Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Le prix du litre de gazole au plus haut depuis juillet 2015

Dans Economie / Politique / Budget

Le prix du litre de gazole au plus haut depuis juillet 2015

On se souvient d'un mois de décembre 2015 où c'était presque un plaisir d'aller à la pompe, avec du gazole à moins d'un euro le litre. Le plein pour les vacances de Noël 2016 sera bien plus onéreux : les prix se sont envolés ces dernières semaines.

Si vous faites le plein régulièrement, vous l'avez constaté : les prix à la pompe se sont envolés ces dernières semaines. L'accord passé fin novembre entre les pays de l'Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole) pour limiter leur production en 2017 a instantanément fait bondir les cours de l'or noir et cette hausse s'est directement répercutée dans les stations. Selon les données de l'Ufip (Union française des industries pétrolières), le baril de brent vient de repasser au-dessus des 50 $.

Mais les cotations sont orientées à la hausse depuis le 15 novembre, date à laquelle le baril était à un peu plus de 43 $. Le portefeuille des automobilistes français en fait les frais puisque d'après les relevés du ministère de l'environnement, le litre de gazole a pris près de cinq centimes entre le relevé du 18 novembre et celui du 9 décembre, pour atteindre 1,1825 €. Pour le litre de sans-plomb 95, c'est quasiment 4 centimes d'augmentation à 1,3528 €.

Et cette flambée a pour conséquence d'établir un record pour le gazole chez nous depuis le 10 juillet 2015 ! Le prix moyen dans les stations françaises dépasse les niveaux déjà élevés constatés en mai, lorsqu'une pénurie guettait suite à une série de grève dans les raffineries et dépôts de carburants. Pour le sans-plomb, le tarif actuel ne bat pas encore celui de mai, où l'essence était montée jusqu'à 1,3561 €, mais cela ne saurait tarder.

Le plein pour aller voir la famille à Noël sera d'ailleurs nettement plus douloureux cette année puisque la comparaison se fait avec le moment où les prix avaient atteint des niveaux historiquement bas. Au relevé du 25 décembre 2015, le litre de gazole était de seulement 0,9935 € et celui de sans-plomb 95 à 1,2531 €.

Évolution du prix des carburants en France

Date du relevé Prix du gazole (€/litre) Prix du SP95 (€/litres)
10 juillet 2015 1,1856 1,4436
25 décembre 2015 0,9935 1,2531
18 novembre 2016 1,1354 1,3095
2 décembre 2016 1,1584 1,3260
9 décembre 2016 1,1825 1,3528

 

Commentaires (33)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Avec cette inexorable hausse du brut, tous les constructeurs vont nous sortir de merveilleux logiciels et boites à malices pour sublimer la technocratie européenne.

La pierre philosophale reste entre les mains des lobbies, tandis que le bac à sable suffit au peuple dans bas.

En attendant vous pouvez commander un arbre de noël et espérez de trouver un gisement.

Arrêtez, immédiatement, de rêver : le sous-sol est propriété souveraine de l"état français.

Par

Par contre le GPL se trouve lui toujours à moins de 0,65 € en Ile de France...

Heureusement que la mairie de Paris fait tout pour que les amateurs de gazole fassent des économies...

Par

En réponse à Unpointcetout

Avec cette inexorable hausse du brut, tous les constructeurs vont nous sortir de merveilleux logiciels et boites à malices pour sublimer la technocratie européenne.

La pierre philosophale reste entre les mains des lobbies, tandis que le bac à sable suffit au peuple dans bas.

En attendant vous pouvez commander un arbre de noël et espérez de trouver un gisement.

Arrêtez, immédiatement, de rêver : le sous-sol est propriété souveraine de l"état français.

Et c'est une chance qu'il le soit quand on voit ce qui se passe aux USA avec le gaz de schiste.

Par

L'écart Mazout-SP par rapports aux données communiquées, dans le même ordre.

17,87%

20,72%

13,30%

12,64%

12,59%

Notez le passage en 2016 qui favorise l'éthanol au détriment du fossile côté TICPE. Je ne compte pas rentrer dans le débat idéo-écologique, c'est juste une constatation purement financière, je ne m'intéresse qu'au résultat à la douloureuse une fois le pistolet raccroché.

Ceux qui ont roulé leur bosse au mazout peuvent avoir une pensée nostalgique pour toutes ces années d'avantage fiscal, seule consolation toute relative d'ailleurs pour ceux qui avaient acheté un Diesel pour faire 10 000km/an.

Ceux qui ont roulé au SP et qui sont sortis de la grotte où il se dit que le E10 fait fondre les moteurs, même ceux cités dans le JORF, ils peuvent profiter maintenant, la roue tourne.

Ceux qui passent à l'essence après un judicieux calcul, bien joué, il faut vivre avec son temps.

Ceux qui restent dans l'autre grotte où il se dit encore en 2016 que le Diesel est forcément plus avantageux à la pompe, plus agréable à rouler grâce au couple, avantageux à la revente, je n'irai pas vous plaindre.

Amen.

Par

En réponse à nous75

Par contre le GPL se trouve lui toujours à moins de 0,65 € en Ile de France...

Heureusement que la mairie de Paris fait tout pour que les amateurs de gazole fassent des économies...

Merci les aides fiscales

Par

curieusement quand le baril descendait à 30$, j'ai pas eu le sentiment que çà baissait aussi vite et de manière lineaire...on peut toujours se tourner vers l'electrqiue vous me direz... sauf que EDF ne facture pas encore le vrai prix de l'electricité et avec le vieillissment des centrales+ coût de renouvellment , cette facture va exploser; donc les automobilistes sont coincés

Par

Peu de changement, le calcul économique se fait sur la base de son kilométrage annuel, à moins de 30000 Kms on laisse tomber surtout avec les progrès des petits moulins essence. Ceux qui roulent souvent à pleine charge, monospaces ou qui tractent cela mérite réflexion, à 1,35 le sp avec une consommation de 20 à 30% supérieure à un diesel.......

Par

En réponse à Nicaurists15

L'écart Mazout-SP par rapports aux données communiquées, dans le même ordre.

17,87%

20,72%

13,30%

12,64%

12,59%

Notez le passage en 2016 qui favorise l'éthanol au détriment du fossile côté TICPE. Je ne compte pas rentrer dans le débat idéo-écologique, c'est juste une constatation purement financière, je ne m'intéresse qu'au résultat à la douloureuse une fois le pistolet raccroché.

Ceux qui ont roulé leur bosse au mazout peuvent avoir une pensée nostalgique pour toutes ces années d'avantage fiscal, seule consolation toute relative d'ailleurs pour ceux qui avaient acheté un Diesel pour faire 10 000km/an.

Ceux qui ont roulé au SP et qui sont sortis de la grotte où il se dit que le E10 fait fondre les moteurs, même ceux cités dans le JORF, ils peuvent profiter maintenant, la roue tourne.

Ceux qui passent à l'essence après un judicieux calcul, bien joué, il faut vivre avec son temps.

Ceux qui restent dans l'autre grotte où il se dit encore en 2016 que le Diesel est forcément plus avantageux à la pompe, plus agréable à rouler grâce au couple, avantageux à la revente, je n'irai pas vous plaindre.

Amen.

effectivement, l'écart gasoil-SP se réduit au fur et à mesure que les prix augmentent ...

Mais vous savez très bien qu'on ne fait pas le même kilométrage avec un litre de SP ou de gasoil ...

Le gasoil a encore de beaux jours devant lui malheureusement, il faudrait que 100KM en SP coutent aussi chers que 100 en gasoil pour avoir un vrai basculement.

Par

En réponse à GlobalGuillaume

effectivement, l'écart gasoil-SP se réduit au fur et à mesure que les prix augmentent ...

Mais vous savez très bien qu'on ne fait pas le même kilométrage avec un litre de SP ou de gasoil ...

Le gasoil a encore de beaux jours devant lui malheureusement, il faudrait que 100KM en SP coutent aussi chers que 100 en gasoil pour avoir un vrai basculement.

Ça c'est en raisonnant au prix à la pompe uniquement. Ca ne suffira pas à couvrir les surcoûts annexes d'un Diesel de nos jours si on ne f

Par

si on ne fait pas un kilométrage élevé, et dans des conditions mécaniquement propices au Diesel (du ruban

pas trop embouteillé...)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire