Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Le recyclage des fluides usagés

Dans Moto / Pratique

Le recyclage des fluides usagés

La mécanique, tout le monde peut en faire, même si certains sont moins doués que d'autres pour ce type de travail. Quoiqu'il en soit, n'importe qui d'entre nous ayant déjà réalisé sa vidange moteur ou sa purge de liquide de frein s'est posé la question de savoir comment faire pour se débarrasser de ses fluides usagés.


Il est bien sûr interdit de rejeter ce type de déchets dans la nature puisque considérés comme déchets dangereux. Il faut savoir qu'1 litre d'huile peut couvrir 1000 m² d'eau et ainsi empêcher une bonne oxygénation de la faune et flore sous-marine pendant des années. En vertu des dispositions du décret du 8 mars 1977, de tels actes peuvent coûter de 450 à 900 € pour le contrevenant. Interdiction également de brûler ses fluides. En effet, l'incinération sauvage dégage des dioxines et des gaz à effet de serre. Il faut donc emmener vos fluides chez un collecteur afin qu'ils soient recyclés. Mais tous ne se mélangent pas.


Pour pouvoir être réutilisées, les huiles de vidanges ne doivent être mélangées avec aucun autre produit. Celles-ci seront pour 45 % régénérées afin de produire des huiles de base, prêtes à être réutilisées pour de nouveaux lubrifiants. Les 55 % restants sont incinérés pour récupérer de l'énergie dans des installations industrielles autorisées, principalement en cimenteries, usines de traitement des déchets, chaufferies, etc.


Vous ne devez donc surtout pas mélanger vos huiles de vidange avec des huiles de friture, des liquides de refroissement, des liquides de freins, des acides de batteries, du carburant, du white-spirit, de l'eau, etc. sous peine de ne plus pouvoir retraitées ces huiles. Alors comment faire ?


Il faut apporter les huiles et autres liquides usagés chez des collecteurs. Le plus simple n'est autre que de se rendre à la décheterrie la plus proche de chez vous. Pour cela, contactez votre mairie ou le numéro Azur 0810 060 050 (prix d'un appel local). La plupart des déchetteries sont équipées d'un bac pour huile de vidange. D'autres ont en plus des bacs étanches pour déposer les produits chimiques divers et variés autres que les peintures. Dans ce cas, il faut les laisser dans un récipient fermé et les déposer dans les bacs.


Certains garagistes peuvent aussi reprendre vos déchets. C'est le cas de certaines chaines telles que Norauto, Peugeot, Citroën ou Feu Vert.


Ainsi, plus de problème pour évacuer vos liquides usagés et ainsi laisser la nature en paix.


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Merci Vincent !! merci pour la nature ! nous nous sommes retrouves face a cette situation l'ete dernier (si on peut parler d'ete). Nous avons donner notre liquide de frein a mon beau pere qui lui a l'habitude de recycler un peu tout ce genre de dechets. Merci a toi de proteger notre planete et de faire passer le message !! :bien:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire