Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Le rallye d'Europe central par Hugo Payen : "Je ne m'attendais pas à ça"

Dans Moto / Sport

Le rallye d'Europe central par Hugo Payen : "Je ne m'attendais pas à ça"

Le rallye d'Europe Centrale, premier rallye des Dakar Series, est parti depuis dimanche de Hongrie. Après une première journée qui a conduit les concurrents en Roumanie, les pilotes ont couru 2 autres spéciales autour de Baia Mare. Voici donc les premières impressions, recueillies hier soir, d'Hugo Payen engagé avec sa BMW 650.


Je ne m'attendais pas du tout à ça commence par dire Hugo. En fait ce n'est pas un rallye, c'est plus une Baja. C'est à dire que tu pars de la ville, tu fais une spéciale d'environ 70 km, tu refais une petite liaison, une 2e spéciale et tu retournes au campement. Et puis, le chemin est balisé, il n'y a aucune navigation à faire.


Par conséquent, l'équipement de navigation présent sur la moto n'est pas nécessaire et est même plutôt encombrant. Un support de Road book aurait suffit. Là je me retrouve avec ma tête de fourche, je ne vois pas la piste quand je suis assis et comme le parcours comprend beaucoup de pif paf, et bien ce n'est pas facile de piloter dans ces conditions. Je roule comme en rallye alors qu'il faudrait rouler comme en enduro.


Mais pour cela, il aurait fallu une petite moto avec un petit réservoir mais là, ma moto n'est pas adaptée. Elle est trop grosse pour ce genre d'épreuve. C'est dommage parce que je tiens une bonne cadence de rallye mais là, il faudrait rouler beaucoup plus vite.


La position d'Hugo (70e actuellement au général) ne reflète pas du tout son niveau. C'est vraiment très compliqué et c'est plus que moyen. 70e, c'est vraiment décevant mais ça fait du roulage tout de même. Et puis, ça roule très vite, les mecs quand ils tombent, ils se font mal. Je ne veux pas prendre de risque pour gagner 10 places. Je ne veux pas me blesser en sachant que je n'ai pas la moto adaptée.


Pourtant le parcours semble pour le moment varié. Hier dimanche, on a fait une belle spéciale dans le sable. Aujourd'hui, c'était plus des cailloux, du grand chemins de montagne avec des grandes ondulations mais surtout beaucoup de pierres. C'est même un peu monotone par moment. Sur cette journée, j'ai eu 2 ou 3 petites galères mais rien de grave. J'ai perdu un protège main et sur une grosse descente, j'ai roulé un peu crispée. J'ai dû laisser mon pied sur la pédale de frein arrière donc je me suis retrouvé sans frein. Il a fallu que je jongle avec ça mais rien de très grave.


Pour le moment, Hugo pointe donc à la 70e place d'un classement mené par David Casteu devant Lopez et Frétigné. Marc Coma, qui avait remporté la 1ère spéciale à lourdement chuté hier lundi et a abandonné suite à une forte douleur au genoux. Quant à Cyril Despres, pourtant favori de l'épreuve, il a connu un problème avec son compteur kilométrique. Il a donc raté une intersection et a parcouru 6 km de trop. Il pointe donc 14e avec 14'56 de retard sur Casteu.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire