Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Le retour en France.

Dans Moto / Loisirs

Le retour en France.

Un peu d'histoire.


Le nom de Jawa nous vient de l'ingénieur Frantisek Janecek et de la marque Wanderer. En effet, Janecek, qui est à la tête d'une usine d'armement, décide, à la fin des années vingt, de diversifier son activité. C'est vers la moto qu'il décide de se tourner, en fabriquant, sous licence, la 500cc Wanderer allemande. Mais cette machine ne rencontre pas le succès espéré et notre ingénieur se tourne vers la production d'une moto plus modeste, équipé du fameux 175 cm3 Villiers anglais. Viennent ensuite un 98 cm3 puis un 350 cm3 quatre temps culbuté. Mais la guerre arrive et le pays est envahi par l'Allemagne. Frantisek Janecek est obligé de produire pour l'occupant, mais il poursuit ses recherches en secret. Malheureusement, il décède le 4 juin 1941.


La marque CZ, pour Ceska Zbrojovka, s'est elle aussi d'abord intéressée à l'armement juste après la première guerre mondiale. La diversification semble être très à la mode à cette époque puisque très vite, l'usine s'intéresse aux bicyclettes, puis aux moteurs adaptables. Enfin, les premières motos voient le jour au début des années trente.


Après la deuxième guerre mondiale, la Tchécoslovaquie est intégrée à l'URSS et les entreprises sont nationalisées. Les deux marques fusionnent, CZ produira des petites cylindrées quand Jawa sera chargé des motos de plus de 250cm3.


A noter que ces deux marques s'illustreront en compétition, notamment dans le domaine du motocross pour CZ (le belge Joël Robert, entre autres, sera sacré champion du monde de la discipline catégorie 250 cm3 en 1964), et en vitesse pour Jawa (ha! la fabuleuse 350 cm3 V4 type 673).


Le retour en France.


Jawa sera également un des principaux animateurs des courses sur piste (grasstrack, speedway ou sur glace) avec ses machines gavées au méthanol.


Jawa aujourd'hui.


Jawa continue de produire des motos. Depuis 2011, un passionné belge, Laurent Van der Cam, a décidé d'importer la marque dans son pays. Il devrait collaborer avec un concessionnaire français (Héritage Import qui vient d'arrêter l'importation de la marque Royal Enfield) pour distribuer la marque tchèque dans l'hexagone.


Un modèle 1000 cm3 est actuellement en train d'effectuer des tests grandeur nature et il se murmure que la moto aurait déjà effectué plus de 30 000 kilomètres sur route sans aucun souci. Le moteur serait un bicylindre vertical face à la route inspiré de la 500cc de course fabriquée après la deuxième guerre mondiale. Elle pourrait être commercialisée début 2013 dans une version grand tourisme. Affaire à suivre...


Pour l'heure, ce sont cinq motos qui sont proposées (plus un cyclo). Toutes les infos sont accessibles sur le site: www.jawamoto.be


Allez! Pour en savoir plus, direction les pages suivantes.


Portfolio (10 photos)

Commentaires (10)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Si la 650 Classic est en effet motorisée par un Rotax, la 660 est complèrement différente, puisque c'est le moteur Minarelli/Yamaha qui est utilisé. Ce même moteur équipe les 660 Yamaha, ainsi que l'ancienne Derbi Mulhacen. Il ne peut donc être question de réalésage, les 2 moteurs sont complètement différents. Je signale aussi que Jawa a présenté au salon de Brno, début Mars 2012, une 660 Californian, sur la base de la 660 Sportard, mais avec une esthétique beaucoup plus "classique". Par exemple, le réservoir est celui de l'ancienne 350cc modèle 634, fabriquée à partir de 1974. De même, la fiche technique de ce modèle n'est pas bonne, en particulier au niveau des débattements de suspensions. Ceux que ça interesse peuvent regarder sur le site de l'usine (www.jawa.eu). Cordialement,

Par Anonyme

 Exact edippmann, propos confirmés par Laurent, l'importateur pour la Belgique.

Par Anonyme

Monsieur, J'ai remarqué que toutes les marques de moto y compris la jawa actyellement, que la hauteur de selle c'est un mot tabou étant donné que c'est tout standardisé entre 82 à 85 cm et non entre 70 et 80, pour quelle raison.Par contre (les Harley Davidson se sont des gros moteurs, je ne vois pas la raison. J'espère d'avoir une réponse de votre part

Par Anonyme

Bonjour à tous, Je cherche à acquérir la nouvelle 250 Californian-4 en france ( vu sur le site Jawa d'Irlande). Qui peut m'indiquer l'adresse du nouvel importateur Jawa en France? Merci pour votre réponse.

Par Anonyme

CHERCHE ADRESSE UN CONCESSIONNAIRE JAWA EN FRANCE POUR LA 250 CALIFORNIAN

Par Anonyme

J'ai eu la 250 Travel achetée neuve et je puis vous dire que c'est une Grosse M.........e,fuite des joints spi de fourche (impossible de se faire livré un jeu neuf meme par l'usine ni par le concéssionnaire y compris la Belgique.),compte-tours et compteur bloqués (à 1500kms),service aprés vente inexistant,et le jour ou il faudra changer les plaquettes de freins se sera vraiment la galère,à savoir que les dimensions de tous ce que j'ai cité plus haut ne se retrouvent pas dans le commerce.

Par Anonyme

 bonjour, quelqu'un sait il si la 350 classic 2 temps sera à nouveau importée prochainement ? merci

Par Anonyme

Je remercie blackcatmoan pour son commentaire. Je songeais à acquérir une Jawa Travel mais je me posais la question de savoir si la fiabilité de la marque s'était améliorée. J'ai possédé une Jawa Californian 350 dans les années 70 et j'en garde un mauvais souvenir. Manque de fiabilité, freinage fantaisiste. Apparemment, pas d'amélioration. Dommage parce que je n'ai pas envie de débourser 8 à 10.000€ pour une moto moderne.

Par Anonyme

Bonjour je vois des commentaires très durs sur la fiabilité de la 362 californian. Il est certain que ce modèle sorti fin des années 60 ressemblait plus à une antiquité comparé aux premières japonaises arrivée en europe...... confort moyen freinage peu efficace mais cette machine est une utilitaire et devait se conduire comme tel. Une fois l'allumage bien réglé elle vous emmenait très loin à peu de frais. il na faut pas oublier que même une 2CV ou une 4L doivent passer de trmps en temps par la case garage !  bonne route à tous et prudence . JMarc

Par Anonyme

Moi, j'ai toujours été amoureux des motos tchèques, CZ ou Jawa. Peut-être parce qu'une CZ 125-476 (et en 76) a été ma première... Et comme tout le monde sait, l'Amour rend aveugle ! Oui, j'ai connu de nombreux petit pépins. Mais j'ai toujours pu redémarrer et rentrer, même lorsque l'axe d'un des pistons de ma JAWA s'est mis à bouffer sa chemise ! Une fois, une seule fois j'avais mis du sans-plomb ! Mais ça fait rien, j'les ai tellement aimée mes tchèques ! Et puis pour rétablir un petit équilibre, il m'arrive de voir de temps en temps une japonaise se faire pousser par le guidon au bord l'ex-RN... Aujourd'hui, la maladie m'interdit toute pratique de la moto et je suis tout ému en regardant les photos de Caradisiac. J'aurais voulu m'asseoir sur une 660, ou bien sur une 2½ calif... mais bon, tant pis. Merci Caradisiac pour ces quelques moments de rêve. Ggdamour.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire