Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Le Président du Club d'Ernée prêt à recevoir le public

Dans Moto / Sport

Le Président du Club d'Ernée prêt à recevoir le public

Nous sommes à huit jours du Grand-Prix de France de motocross et après avoir réservé votre billet week-end, vous vous demandez peut-être où en était le club d'Ernée dans ces derniers jours avant l'évènement.


Nous avons donc appelé Philippe Lecomte, le Président du Moto Club d'Ernée, pour savoir d'ou en était la préparation du Grand-Prix.


Caradisiac : D'où en êtes vous dans la préparation du Grand-Prix des 6 et 7 juin prochain?


Philippe Lecomte : Déjà, pour l'instant, on est pas en retard sur le programme prévu, donc c'est une bonne chose. Tout ce qui est gros travaux, modification de piste, agrandissement salle de presse, tous ces gros chantiers sont bouclés depuis trois semaines, et maintenant on s'attache à la préparation de la finition du site. C'est la préparation finale de la piste, le grand nettoyage de toutes les infrastructures pour accueillir tout le monde dans les meilleures conditions possible. Nous sommes en train de mettre les filets verts tout autour du circuit, cela devrait être fini samedi soir.


Quels sont les pilotes qui sont venus essayer la piste dernièrement?


Après le réaménagement de la piste par Jean-Luc Fouchet, l'équipe NGS de Bruno Lositio est venue avec ses pilotes Marvin Musquin et Jason Clermont. Dans le même temps Pascal Leuret et Jordi Tixier l'ont également testée.


Quel est votre budget engagé actuellement pour l'événement?


Là nous sommes à environ 650 000 euros pour le Grand-Prix. C'est l'ensemble des sommes que nous coute ce Grand-Prix


L'organisation d'un tel évènement demande combien de centaines de bénévoles pour le jour J?


De fait cela représente une grande partie de l'organisation. Cette année nous avons une équipe de 500 bénévoles.


Jusqu'au 1 juin prochain le billet week-end, avec le paddock, est à 50 € alors qu'il sera à 60 € sur place?


C'est exact, mais il y a des choses qui nous sont imposées. Nous avons un budget à boucler. Nous, nous sommes entre deux chaises, nous avons besoin des pilotes, mais nous avons surtout besoin des spectateurs, il faut trouver le compromis où tout le monde est satisfait, c'est aujourd'hui la problématique des organisateurs.


Pour en revenir au budget, rien que pour la sécurité nous sommes à 20 à 25 000 euros. Il y a une dizaine d'années c'était 4 000 euros. Tous les postes ont augmenté et cela se répercute sur le prix du billet.


Combien espérez-vous de spectateurs dimanche?


On espère faire le plus d'entrées possibles. Si l'on donne une fourchette, entre 12 000 à 15 000 entrées serait vraiment bien dans la conjoncture actuelle.


Merci Philippe, on vous souhaite un bon Grand-Prix.


Mots clés :

Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

alor moi jai une ptetit question a vous demandé lannée prochaine jaimerai fair de la moto cross mes jen net jamais fair donc je voudrai savoir si il vont acheter un moto croos ou ils nous en prete une et je ne trouve pas de club pourai vous me repondre et maider sil vous play merci danvance

Par Anonyme

Alors concernant aussi bien l'article que le commentaire : sans les fautes d'orthographe, ce serait mieux !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire