Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Le CODEVER édite un Livre blanc sur les Parcs Naturels Régionaux

Dans Moto / Pratique

Le CODEVER édite un Livre blanc sur les Parcs Naturels Régionaux

Les Parcs Naturels Régionaux ….. depuis 1968 notre territoire en a vu naitre 48 et 9 parcs nationaux.


Et depuis une décennie, les délégués et adhérents du CODEVER participent à l'élaboration ou au renouvellement de leurs chartes. Ces chartes, pas toujours beaucoup plus claires qu'un traité européen !


Des chartes érigées par « des gens de la ville » qui définissent les règles de fonctionnement de « morceaux de campagnes » verrouillées pour 12 années sans recul possible.


Le Codever a déjà bien souvent interpelé les conseils municipaux leur conseillant de bien lire la totalité de ces chartes pour en connaître avantages et inconvénients.


Au cours de nombreuses réunions aux quatre coins de la France, le CODEVER s'est forgé une solide expérience. Il n'est pas opposé aux parcs, à condition de tenir compte des résultats des enquêtes publiques, et de respecter les populations locales.


Avec prudence et sans la prétention de détenir la vérité, le CODEVER a élaboré à destination des élus un dossier résumant ses constats et questionnements qui devrait pour le moins soulever des interrogations et ouvrir des débats.


Mais aussi informer les « candidats » de certaines contraintes pas toujours clairement énoncées.


Par exemple, avant toute création de nouveau parc, une association de préfiguration chargée d'en vanter ses bienfaits est créée, mais vous entendrez rarement parler :


  • De la perte du pouvoir de police des maires (en ces temps ou la mission des maires ruraux se résume souvent à un empilement de devoirs, nous ne pouvons que regretter ce manque de confiance) ;
  • De la supériorité juridique de la charte sur le PLU ou le POS, ce qui peut par exemple engendrer un impact sur les droits à construire des habitants ;
  • Des nouveaux impératifs de financement financiers imposés aux parcs, qui ne manqueront pas d'entrainer de nouvelles difficultés budgétaires ;
  • Des pressions que subissent les élus lorsqu'ils manquent d'enthousiasme ou s'opposent au Parc (de nombreuses subventions peuvent être en jeu) ;
  • Du surcoût financier pour vos administrés ;
  • De l'absence de véritables études de retombées économiques ;
  • De tous les espoirs déçus des habitants.

Retrouvez quelques extraits : ici


Le livre blanc : ici


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire