Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

La Suzuki Baleno arrive en concession : l'achat malin

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Tarifs canons, hybridation simple et efficace et bilan consommation favorable, la nouvelle Suzuki Baleno a tout pour plaire. Elle aurait même pu être parfaite sans un confort plutôt moyen et un style un peu timide. En tout cas, avec un ticket d'entrée à 14 490 €, la Baleno est un achat plutôt intéressant sur le segment même si les stars restent impossibles à déloger. La nouvelle Baleno arrive en concession aujourd'hui.

La Suzuki Baleno arrive en concession : l'achat malin

La première génération de Baleno avait été produite entre 1995 et 2002 et n'avait pas laissé un souvenir impérissable, la faute à un style bien fade et à une concurrence féroce en France. Quatorze ans plus tard, Suzuki remet le couvert avec une seconde mouture de la Suzuki Baleno qui dérive du concept iK-2. La Baleno a depuis troqué sa malle contre un hayon plus pratique et justement, cette nouvelle Baleno se montre particulièrement pratique avec les volumes les plus importants du segment B des citadines polyvalents, le tout dans un format relativement compact.

 

La force de la Baleno, c'est aussi sa fiche technique. Avec des moteurs essence simples et probablement très fiables, un poids sous la tonne et une toute nouvelle micro-hybridation, la nouvelle Baleno ne fait pas de chichi mais joue la carte de la raison. Le moteur quatre cylindres de 90 ch disposant de cette hybridation, basé sur un alterno-démarreur puissant capable d'aider le moteur dans certaines phases d'accélération. Il en résulte une consommation mixte assez faible, que ce soit sur le papier ou dans la réalité puisque notre essai s'était soldé par un 5,4 l/100 km.

 

La Baleno est également très accessible. Les tarifs s'échelonnent de entre 14 490 et 18 890 €, des prix très agressifs face à la concurrence d'autant plus que les options sont peu nombreuses et que l'auto est raisonnablement équipée. Il n'y a finalement que son style assez fade et la qualité du mobilier en retrait qui ternissent un bilan globalement favorable à la nippone, qui débarque aujourd'hui en concession.

Vidéos populaires

Commentaires (12)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

on prend une ibiza(6j)et on la copie et voici une baleno :bien:

Par

Elle est loin d'être moche, c'est incroyable que des journalistes puissent donner leurs avis concernant le style de la voiture.

Tous sa pour dire que si il y avait eu le logo Fiat sur le 3008 il ne s'en serait pas vendus autant.

Par

En réponse à jmr51000

Elle est loin d'être moche, c'est incroyable que des journalistes puissent donner leurs avis concernant le style de la voiture.

Tous sa pour dire que si il y avait eu le logo Fiat sur le 3008 il ne s'en serait pas vendus autant.

Je viens de la voir en vrai: la ligne est fluide et sympa:bien:

Par

j'en ai vu une il y a 2 jours , à une station de lavage à côté d'un garage suzuki. Ils la préparait pour en faire un véhicule d'essai avec tout les stickers de pub dessus. J'ai bien pu la regarder. Elle n'est pas moche vue de l'avant. Où j'ai le plus de mal , c'est avec le 3/4 arrière et l'arrière :hum:

Par

Je viens de la voir en vrai: j'ai l'impression qu'on est resté dans les années 90.

Points positifs les volumes coffre-habitabilité et moteurs économiques.

Points négatifs intérieur de piètre qualité, seuil élevé du coffre, rangements trop exigus.

A voir le test du scratch-test au vu de son faible poids et de sa provenance (inde), je suis septique.

Par

Effectivement pas si chère , nous avions il y a peu un article avec une Toyota Aygo à plus de 13000 Euros.

Par

et si on mettait un losange au centre la calandre

Par

Je rappelle à l'auteur que la Baleno 1ere du nom existait certes en 3 volumes 4 portes mais aussi en break et en 3 porte... à hayon !

Sur le plan du style elle péchait à l'époque par une face avant sans aucune personnalité. La nouvelle Baleno corrige au moins le tire à ce niveau, en s'offrant une gueule ( que pour ma part je trouve séduisante).et le traité des flancs est personnel et équilibré à défaut d'être très original.

Pour une auto "passe partout" et un achat "raison plus que passion" je trouve cette Baleno plutôt jolie.

Par

Petite correction: "je suis sceptique"

Par

En réponse à tointoin2

Petite correction: "je suis sceptique"

Lol et le "test du scratch-test"?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire