Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Les batteries au lithium, le nerf de la prochaine guerre

Dans Ecologie / Electrique / Autre actu écologie

Les batteries au lithium, le nerf de la prochaine guerre

Les estimations du groupe Volkswagen sur ses besoins en batteries et ses ventes en véhicules électriques se font de plus en plus précises. Selon le patron de la recherche et du développement, il faudrait au moins 40 usines similaires à la gigafactory de Tesla dans le monde afin de subvenir aux besoins de tous les constructeurs automobiles.

35 GWh à l'année, c'est la capacité de production de la gigantesque usine de batteries Tesla dans le Nevada. En clair, la force de production sur 12 mois de cette unité équivaut à 35 GW (gigawatts) de puissance pendant une heure. Un chiffre énorme qui permet de faire un petit calcul : si l'on suppose que les batteries de la prochaine Model 3 seront de 60 kWh (il s'agit là d'une pure supposition sur des données glanées sur des sites spécialisés), nous obtenons alors une production annuelle de 583 000 batteries. Un chiffre pas très éloigné des 500 000 véhicules que prévoit d'assembler Tesla tous les ans d'ici la fin de la décennie.

En clair, cette gigafactory servirait tout juste à combler les besoins d'un constructeur qui ne vendrait qu'un demi-million de voitures électriques par an. Et qu'en sera-t-il lorsque tous les grands noms de l'automobile se mettront à faire des voitures électriques ? 

Le groupe Volkswagen, par exemple, estime qu'un quart de ses ventes se fera en électriques en 2025 dans le monde. Cela représente grosso modo 2,5 millions de voitures, soit cinq fois plus que la production programmée de Tesla (une donnée confirmée par le patron du groupe Volkswagen qui parlait de 150 GWh nécessaires en 2025 pour le groupe allemand, là encore, cinq fois plus que les 35 GWh de Tesla). Evidemment, toutes les autos électriques du groupe Volkswagen n'auront pas forcément des packs de batteries de 60 kWh (parfois moins), mais la réalité est là : la production mondiale de batterie pourrait rapidement ne plus suffire.

Ulrich Eichlorn pense qu'il faudrait 40 usines comme la gigafactory de Tesla pour que les besoins des constructeurs soient couverts. Sans cela, les problèmes d'approvisionnement pourraient être conséquents.

C'est un défi énorme auquel devront faire face les marques automobiles, mais pas seulement. Les équipementiers pourraient profiter de ce futur marché gigantesque en construisant des usines. La grosse question qui se pose désormais, c'est de savoir si les ressources mondiales de lithium suffiront. On ne peut d'ores et déjà que vous conseiller de miser sur ce minéral à fort potentiel... 

Commentaires (51)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Décidément, z'avez la verve électrique en ce moment chez Cara....rien d'autre à se mettre sous la dent ?

" La grosse question qui se pose désormais, c'est de savoir si les ressources mondiales de lithium suffiront. "

Ce serait sans doute pas mal de se poser les bonnes questions.....avant !

Par

En réponse à roc et gravillon

Décidément, z'avez la verve électrique en ce moment chez Cara....rien d'autre à se mettre sous la dent ?

" La grosse question qui se pose désormais, c'est de savoir si les ressources mondiales de lithium suffiront. "

Ce serait sans doute pas mal de se poser les bonnes questions.....avant !

Haha oui effectivement.

Par

Attention, instant prédiction madame irma :

En 2035, on aura des lithiumgate sur combien le lithium ça pollue. ;)

Par

Ce qui est rigolo, c'est sous prétexte d'écologie (voiture non polluante localement), on envisage tout simplement de massacrer des régions entières de la planète pour extraire les composants nécessaires aux batteries de technologie actuelle (Lithium + une palanquée de terres rares).

Et ceci sans se préoccuper sérieusement de comment l'électricité qui va être stockée dedans va être produite.

Il suffit de regarder comment est extrait le Cobalt -à titre d'exemple puisqu'il est utilisé dans les batteries des Tesla- pour se demander si tout cela est bien "durable" et vertueux.

Par

Pas sur que les batterie soient toujours au lithium dans 20 ans...

Il n'y a pas si loin c'était nickel-cadium, là on est à lithium-ion....dans 10-15-20 ans les choses auront évoluées.

Pareillement on a pas tellement cherché le lithium jusqu'ici....

Le jour ou on va chercher un peu partout on va peut-être s'apercevoir qu'il y en a plus que prévu.

Sans compter que les technique de recyclage peuvent aussi évoluer.

Bref, faire des prévisions pour 20 ans qui ne préjugent pas de ce qui sera réellement mais qui valent quand même quelques chose. Car ce qui est sûr c'est que plus il y aura de véhicule électrique, plus il faudra des systèmes de stockages....

Par

je me demande si c'est vraiment une mauvaise nouvelle... suite à l'annonce de Nicolas Hulot qui parle de démanteler potentiellement jusqu'à 17 moteurs nucléaires d'ici la fin du mandat présidentiel, soit 1 tiers du parc français.

je suppose qu'on va s'attendre assez rapidement à des coupures de courant et une facture d'électricité en nette augmentation, à terme. idem d'ailleurs pour le transport ferroviaire... électrique.

Par

En réponse à Twingomatic

Ce qui est rigolo, c'est sous prétexte d'écologie (voiture non polluante localement), on envisage tout simplement de massacrer des régions entières de la planète pour extraire les composants nécessaires aux batteries de technologie actuelle (Lithium + une palanquée de terres rares).

Et ceci sans se préoccuper sérieusement de comment l'électricité qui va être stockée dedans va être produite.

Il suffit de regarder comment est extrait le Cobalt -à titre d'exemple puisqu'il est utilisé dans les batteries des Tesla- pour se demander si tout cela est bien "durable" et vertueux.

C sur que l'extraction du pétrole à coté c la panacée...

Par

Si tu crois vraiment que 17 centrales nucléaires seront fermées d'ici 4 ans et 10 mois Saccapuces....si une seule tire le rideau ce sera déjà bien....

Sans doute remplacée par celle là....

https://fr.wikipedia.org/wiki/Centrale_nucl%C3%A9aire_de_Flamanville

....enfin, si de nouvelles réévaluation budgétaires ne sont pas demandées une fois encore....et que la commission de sécurité donne son feu vert....un jour peut être.

Par

En plus le lithium est un métal mou, recyclable à 100%... c surtout par ça qu'il faudrait commencer...

L'extraction du lithium a besoin d'eau, dans des régions ou il y en a peu, il n'y a aucune obligation pour les industriels dégueu de recycler l'eau après utilisation, c là que se situe principalement la pollution... pas dans l’extraction qui consiste à pomper de la saumure...

Par

En réponse à Twingomatic

Ce qui est rigolo, c'est sous prétexte d'écologie (voiture non polluante localement), on envisage tout simplement de massacrer des régions entières de la planète pour extraire les composants nécessaires aux batteries de technologie actuelle (Lithium + une palanquée de terres rares).

Et ceci sans se préoccuper sérieusement de comment l'électricité qui va être stockée dedans va être produite.

Il suffit de regarder comment est extrait le Cobalt -à titre d'exemple puisqu'il est utilisé dans les batteries des Tesla- pour se demander si tout cela est bien "durable" et vertueux.

parce que c'est vrai que l'exploitation pétrolière laisse les territoires vierges et immaculés...:ange:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire