Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

La voiture de sport, un oxymore !

Dans Rétro / Autres actu rétro

La voiture de sport, un oxymore !

C'est pas beau de vieillir… Cette semaine, j'ai flashé sur un engin d'un genre déjà démodé à la naissance de ma mère, un cycle-car, une vraie voiture de sport !

Le dernier salon de Genève, je l'ai suivi depuis l'écran de mon ordinateur. Et encore, en baillant un café à la main, d'un œil distrait sur les sommaires des newsletters… Des SUV à la pelle, le nouveau Scénic, la nouvelle Bugatti Chiron - purée 1995 kilos ! - bref rien d'urgent ni d'excitant. Ah si quand même, la Morgan EV3, je la préférais en version Threewheeler, avec son V-twin Harley Davidson monté devant la calandre, plutôt que dans cette mouture électrique, mais il faut reconnaître qu'elle a une bonne petite bouille. J'aurais volontiers pris la place de Patrick Garcia pour l'essai de la bien nommée version "thermique"… Mais toute la presse a tartiné sur la grosse saucisse alsacienne de Volkswagen et la petite anglaise est passée quasi inaperçue, sauf sur Caradisiac. Les gens n'ont aucun goût…

La voiture de sport, un oxymore !

Non, en fait c'est moi. Il faut que je fasse un aveu : je n'aime pas les voitures de sport. Ou plutôt, je ne les aime plus ces Ferrari, Aston, Porsche, Lamborghini, Maserati, Bugatti, ces monstres de puissance qui font baver les foules prosternées des salons de l'auto.

Je vieux-conise peut-être, mais je trouve que leurs constructeurs n'ont pas trahi la cause du "sport" en se convertissant au SUV de deux tonnes, ils sont juste allés au bout de l'évolution de leurs gros et patauds engins et au bout de la logique de leurs clients, en leur fournissant des bagnoles d'écraseurs pétochards, plus capables de risquer leur peau les fesses à 20 centimètres du bitume, mais frimeurs quand même. Ces gens qui s'offrent des Porsche Cayenne Turbo ou passent commande des futurs Lamborghini Uru et Maserati Levante pensent s'offrir le summum du premium de la classe sportive, ils ont juste franchi l'ultime palier de la vulgarité automobile.

Bref, j'adore l'automobile, mais pas sportive, je ne comprends pas le concept, soit on me l'a mal expliqué, soit je suis bête. Pour moi, voiture de sport, c'est un oxymore, comme une obscure clarté, un feu glacial, une affreuse beauté, un fauteuil de compétition…

Je reconnais que c'est joli à regarder. Et même rigolo sur un circuit - j'ai des bons souvenirs d'une Corvette - mais sur route, il est où le sport ? Dans l'inconfort des suspensions ? Ce n'est même plus vrai. Dans les performances ? Vaste blague : des trois, quatre ou cinq litres de cylindrée, des 4, 5 ou 600 chevaux pour faire péter un 0 à 100 km/h à peine plus vite qu'une Kawasaki ER 6 de moto-école. Ma bécane, une pure machine de papy avec pare-brise et sacoches, l'abat en quasi une seconde de moins qu'une 911 Carrera. Je ne vous parle pas des missiles de 200 chevaux qui ridiculisent tout ce qui roule sur quatre roues. Peut-être pas la Bugatti Chiron, mais elle n'a besoin de personne pour ça.

 

Au-delà des chiffres, l'écart de sensations est encore plus énorme.

Mettre pied dans la tôle d'un V8 ou d'un V10, ça fait un bruit infernal, ça pousse dans le dos, le paysage vous saute à la figure, mais c'est quasi virtuel : il n'y a rien à faire et même plus passer les vitesses ni doser les gaz. Côté mécanique, ça sent l'effort ; la masse s'arrache à son inertie, ça patine, ça turbine, ça chauffe, ça frotte, ça éructe, ça brûle beaucoup d'essence et de gomme pour pas grand-chose. Laborieux, je ne trouve pas d'autre mot. Me revient le commentaire d'une copine que j'avais traînée à une exposition de peinture flamande. Je m'attendais à "ouah, la vache" ou à "purée, c'est beau". Elle a dit : "ben dis donc, ça doit être dur à faire." Faire aller vite une tonne et demie ou deux tonnes, c'est "dur à faire".

La voiture de sport, un oxymore !

Rien à voir avec l'accélération d'une moto. Là, ce n'est pas la machine qui peine, mais le bonhomme dessus : garder la roue avant par terre, lutter contre le vent en gardant les mains légères sur le guidon. Mais on ne me paye pas pour faire la publicité de Honda, Triumph ou Yamaha.

Il y a autre chose, mais c'est plus délicat à exprimer. Je peux comprendre qu'on veuille rouler plus vite que les autres, mais à condition de se mettre en danger soi plus qu'autrui. C'est pourquoi on devrait être plus indulgent avec les motards. Et considérer l'énorme différence entre les derniers gentlemen drivers qui persistent à tailler la route à bord d'engins de six ou sept cents kilos à carrosserie plastique - Lotus, Caterham, et bientôt Alpine - et les richissimes imbéciles qui ont besoin pour les suivre d'une tonne de plus sur deux mètres de large avec anti-patinage à tous les étages. Si j'étais ministre de l'Intérieur, je mettrais le tarif des excès de vitesse au poids du véhicule. Ou à ses émissions de CO2, ce qui revient au même et ferait plaisir à Ségolène.

 

La voiture de sport, un oxymore !
Commentaires (36)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

" Me revient le commentaire d'une copine que j'avais traînée à une exposition de peinture flamande. Je m'attendais à "ouah, la vache" ou à "purée, c'est beau". Elle a dit : "ben dis donc, ça doit être dur à faire."

Ne nous dites pas que vous l'aviez traînée à l'expo juste pour le plaisir d'ouïr ses possibles commentaires éclairés hein... :ange:

Par

Un article de maître Jean ? Amen. :jap:

On ne peut que se languir d'une taxation de ces inutiles mastodontes : lourds, chers, malpratiques, énergivores, polluants, dangereux. L'antithèse de ce devrait être l'automobile moderne.

Par

+1

Bon petit coup de gueule !!!

Par

Lecteur depuis un moment, je créé juste un compte suite à cet article car je suis entièrement d'accord avec ce qui est dit. Bravo pour cet éditorial :bien:

Par

La conduite de n'importe quelle voiture ne tenant pas la route est sport.

Alain Prost cherchait à avoir une Formule 1 ... "confortable" !

Par

Autant sur le fond je suis d'accord, mais la forme laisse vraiment à désirer...

Je cite :

"et les richissimes imbéciles qui ont besoin pour les suivre d'une tonne de plus sur deux mètres de large avec anti-patinage à tous les étages."

Je trouve cela déplacé pour un article journalistique, qui n'a jamais rêvé de conduire/posséder une F430, 911 Turbo, Gallardo et consorts...

Qu'on ne soit pas d'accord avec cette philosophie de la voiture de sport OK, mais de la à traiter les propriétaires d'imbéciles.. mouais :blague:

Par

Une bonne et savoureuse analyse des dérives actuelles, encore une. :biggrin: Je n'en retiendrais qu'une, particulièrement vraie de mon point de vue "Ces gens qui s'offrent des Porsche Cayenne Turbo ou passent commande des futurs Lamborghini Uru et Maserati Levante pensent s'offrir le summum du premium de la classe sportive, ils ont juste franchi l'ultime palier de la vulgarité automobile."

Par

En réponse à lucKKy

Autant sur le fond je suis d'accord, mais la forme laisse vraiment à désirer...

Je cite :

"et les richissimes imbéciles qui ont besoin pour les suivre d'une tonne de plus sur deux mètres de large avec anti-patinage à tous les étages."

Je trouve cela déplacé pour un article journalistique, qui n'a jamais rêvé de conduire/posséder une F430, 911 Turbo, Gallardo et consorts...

Qu'on ne soit pas d'accord avec cette philosophie de la voiture de sport OK, mais de la à traiter les propriétaires d'imbéciles.. mouais :blague:

Il n'y a justement AUCUNE philosophe sportive dans ces véhicules. Passer à côté de ça c'est quand même passer à côté de tout l'article...

Par

Oui lesgens n'ont aucun gout... c'est pas comme ceux de Caradisiac qui nous on parler

de la fantastic Secma F16 Turbo qui pour 30 000 € pulverise une 911 avec un 0 a 100 en 4,8sec..

Faut croire qu'il n'y a plus que les journaux d'economie ^pour s'interresser aux voitures de sports francaises...

http://politica.elpais.com/politica/2014/11/27/actualidad/1417121341_029401.html

Par

oops....

plutot ce lien là :

http://automobile.challenges.fr/nouveautes/20160302.LQA7981/secma-f16-turbo-la-machine-a-sensation-francaise.html

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire