Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Le Codever appelle les trialistes et enduristes à signer la pétition contre le contrôle technique des 2 roues

Dans Moto / Pratique

Le Codever appelle les trialistes et enduristes à signer la pétition contre le contrôle technique des 2 roues

La Fédération Française des Motards en Colère par l'intermédiaire du Codever appelle à signer la pétition contre le contrôle technique des 2 roues.


Imaginons les motos de trial, d'enduro passer au CT, chacun sait que l'accidentologie est quasi égale à zéro sur ce type de véhicule. Quand aux « routières », qui a déjà vu un 600 CBR sans frein ? La FFMC dénonce une nouvelle fois l'aspect « pompe à fric », ci-dessous nous vous livrons la new du Codever. Très intéressant.


Le Codever appelle les enduristes et trialistes à signer la pétition réactualisée de la Fédération Française des Motards en Colère. Il faut en effet dénoncer et empêcher l'instauration de ce contrôle technique moto qu'aucune étude d'accidentologie ne vient justifier*.


Pour signer la pétition : Cliquez sur "télécharger la pièce jointe" en haut à droite. Vous obtiendrez le formulaire et un diaporama explicatif.


Un décret à paraître devrait imposer le CT aux cyclomoteurs à partir du 1er janvier 2012.


Parents, préparez le carnet de chèque !


Et ne rêvez pas : le parc cyclos ne permettra pas à lui seul d'amortir l'équipement des centres. Seule l'obligation faite aux motos de toutes cylindrées rendra l'affaire rentable. Ce n'est donc qu'une question de mois...


50 % des adhérents du Codever conduisent des motos "tout-terrain"


Conçues pour s'aventurer hors du goudron et circuler sur les chemins, les "enduros", "trails" et "trials" sont de conception très robuste et n'encaissent que des kilométrages annuels réduits.


L'utilisation tout-terrain étant usante par nature, il suffit parfois d'une centaine de kilomètres dans la boue ou le sable pour détruire les plaquettes de frein ! Un entretien très suivi s'impose donc naturellement, tandis qu'une réfection quasi-totale de la machine n'est pas rare en cas d'usage intensif, par exemple chez les compétiteurs enduro (en compétition, le contrôle technique visuel avant départ est organisé et systématique).


C'est pourquoi le contrôle technique périodique n'aura donc aucun effet, à moins d'être réalisé... après chaque utilisation ! Il concerne pourtant plusieurs dizaines de milliers d'utilisateurs de motos "tout-terrain". Comme pour la moto de route, un contrôle visuel systématique avant chaque sortie reste la meilleure garantie pour le pilote, à qui il ne viendrait pas l'idée de risquer sa vie sur une épave...


Le contrôle sera destructeur pour les cyclos et motos "T-T"


Les bancs à rouleaux sont inadaptés aux pneus à crampons, pourtant homologués. Vous pouvez dire adieu aux tétines en moins de 2 minutes ! Si vous ne vous êtes pas déjà sauvé en courant en voyant l'arrière de la moto bondir à plus de 60 cm du sol !


Conclusion : c'est toujours non !


Pour toutes ces raisons, le Codever s'oppose depuis 2008 à la mise en place du contrôle technique moto, à l'instar de la Fédération Française des Motards en Colère, de la Fédération Française de Motocyclisme, du CNPA Branche 2 Roues (voir l'article sur Moto-Net.com), et de la majorité des professionnels (voir l'article sur Moto-Net.com).


Pour en savoir plus : http://www.motardsencolere.com/spip.php?rubrique44


Bien au contraire, le rapport MAIDS (http://maids.acembike.org), l'étude la plus détaillée de l'accidentologie moto réalisée ces dernières années, indique que seuls 0,7% des accidents de 2RM sont directement causés par une défaillance technique du véhicule (et dans 1,6% des cas une cause indirecte).


Le Conseil Général des Ponts et Chaussée (CGPC) reconnaît d'ailleurs que « le lien de causalité entre accidentologie et état du parc [n'est pas] clairement établi » (voir le rapport du CGPC).


De même, plusieurs études étrangères montrent - avec 15 ans de recul - que le Contrôle Technique Auto n'a aucun impact mesurable sur la sécurité routière...


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire