Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Le gazole est taxé à 201 % en France

Dans Pratique / Budget

Le gazole est taxé à 201 % en France

Il est des vérités qui passent inaperçues et qu’il est bon de mettre en exergue. C’est ce que l'Automobile Club Association a décidé de faire en faisant relayer par le quotidien Le Figaro son étude sur les prix affichés à la pompe. On ressentait comme un malaise au moment de faire le plein, mais avec les chiffres révélés, on se rend compte d’un pillage en règle. Un vertige qui nous fera plonger dans les abîmes dès que la montée du prix du baril reprendra et se conjuguera avec les taxes écologiques.

Qu’on se le dise, le tarif acceptable à la pompe à carburant n’est que le calme avant la tempête. Selon les données de l'Automobile Club Association, ce qui nous est à peu près supportable actuellement ne va pas tarder à nous mettre sur la paille. D’abord cet état des lieux : vous pensez que la déflation du prix du plein est une réalité ? Pas vraiment : le taux de taxation du gazole est en fait passé en deux ans de 99 % à 201 %. Quand l'automobiliste paye 33 euros de carburant, il alimente les caisses de l'État à hauteur de 67 euros. Et pour l'essence SP95, le taux est passé de 136 % à 210 %.

Chaque année, les automobilistes payent 63 milliards d'euros de taxes, dont 34 milliards d'euros liés aux carburants. Un automobiliste consacre le quart de son budget au paiement des taxes. Annuellement, la somme récoltée par l'État atteint 63 milliards d'euros, dont 34 milliards d'euros sont liés à la taxation des carburants. Ces 34 milliards représentent plus de 1 000 euros par véhicule et par an.

« C'est un niveau de taxation record et insupportable pour les automobilistes », s'insurge Didier Bollecker, président de l'Automobile Club Association qui défend son étude dénommée « le budget de l'automobiliste ». Pour mémoire, si la TVA des carburants s’alignait sur le régime général de la TVA qui est de 20 %, le prix à la pompe du gazole baisserait de 40 % et de 50 % pour l'essence. Selon l'association, cette modification n'affecterait pas la manière dont les automobilistes roulent. Mais est-ce bien là le souci de l’État ?

Commentaires (65)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

La France est le pays d'Europe qui paye ses carburants le moins cher mais qui est également le pays qui le revend par la suite le plus cher ..

Je crois qu'on est tellement devenu des moutons qu'on fini par l'accepter sans broncher maintenant .. :roll:

Par

Si le gazole est taxé à 201 % ,

à combien est taxé le SP95 qui est moins cher en sortie de raffinerie ?

Par

En réponse à nous75

Si le gazole est taxé à 201 % ,

à combien est taxé le SP95 qui est moins cher en sortie de raffinerie ?

210%, c'est écrit sur l'article... c'est déjà scandaleux que on est taxé autant, mais alors que on taxes davantage l'essence que le diesel...:bah:

Par

En réponse à GORETCOCHON

Merci qui???

Merci la gauche et la droite, faut pas rêver le François n'est pas tout seul, en France ca a toujours été comme ca et ca n'est pas près de changer !!

Par

On regarde par le petit bout de la lorgnette en se fondant simplement sur le prix du carburant. Contrairement à bon nombre de nos voisins européens, nous n'assumons pas pour nos véhicules une taxe de circulation annuelle indexée sur la puissance fiscale de nos véhicules ou la nature de notre carburant, et quelques mesures d'ordre fiscal restent là pour compenser les frais réels des "gros rouleurs" a posteriori certes, mais le régime d'exonération est bel et bien présent dans un paquet de niches sectorielles.

Je trouve l'analyse de l'ACA un peu primaire sur ce plan là, et tant qu'à faire, il serait probablement plus juste de faire une comparaison du coût global de possession d'une automobile type d'un français par rapport à ses voisins pour voir notre niveau réel de taxation (directes et indirectes).

Par

c'est un impôt trés injuste comme la;TVA qui frappent durement les bas salaires

Par

"Selon l'association, cette modification n'affecterait pas la manière dont les automobilistes roulent."

Il est sérieux le gars qui dit ça ?

Si l'essence baisse de moitié, les transports en commun ne sont plus compétitifs par rapport à l'auto individuelle. Ca rajoute un max de bagnole sur la route. Ca crée des bouchons et de la pollution supplémentaire. Et quand ça ne bouchonne pas, l'automobiliste roulerait plus vite car se foutrait royalement de la consommation, donc des accidents plus grave.

Mais, sinon, cela ne changerait rien.

Par

Si je paie 33e et que l'état empoche 67e. 33e sortent de ma poche, et deviennent 67e en entrant dans celle de l'état, il y'a une coquille je crois.

Soit 1e le litre de diesel que je paie, s'il est taxé à 200% de sa valeur, soit X sa valeur hors taxe au litre.

X + (200% de X) = 1euro

X + 2 fois X = 1euro

3X = 1euro d'où 1L de diesel hors taxe couterait 0,33e.

Pour en revenir à l'article, si je paie 33e, alors je paie 11e de diesel et je donne 22e à létat.

ça fait moins, mais ça reste dégueu. Mais après c'est vrait qu'il n'y a pas de taxe annuelle sur l'auto. On va pas parler de la tva sur chaque réparation, et pis sur les pièces, et pis pour peu que tu l'ai prise à crédit une part est aussi versée à l'état, même en allant laver ta voiture, il'ya encore un passage à la case taxe. [/pessimisme] C'est quand même beau quand tu regarde en arrière et que tu remarque de combien ton t'empapaoute :P

Par

En réponse à Pagani-Zonda

La France est le pays d'Europe qui paye ses carburants le moins cher mais qui est également le pays qui le revend par la suite le plus cher ..

Je crois qu'on est tellement devenu des moutons qu'on fini par l'accepter sans broncher maintenant .. :roll:

"devenu des moutons".

Non non, ça a toujours été le cas depuis des décennies.

Et puis bon, faut admettre qu'en face y'a le talent.

Ils ont tout augmenté petit à petit d'années en années. Il n'y a qu'à prendre l'exemple du prix du gaz qui a doublé, oui, mais sur 15ans, ni vu ni connu.

Ils savent y faire et possédant les médias, ils savent aussi attirer l'attention des gens sur d'autres sujets.

Ceux qui se rendent compte de ces petits jeu sont traités de marginaux ou de complotistes et voilà, personne ne bouge.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire