Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Le Volkswagen Amarok restylé arrive en concession : montée en gamme

Dans Nouveautés / Restyling

Le Volkswagen Amarok était déjà l'un des pickups les plus "haut de gamme" du segment en Europe, mais avec l'arrivée massive de nouveautés, Volkswagen a dû repenser son utilitaire qui monte sensiblement en gamme et adopte un nouveau V6 TDI. La facture, sans surprise, est plutôt salée mais l'Amarok restylé devrait être ce qui se fera de plus cossu chez les pickups européens... En attendant le Mercedes ?

Le Volkswagen Amarok restylé arrive en concession : montée en gamme

Le pickup est un véhicule particulier sur le marché français où il échappe à la sentence du malus et à la taxe sur les véhicules de société. Heureusement, dirons-nous, puisque les pickups auraient sinon de forts malus (8 000 €) et un prix qui monterait en flèche. L'exception permet donc aux ventes de pickup de progresser en France, même si elles restent anecdotiques, avec 11 300 unités commercialisées en 2013. Depuis, l'offre a grandi avec, par exemple, le nouveau Nissan Navara, Ford Ranger ou encore Mitsubishi L200 et Toyota Hilux, sans oublier l'Isuzu D-Max.

 

Voilà à peu près la composition du segment en Europe, mais il ne faut pas oublier l'une des plus grosses marques européennes : Volkswagen. L'allemand produit depuis 2009 l'Amarok qui n'a pas toujours eu la faveur des acheteurs, ces derniers préférant les références historiques en la matière qui sont aussi plus accessibles.

 

Avec ce restylage, l'Amarok n'arrange pas les choses. Déjà plutôt cher par rapport à ses concurrents, il joue encore plus la carte du premium avec un habitacle qui monte très nettement en gamme et une toute nouvelle présentation. Fini les plastiques plus ou moins durs et la planche de bord triste, l'intérieur de l'Amarok s'apparente véritablement à celui d'une auto particulière de Volkswagen.

 

L'autre grosse nouveauté de l'Amarok, qui sera uniquement proposé en version double cabine en France, est l'arrivée du V6 TDI. L'utilitaire allemand n'avait jusqu'ici droit qu'à des moteurs quatre cylindres et ce V6 est la preuve que Volkswagen vise plus haut. D'abord vendu en version 224 ch au lancement, il débarquera plus tard avec deux niveaux de puissances inférieurs.

 

Forcément, toutes ces évolutions ont un prix, et pour s'offrir les services du déménageur allemand, il faudra débourser au minimum environ 30 000 € hors taxes pour l'acquérir, ce qui le place très clairement au-dessus des autres pickups de constructeurs généralistes. Le futur pickup Mercedes devrait en tout cas être le plus sérieux concurrent à l'Amarok.

Vidéos populaires

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire