croire que la version cabriolet de la Smart Fortwo est une auto qui se vend relativement peu et qui est juste là pour faire de l'image. Le constructeur allemand nous avait expliqué qu'elle représentait 20 % des ventes totales de la Fortwo, preuve que la clientèle démontre un véritable intérêt à cette auto au look totalement décalé.

 

Cousine de la Renault Twingo, nous retrouvons quelques ressemblances avec la française dans l'habitacle, mais la comparaison s'arrête là. La Fortwo cabriolet propose plusieurs configurations (capote ouverte, totalement découverte avec les arches rangées dans le coffre...) qui permettent d'avoir, grosso modo, trois véhicules en un. Une caractéristique intéressante alors que des autos plus grosses, comme la DS 3 Cabrio, ne permettent pas de rouler totalement décapoté comme un vrai cabriolet.

 

Sous le capot, la Smart Fortwo cabriolet embarque le trois cylindres en version 71 et 90 ch, uniquement avec la boîte automatique. Un ensemble qui permet à la petite découvrable allemande de se montrer frugale en toutes circonstances, un bon point. Finalement, le plus gros défaut de cette auto reste son prix particulièrement salé : elle démarre à un peu plus de 15 000 €, mais pour profiter de quelques équipements et du moteur de 90 ch, c'est alors plus de 20 000 € qu'il faudra débourser. Une somme conséquente pour un véhicule très spécifique à usage quasiment unique...

 

En savoir plus sur : Smart Fortwo 3 Cabriolet

Commentaires (24)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Je n'ai jamais eu l'occasion d'essayer la nouvelle .. l'ancienne avait des points extrêmement rédhibitoires selon moi , la tenue de route en courbe faisait presque peur en conduite dynamique et le temps de passage des rapports atrocement long en plus d'une forte odeur de plastique brûlé en conduite dynamique sur quelques courtes minutes .. On parlera pas de l'habitacle full plastique dur et complètement dépouillé ( justifiable j'imagine sur un tel gabarit mais pas à un tel prix ) Ce ne sont pas des mauvaises voitures , juste certains détails qui ne donnent pas envie et un prix un peu abusé sous prétexte que c'est du Mercedes .. :non:

Par

Par contre ces voitures semblent durera on voit encore beaucoup des premiers modèles, le look est trop sympa.

Par

En réponse à MLtop

Par contre ces voitures semblent durera on voit encore beaucoup des premiers modèles, le look est trop sympa.

Elle est restée commercialisée très longtemps sans grosse évolution stylistique donc de 1998 jusqu’à 2005 / 2006 mais effectivement ça semble plutôt solide et bien vieillir dans le temps :jap:

Par

le prix élevé oui mais tjs pas de concurrente donc...Mercedes pourrait presque se permettre de la vendre plus chère encore

Par

non elles ne tiennent pas bien dans le temps, tous fou le camp mais si on ne casse pas le moteur ça continue de rouler...et de se vendre. On peut pas avoir le beurre...

Par

Toujours aussi moche, mais je ne comprends pas pourquoi la Wind n'a pas marché elle avait le toit le mieux pensé.

C'est dommage.

Par

En réponse à jmr51000

Toujours aussi moche, mais je ne comprends pas pourquoi la Wind n'a pas marché elle avait le toit le mieux pensé.

C'est dommage.

à cause du losange sur le capot, peut-être....

Par

En réponse à wizzfr

à cause du losange sur le capot, peut-être....

J'en ai franchement rien a foutre du losange, je n'aimais pas la première génération et encore moins la 2eme de Smart et je n'aime pas non plus la Twingo 3, j'aimais beaucoup la 1ere et 2 eme, je n'y peut rien c'est comme ca mais comme je dis plus haut et je vais peut être t’étonnè mais j'adorais la Wind il y en a une dans ma rue et son système de toit est vraiment original et super simple il suffisait simplement d'y pensé.

Par

Ex propriétaire de plusieurs smart cabrio j'en garde d'excellents souvenirs !

Ces véhicules se revendent de plus fort facilement.

Le prix des smart a toujours été excessif mais la clientèle de ce véhicule (neuf) est souvent aisée et les possibilités de personnalisation permettent d'avoir une smart exclusive (à des prix stratosphériques pouvant dépasser les 30 000€ !).

La nouvelle ne fait donc que reprendre la recette qui a fonctionné pour les 2 générations précédentes.

Pour répondre au sujet de la wind, ses stricts 2 places pour un gabarit qui n'a rien à voir avec celui d'une smart fortwo en faisaient d'office un véhicule de niche non adapté aux citadins des grandes villes.

Par

En réponse à smartboy

Ex propriétaire de plusieurs smart cabrio j'en garde d'excellents souvenirs !

Ces véhicules se revendent de plus fort facilement.

Le prix des smart a toujours été excessif mais la clientèle de ce véhicule (neuf) est souvent aisée et les possibilités de personnalisation permettent d'avoir une smart exclusive (à des prix stratosphériques pouvant dépasser les 30 000€ !).

La nouvelle ne fait donc que reprendre la recette qui a fonctionné pour les 2 générations précédentes.

Pour répondre au sujet de la wind, ses stricts 2 places pour un gabarit qui n'a rien à voir avec celui d'une smart fortwo en faisaient d'office un véhicule de niche non adapté aux citadins des grandes villes.

2 places oui mais tellement bien conçue !!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire