Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Le Google car perd sa tête pensante

Le projet de voiture autonome du géant d’internet Google, baptisé Alphabet, pourrait en perdre son latin. Il vient en effet connaître la défection de celui qui lui avait écrit ses lettres de noblesse. Chris Urmson est cet homme et il quitte le navire, scellant ainsi son désaccord avec le nouveau patron de la cause : John Krafcik.

Le Google car perd sa tête pensante

Au passage, le même John Krafcik avait pris la tête du projet Google Car en raison de son passé dans le secteur automobile. Passé auparavant par Ford et Hyundai, il devait donner le verni du monde de la voiture à une démarche initiée par une enseigne Google étrangère au milieu de la voiture. Mais la greffe entre deux hommes clés des deux univers n’a apparemment pas pris. Une leçon à retenir pour les projets du même type, à commencer par celui d’Apple.

Il n’est donc pas facile d’accorder les hommes venus de différents horizons pour concrétiser une automobile. Chris Urmson avait rejoint il y a sept ans et demi ce qui était encore un projet secret naissant de Google, puis avait longtemps dirigé le programme, jusqu'à la nomination l'an dernier à la tête du projet Google Car de John Krafcik.  

Dans un communiqué, Google reconnaît le départ d’une personne qui a été « une force vitale pour le projet, aidant l'équipe à passer de la phase de la recherche à un point où cette technologie capable de sauver des vies deviendra bientôt une réalité ». Chris Urmson annonce partir à la recherche d’une nouvelle aventure. Ses compétences seront sûrement recherchées mais en claquent la porte de Google, il a montré qu’il n’était pas un homme facile.

Google travaille son projet de voiture autonome avec des berlines Lexus de Toyota modifiées pour pouvoir y installer ses équipements. Il a aussi conçu de petits prototypes électriques à deux places Une flotte qui va être plus que doublée après une commande début mai à Fiat Chrysler d'une centaine de monospaces Pacifica.

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il arrive parfois dans la vie professionnelle que la question de "partir" se pose.

Tout le monde ne peut hélas pas le faire, mais quand on a des convictions et/ou une estime de soi ET que l'on a la possibilité de claquer la porte ou de tourner la page, il faut le faire !

Je vois trop de personnes au travail qui passent leur temps à se plaindre mais qui sont incapables de prendre la décision de partir alors qu'elles le pourraient !

Par

En réponse à smartboy

Il arrive parfois dans la vie professionnelle que la question de "partir" se pose.

Tout le monde ne peut hélas pas le faire, mais quand on a des convictions et/ou une estime de soi ET que l'on a la possibilité de claquer la porte ou de tourner la page, il faut le faire !

Je vois trop de personnes au travail qui passent leur temps à se plaindre mais qui sont incapables de prendre la décision de partir alors qu'elles le pourraient !

T'inquiète pas le 49.3 prendra la décision pour eux :areuh:

Par

Apparament Google vas enfin commercialiser ses voitures autonome http://zedevpro.com/actualite/google-embauche-un-executif-dair-bnb-et-atteint-la-derniere-etape-avant-la-commercialisation-de-sa-technologies-de-voiture-autonome

#GoogleCar

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire