Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Le pétrole repart à la hausse

Dans Pratique / Budget

Le pétrole repart à la hausse

Pour les consommateurs d’or noir c’est un coup de pompe mais pour les producteurs de la même matière c’est tout simplement un bon coup. Ce qui vient d’être décidé à Vienne met peut-être un terme à un cycle imposant un prix bas du baril du pétrole. Les quatorze pays producteurs réunis au sein de l’OPEP se sont en effet accordés pour réduire leur production de pétrole.

Une nouvelle que les marchés n’ont pas tardé à prendre à leur compte puisque le prix du baril a grimpé et dépassé à Londres 50 dollars, en hausse de 8 %. C'est déjà nettement supérieur au point bas de fin janvier, où il était tombé à 27 dollars. Au passage, c’est le premier accord conclu depuis 2008 pour réduire la production de brut. L’objectif est de limiter l'offre mondiale.

L’Arabie saoudite, l'Iran et l'Irak se sont montrés conciliants malgré les divisions qui les opposent sur la scène internationale. Il faut dire que, depuis deux ans, les caisses de ces états ont du mal à se remplir avec un pétrole au plus bas.

Maintenant, sommes-nous condamnés à une répercussion elle aussi à la hausse à la pompe ? Il faut s’y attendre et la note sera d’autant plus douloureuse que, jusque-là, la hausse des taxes pour des raisons écologiques était transparente avec un baril au plus bas.

Ceci dit, un point d’équilibre peut être espéré. Selon les expertes, si le même baril grimpe jusqu’à 60 ou 65 dollars, les producteurs de pétrole de schiste américains redeviendraient rentables. Ce qui jouerait sur la loi de l’offre et de la demande en faisant à nouveau basculer la balance du côté de l’offre.

Poursuivez votre lecture :

Vidéos populaires

Commentaires (29)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Logique... :bah:

Par

Baril au plus bas (28 dollars) ça ne baisse pas à la pompe ,le baril remonte ? Attendez vous à une remontée exponentielle des tarifs au litre.

les un ou deux euros que vous aviez cru avoir économisé sur un plein par rapport à l'année précédente seront repris par paquet de 10.

Par

G du mal à croire que toute cette manœuvre n’était que pour la concurence du pétrole de schiste, ça me parait très louche...

Pour moi le plus grand danger pour le pétrole c que le monde l'abandonne au profit de l’électrique, même l'hybride plug-in ferait baisser considérablement la conso. Le pétrole de schiste c de la gnognotte à coté, et ça ne remet pas en cause l'utilisation du pétrole.

Bref cette manœuvre n'ayant pas fonctionné puisque ça ne remet pas en cause l’électrique ou le RnV, au contraire ça s’accélère, il n'y a plus qu'a remonter les prix pour créer le manque et s'en foutre plein les fouilles avant de disparaitre...

Par

Le coût d'extraction du pétrole de schiste est descendu à 40 dollars par baril voir même en dessous dans certaines régions. De plus, l'Iran prévoit d'augmenter sa production de 1.7 millions d'ici fin 2017.Bien au delà de la baisse à 1.2 millions. La hausse est plus dû à la menace de Trump de remettre en cause l'accord avec l'Iran sur le nucléaire, qui a permis à des investisseurs étrangers d'investir sans risque de sanctions.

Par

Nous brulons 1 million de tonnes de pétrole par heure, mais cela n'entraîne ou n'entrainera aucune conséquence, bien entendu.

Par

L'offre de petrole est superieur a la demande de 2 millards de barils...

C'est quand meme fou que ils s'entendent de baisser leur prodution pour faire grimper les prix... On est de vaches a lait nous!!!

En tout cas ca marchera pas trop vu tout les interets en jeu... Et l'etat economique de certains pays produteurs.... Il y aura que signeront l'accord et feront le contraire!!

Par

pétrole de schiste... :bien:

merci Trump de développer ce procédé si respectueux de l'environnement et des hommes qui vivent dessus (accessoirement)

Par

En réponse à mdb92

G du mal à croire que toute cette manœuvre n’était que pour la concurence du pétrole de schiste, ça me parait très louche...

Pour moi le plus grand danger pour le pétrole c que le monde l'abandonne au profit de l’électrique, même l'hybride plug-in ferait baisser considérablement la conso. Le pétrole de schiste c de la gnognotte à coté, et ça ne remet pas en cause l'utilisation du pétrole.

Bref cette manœuvre n'ayant pas fonctionné puisque ça ne remet pas en cause l’électrique ou le RnV, au contraire ça s’accélère, il n'y a plus qu'a remonter les prix pour créer le manque et s'en foutre plein les fouilles avant de disparaitre...

il faudra prier pour que le pétrole n'augmente pas trop non plus , car le pétrole c'est l'industrie , le transport aérien , maritime , routier , et évidement tout ce qui va servir pour l'électricité , donc tout les prix iront à la hausse.

En parlant de pétrole merci à lui pour Chernobyl, et son dôme de confinement monumental tout neuf , putain 30 ans que ça dur !!! .

A vrai dire la vrai question , que va t'il ce passer sans pétrole ? , à vrai j'oubliai Elon Musk est la solution .

Sinon pour le fun et les rêveurs

Solar Impulse c'est 6 272 kilomètres en 2 ans avec une personne à bord

Un A380 c'est plus de 800 passagers et 7Heures pour un Paris New York

En gros plus de pétrole c'est retour à l'age de pierre , même si beaucoup d'entre nous ne seront plus la pour le voir .

Par

En réponse à neoxa

pétrole de schiste... :bien:

merci Trump de développer ce procédé si respectueux de l'environnement et des hommes qui vivent dessus (accessoirement)

Celui à remercier, c'est Obama qui a libéralisé les contraintes liées à son exploitation, permettant une baisse de cout de production. Avant de déblatérer, renseigne toi juste un poil...

Par

En réponse à Turbo95

il faudra prier pour que le pétrole n'augmente pas trop non plus , car le pétrole c'est l'industrie , le transport aérien , maritime , routier , et évidement tout ce qui va servir pour l'électricité , donc tout les prix iront à la hausse.

En parlant de pétrole merci à lui pour Chernobyl, et son dôme de confinement monumental tout neuf , putain 30 ans que ça dur !!! .

A vrai dire la vrai question , que va t'il ce passer sans pétrole ? , à vrai j'oubliai Elon Musk est la solution .

Sinon pour le fun et les rêveurs

Solar Impulse c'est 6 272 kilomètres en 2 ans avec une personne à bord

Un A380 c'est plus de 800 passagers et 7Heures pour un Paris New York

En gros plus de pétrole c'est retour à l'age de pierre , même si beaucoup d'entre nous ne seront plus la pour le voir .

le A 380 c'est 56O passagers...

pas 8OO....

sinon c'est sur avec la chasse au diesel...

la consomation de carburant va reprendre...

l'essence c'est 3O% de consommation supplémentaire...

les prix vont monter...

l'electrique sera toujours une niche...

et meme dans le monde 8O% de l'énergie électrique fournie par du gaz..du pétrole ou du charbon!!

ya qu'en france qu'elle est encore à 8O% nucléaire...

pour l'instant!!!

si on ferme les centrales on aura besoin de pétrole!!

çà tombe bien la france a la plus grande réserve de gaz de chiste;;;

d'ici 1O ans on aura trouvé comment l'exploiter proprement!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire