Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

La Suzuki Swift arrive en concession : la mini japonaise

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Avec 36 % des ventes totales de Suzuki en France l'an dernier, on comprend vite que la Swift est la poule aux œufs d'or pour la marque japonaise qui a déjà écoulé plus de 5 millions d'unités de la petite citadine depuis ses débuts. La "mini" (au sens propre et figuré) japonaise revient aujourd'hui dans une quatrième génération toujours aussi attachante et bien pensée.

La Suzuki Swift arrive en concession : la mini japonaise

Suzuki connaît une forte croissance ces dernières années en France et la marque le doit à deux modèles principalement : la Swift, dans un premier temps, qui représentait quand même 36 % des ventes totales de Suzuki en France en 2016 et le dernier Vitara, qui a apparemment pas mal séduit depuis son lancement en 2015. Avec plus de 10 % de croissance, Suzuki est donc bien lancé et l'arrivée de la nouvelle Swift arrive à point nommé pour conserver cette bonne dynamique. Rappelons quand même que la troisième génération de Swift avait été lancée en 2010. Une voiture très appréciée de la gent féminine et qui possède un petit côté "branché" façon Mini qui fait son identité dans une catégorie dominée par des voitures plus consensuelles.

 

Sept ans plus tard, nous voici donc avec la quatrième génération. Depuis le début des années 2000, Suzuki a écoulé quelque 5,3 millions d'unités de Swift à travers le monde (en comptant les modèles rebadgés sur certains marchés). Autant dire qu'il s'agit d'un énorme carton commercial pour une auto vendue sur le Vieux Continent et assemblée, pour les Européens, non pas au Japon mais en Hongrie.

 

 

La Suzuki Swift arrive en concession : la mini japonaise

 

Pour la nouvelle mouture, Suzuki a revu la Swift de fond en comble, à commencer par les dimensions : plus courte, plus basse et plus large, la nouvelle Swift est une révolution de style. Beaucoup ont critiqué les choix de Suzuki sur ce coup là, la marque japonaise ayant assagi la petite Swift qui perd, il est vrai, un peu de son charme. Un peu moins originale, la Swift conserve malgré tout sa bouille caractéristique et malgré une longueur moins importante, elle affiche une belle habitabilité et le volume de coffre (le gros point noir de la troisième génération) progresse enfin, à 265 litres. La présentation intérieure évolue moins que le design extérieur, et l'on retrouve les défauts de la Swift : des matériaux pas franchement flatteurs. Heureusement, les assemblages sont bons et le contenu technologique s'améliore (sièges chauffants, caméra de recul, navigation 3D, CarPlay et Android Auto).

 

La nouvelle Swift a également beaucoup évolué dans la technique. La japonaise a fait une grosse cure d'amaigrissement pour perdre plus de 100 kg, ce qui fait tomber le poids de certaines versions sous les 900 kg. Avec l'arrivée du nouveau moteur essence trois cylindres turbo de 111 ch, la Swift se déplace à merveille en ville et sait aussi sortir des zones urbaines, le tout avec une consommation très contenue. Et pour ceux qui veulent encore plus frugal, il existe désormais une variante micro-hybride héritée de la Baleno.

 

La Suzuki Swift arrive en concession : la mini japonaise

 

A l'heure où nous écrivons ces lignes, nous ne connaissons pas encore les tarifs définitifs, mais ils ont été annoncés entre 13 000 et 17 200 € environ selon Suzuki. Ils sont donc relativement stables par rapport à la précédente génération, même si l'on attend avec impatience l'arrivée de la Swift Sport pour boucler la boucle.

 

 

Modèles concurrents : Ford Ka+, Hyundai i10, Nissan Micra

Puissances : de 90 à 111 ch (moteurs essence uniquement)

Tarifs : ticket d'entrée aux alentours de 13 000 €

En savoir plus sur : Suzuki Swift 4

Commentaires (6)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Exposée dans une concession Mazda sur la route du boulot auprès de la dernière MX-5, toutes deux en rouges : le "Kodo design" saute aux yeux.

Leur gamme est harmonieuse, c'est agréable à regarder.

Par

La Hyundai i10 n'est pas du tout dans la même catégorie que cette swift,mais celle de l'alto.

Belle auto hormis l'arrière....chelou....

Par

un petit réservoir en revanche il me semble, ce qui est pénalisant pour l'autonomie, dès lors qu'on fait plus de 50 bornes par jour. ça oblige à aller souvent à la station, notamment avec la version sport dont j'attends toutefois de connaître la conso par rapport à l'ancienne (quoi consommait tout de même pas mal).

Par

Les sièges chauffants étaient déjà disponibles sur les versions précédentes, il ne s'agit donc pas d'un nouvel équipement.

Par

En réponse à Gonocoque

Exposée dans une concession Mazda sur la route du boulot auprès de la dernière MX-5, toutes deux en rouges : le "Kodo design" saute aux yeux.

Leur gamme est harmonieuse, c'est agréable à regarder.

Sérieux ? On parle pas de la Mazda 2 là...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire