Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Le scooter en dehors de la ville

Dans Moto / Pratique

Le scooter en dehors de la ville

On est tous d'accord, même moi qui suis motard à 100%, les scooters en ville, il n'y a pas plus pratique. C'est vrai ! Il y a la protection, y compris pour les petites intempéries, de la place pour les casques, une faible consommation, et la certitude de pas rater son rendez-vous... Que demander de plus en ville ?


Le problème ici vient plutôt des banlieusards ou provinciaux qui se déplacent de proximité en proximité, une petite dizaine de kilomètres le matin puis le soir, sur les routes nationales chargées par le trafic pendulaire.


Et là, je vois se répandre depuis un certain temps des pratiques « typiquement scooter de ville » se généraliser.


Sauf que là, ça n'arrive plus entre 2 feux où les gens circulent à 20-30km/h, mais plutôt 60-70... Vous voyez le risque ?


La star toute catégories confondues, c'est le kit main libre spécial casque Jet, c'est-à-dire le portable coincé entre la joue et le casque... Superbe pour détourner l'attention !


Sur le plan du danger, c'est toujours un cran en retrait du casque « posé » sur le crâne, très peu aérodynamique, cousin germain du protège-coude...


J'en vois aussi beaucoup rouler sur la piste cyclable.


Ok, jusque là on y voit pas encore de gros problèmes si ce n'est que c'est interdit un petit peu partout en France. Sauf que quand un cycliste arrive et que le scooter doit se déporter, a-t-il conscience qu'il a une chance sur deux de tutoyer le rétroviseur de la voiture qui le double ? très peu visiblement.


On est tous d'accord que le scooter rend service, mais le fait qu'il ne soit soumis à aucun permis me gène, parce que le danger est déjà réel en ville, outre l'indiscipline des scooters au feu rouge, il peut occasionner de graves incidents en dehors.


Avec les vélos, les voitures, les motos, et maintenant les scooter, on a un « sandwich » de comportements et de vitesses différents qui n'est pas évident à gérer.


Il ne le serait pas dans un monde parfait où tout le monde suit le code de la route à la lettre, seulement voila, on est en France...


Faites gaffe, on n'a qu'une peau !


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire