Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Les accidents liés à l'inattention sur l'autoroute en forte hausse

Dans Pratique / Sécurité

Les accidents liés à l'inattention sur l'autoroute en forte hausse

L'inattention au volant est souvent bien plus dangereuse qu'un excès de vitesse, l'association des autoroutes de France le prouve. Depuis cinq ans, le nombre d'accidents liés à un défaut d'attention (souvent à cause des smartphones et autres GPS et écrans d'infotainment) est en très forte hausse et représente désormais 17 % du total des accidents sur autoroute, à des heures de fréquentation importante.

Voilà une statistique qui pourrait à elle seule démontrer à nos autorités que le radar automatique et la répression permanente de la vitesse ne sont finalement pas la bonne stratégie à adopter lorsque l'on veut combattre la mortalité routière.

 

En effet, selon l'AFSA (association française des sociétés d'autoroutes), le nombre d'accidents mortels sur autoroute dus à l'inattention a explosé ces dernières années en France. Je suis sûr que vous avez déjà vu quelqu'un au volant plus attiré par l'écran de son smartphone, de son GPS ou de l'écran de son auto que par la route.

 

Depuis 2011, la part des accidents mortels dus à cette inattention a grimpé à  17 %, alors qu'elle n'était jusqu'ici que d'environ 4 %. Ceci est évidemment à mettre sur la multiplication des smartphones et des écrans en tout genre dans les automobiles, ces derniers réunissant parfois une sacrée somme d'information, notamment chez certains constructeurs qui ont choisi le "tout tactile".

 

L'AFSA s'inquiète aussi de la hausse du nombre d'accidents mortels liés à l'alcool et aux stupéfiants, qui sont responsables d'un quart (!) du total des morts sur autoroute. La somnolence arrive en seconde position de ce triste classement (23,6 %). 

 

Mots clés :

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (36)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il est donc statistiquement juste de rouler bourré et à fond, le risque d'accident en cas d'alcoolémie étant compensé par l'absence de somnolence.

Par

C'est bizarre pourtant sur autoroute on a beaucoup plus de chance d'être flashé pour excès de vitesse mais c'est pour notre sécurité! vive le racket fiscal insupportable

Par

L'autoroute représente moins de 5% des accidents mortels en voiture, soit en arrondissant, environ 200 morts par an sur les autoroutes. En cumulant les facteurs alcool, somnolence et innatention, on arrive facile a 75 % de ces 200 morts. Il reste donc 50 morts sur les autoroutes à attribuer à d'autres facteurs( changement sans angle mort, camion qui se renverse, et vitesse. ) Conclusion : La vitesse sur autouroute ne tue (quasiment) pas. Et on continue d'etre systématiquement controllé par radar sur ces voies rapides, pour notre sécurité bien entendu ( et non pour l'argent bien sur ! hein ! Comment ? il se pourrait bien que si? )

Par

Justement quel élément provoque le rassemblement des véhicules sur les autoroutes ? Les péages sont utilisés également pour fluidifier le trafic et mieux le répartir sur les milliers de kilomètres d'autoroute que compte notre pays. Si les limitations de vitesses étaient respectées, nous n'aurions pas de problème d'accordéons et les distances de sécurité seraient respectées !! Alors oui l'inattention nuit à la conduite et créé des accidents mais une grande partie du problème est lié au fait que nous ne sommes pas foutus de nous partager la route en respectant les limitations... Pourquoi devrions nous avoir 3 ou 4 voies de circulation alors qu'en principe il est impossible de doubler un véhicule circulant à 130 km/h !!!

On marche sur la tête, et l'État en est aussi responsable.

Il faudrait je penses totalement réorganiser les autoroutes et créer une voie pour les camions (90) à droite, une voie centrale pour les jeunes conducteurs et ceux roulants à 110 et la voie de gauche pour les autres roulants aux limitations (130 km/h) pas plus !!!

Mais bon avec la mentalité de C.. que nous avons dans notre beau pays c'est pas demain la veille que ça changera.

Par

A force de déresponsabiliser les conducteurs (assistances en tout genre et limitations somnolentes)...

Par

C'est logique ! À force de limité trop fortement la vitesse , on a l'effet contraire, les conducteurs entrent en hypovigilence ,,( démontré scientifiquement en Italie) soit s'endorment , regarde la TV ou leur mobile

Par

Conséquences directes des radars automatiques, mais :chut:

Par

Le pire reste les gros abrutis qui déboitent/se rabattent sans clignotants, la gangrène des routes, le comodo doit être trop difficile à actionner...

Par

Faut dire que l'on se fait tellement chier à rouler comme une tortue, il faut bien s'occuper.

Par

En réponse à oxmose

Le pire reste les gros abrutis qui déboitent/se rabattent sans clignotants, la gangrène des routes, le comodo doit être trop difficile à actionner...

J'ai mon permis depuis plus de 50 ans et tous mes points.

J'ai connu l'époque bénie,sans limitations d'aucune sorte sauf en agglomération,6o.kmh.

Mais je dois dire que traverser la France actuellement,pour me rendre,depuis le Luxembourg au Portugal,c'est vraiment la loterie pour ne pas se faire flasher,alors que l'ennui et la somnolence me guettent.

Alors que quand je roule á ma guise,sur autoroute dégagée,hors jours et heures de pointe,entre 160 et 180 kmh,je suis concentré et vigilant.

Concernant les clignotants,avant de déboiter,c'est sur et certain,mais pour se rabattre,comme la voie normale de circulation est la voie de droite,á moins de vouloir á tout prix faire une queue de poisson,ce qui est interdit á ce qu'il me semble,il n'est nullement besoin de signaler son intention,cela allant de soi,une fois la manoeuvre correctement effectuée.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire