Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Le conseil de l'hydrogène prévoit 15 millions de véhicules de ce type dès 2030 dans le monde

Dans Futurs modèles / Autres actu futurs modèles

Plusieurs acteurs majeurs de l'hydrogène se sont réunis en début d'année pour créer le Conseil de l'hydrogène, qui vise à rassembler les forces en présence et à proposer des idées pour développer ce carburant du futur. Le Conseil a publié sa première longue étude dans laquelle nous pouvons lire qu'il pourrait y avoir 15 millions de véhicules à hydrogène sur les routes en 2030. Et ceux-ci pourraient grandement participer à limiter la hausse de la température moyenne.

Le conseil de l'hydrogène prévoit 15 millions de véhicules de ce type dès 2030 dans le monde

En début d'année, de grands noms de l'industrie et de l'automobile se rassemblent pour créer le Conseil de l'hydrogène à Davos. Au cas où vous douteriez de l'importance des membres engagés, en voici une liste non exhaustive : Air Liquide S.A., Alstom, Anglo American plc, Audi AG, BMW Group, Daimler AG, Engie S.A., GM, Honda Motor Co. Ltd, Hyundai Motor Company, Iwatani Corporation, Kawasaki Heavy Industries Ltd., Plastic Omnium, Royal Dutch Shell, Statoil ASA, The Linde Group, Total S.A., and Toyota Motor Corporation. A ces grands noms, il faut rajouter des équipementiers qui sont là pour soutenir l'initiative, comme le français Faurecia.

La particularité des constructeurs engagés est qu'ils ont tous déjà produit un véhicule à hydrogène. La première étude du Conseil vient d'être publiée, et elle est plutôt intéressante à lire. Nous y apprenons notamment que les grands industriels ne voient pas seulement l'hydrogène comme un carburant, mais aussi comme un "tampon" capable de stocker de l'énergie produite au départ sous forme renouvelable. 

"Selon nous, l'hydrogène permet le déploiement de production d'énergie renouvelable en convertissant l'électricité et en stockant ainsi plus de 500 TWh qui seraient sinon perdus".

Une étude à retrouver sur le site officiel du Conseil de l'hydrogène. 

Commentaires (52)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

?a il serait temps de s?y mettre ? la place des Tesla ? batterie de merde .

Par

clairement, l'hydrog?ne est plus polyvalent que le tout ?lectrique. Il n'est pas id?ale non plus actuellement mais ?a peut ?voluer.

Par

C'est une solution qui a de l'avenir et qui peut sans probl?me coexister avec l'electrique

Par

Il y a encore quelques ?cueils mais j'y crois, bien plus qu'? la voiture ?lectrique.

Par

l'hydrog?ne ? de l'avenir ? Ben voyons... ?a production n?cessite beaucoup d'?nergie et c'est un gaz explosif, certains ont la m?moire courte... Le Lindenberg ?a vous dis quelque chose ?

Par

Euh? Un carburant du futur? Elles sont o? les mines d'hydrog?ne?

Et s'il n'y a pas de mine, on le produit avec quelle source d'?nergie l'hydrog?ne?

Par

entre une caisse ? batterie d'une autonomie de 500km (la norme d'ici peu) qu'on peut recharger chez soi et une caisse ? hydrog?ne d'une autonomie comparable dont on devra payer de fortes taxes sur le carburant qu'on devra imp?rativement prendre en station service, que choisir?

pour ma part, c'est d?j? fait. la recharge ? domicile, c'est ce qu'il y a de plus pratique, de moins tax?, et moins contraignant.

et je ne parle m?me pas des blocages des d?p?ts de carburant par les CGTistes, routiers et autres...

Par

il n'y a gu?re que les tr?s rouleurs, adeptes aujourd'hui du di?sel, qui verront clairement un avantage ? la voiture ? hydrog?ne.

mais faudra ?galement baisser le co?t de la caisse ? hydrog?ne d'ici-l?, car encore prohibitif.

Par

En réponse à Renaultbeurk

Il y a encore quelques ?cueils mais j'y crois, bien plus qu'? la voiture ?lectrique.

en m?me temps, C'est une voiture ?lectrique. l'hydrog?ne permet simplement de fournir du courant au moteur ?lectrique.

de l? ? penser qu'on pourrait ?galement avoir des voitures hybrides ?lectriques-hydrog?ne, dans le sens d'une batterie rechargeable permettant de faire un certain kilom?trage, suffisant pour des trajets quotidiens, associ? ? un r?servoir d'hydrog?ne pour les longs trajets.

en fait, c'est probablement ?a l'avenir de la voiture ?lectrique, cumulant l'avantage de la recharge ? domicile et de la possibilit? malgr? tout de faire de longues distances sans la probl?matique de la recharge. et puis ?a permettrait de ne pas avoir de batteries trop on?reuses.

Par

en gros, ?a serait le principe de la i3 mais en mode hydrog?ne et non essence.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire