Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Les bus Macron concurrencent de plus en plus le TGV et le covoiturage

Les bus Macron concurrencent de plus en plus le TGV et le covoiturage

Selon une étude, la libéralisation du secteur a permis à de nombreux Français de voyager alors qu'ils ne l'auraient pas fait si ce type de transport n'existait pas. 24 % des utilisateurs se sont détournés du TGV.

Nous l'avons vu le mois dernier, ceux que l'on surnomme les bus Macron rencontrent le succès. Deux millions de personnes ont voyagé en autocar de juillet à septembre 2016. Les trois lignes les plus fréquentées sont Lille-Paris, Lyon-Paris et Paris-Rouen. L'Arafer, l'autorité de régulation des activités ferroviaires et routières, a souhaité en savoir plus sur les voyageurs, grâce à des enquêtes de terrain menées au cours du dernier trimestre.

Premier enseignement important : l'offre crée la demande. Ainsi, 17 % des passagers interrogés n'auraient pas voyagé si ce mode de transport n'avait pas existé. Ce qui correspond à environ 900 000 trajets entre septembre 2015 et septembre 2016. Sans la libéralisation du secteur, 25 % des sondés auraient opté pour le covoiturage (35 % chez les 18/24 ans) et 19 % auraient utilisé leur auto personnelle.

Moins chers, plus pratiques

Avec ces bus, 37 % des voyageurs se sont détournés du train, dont 24 % du TGV, pour des raisons de coûts. L'autocar concurrence bien le TGV quand les parcours proposés sont similaires. 8 sondés sur 10 trouvent le car moins cher que le rail. Les bus sont aussi jugés plus pratiques que le covoiturage pour le transport des bagages (62 % des sondés) et plus confortables (40 %).

Constatation moins surprenante, le voyageur type est jeune, avec des revenus modestes. 19 % étaient des étudiants. Seulement 18 % étaient des retraités alors que ces derniers représentent 1/3 de la population. Les clients se déplacent le plus souvent seul, plusieurs fois dans l'année vers la même destination pour un motif privé.

 

Mots clés :

Commentaires (36)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Maintenant que deux compagnies sur quatre ont mis la clé sous la porte, que les litres de gazou augment ainsi que les péages, attendez vous à de jolies hausses de tarifs, principalement par entente tacite ( plus facile à deux qu'à plus ).

Et puis, allez donc sur les sites de réservations.... comme par hasard, les fameuses places à 5 € sur un parcours sont devenues aussi rares qu'un SUV sans benêt à son volant.

Par

En réponse à roc et gravillon

Maintenant que deux compagnies sur quatre ont mis la clé sous la porte, que les litres de gazou augment ainsi que les péages, attendez vous à de jolies hausses de tarifs, principalement par entente tacite ( plus facile à deux qu'à plus ).

Et puis, allez donc sur les sites de réservations.... comme par hasard, les fameuses places à 5 € sur un parcours sont devenues aussi rares qu'un SUV sans benêt à son volant.

J'acquiesce et j'étoffe :

http://www.lejdd.fr/Economie/Le-marche-des-bus-Macron-se-structure-les-prix-vont-augmenter-796468

Par

Je pense que la clientèle des bus est celle qui souhaite obtenir le prix le plus bas...(D'où pourquoi elle trouve le bus plus confortable et que les bagages ne posent pas de problème dans ce dernier)

Il y a le choix en covoiturage si on ne s'arrête pas sur le prix.

J'ai même vue un conducteur proposer un tarif maxi parce qu'il ne prenait qu'une personne mais qu'il mettait a disposition tout le coffre de son Land Rover.

Résultat, cela a intéressé un étudiant qui déménageait quelques éléments de son studio pour les vacances d'été. :bien:

Et pour ce qui est du TGV, c'est environ 2 fois plus cher que le prix moyen d'un covoiturage (D'après les échos que j'ai quand je transporte des gens qui bénéficie déjà de prix avantageux..)

Ceci étant, il est vrai que le bus casse littéralement les prix ! :blague:

J'ai vue cet été un Bordeaux/Clermont Ferrand a 11 euros ! :eek:

Imbattable. :oui:

Par

....j'avais même oublié qu'ils avaient commencé à nous appâter avec des billets à 1 € Casper.... ah si j'avais su, finalement, je ne me serais pas déplacé à pinces tiens....

Par

" (D'après les échos que j'ai quand je transporte des gens qui bénéficie déjà de prix avantageux..) "

Eh....Monoski.....j'espère que tu n'oseras plus en 2017 transporter des gens dans une Peugeot devenue illégale avec ses vitres avant trop teintées...

Ou alors faut brader.... :bah:

Par

Ma grosse utilise beaucoup. Bien moins cher que le train, wifi gratuit, tarification bien plus claire que les mystères des tarifs SNCF qui donnent l'impression de toujours se faire entuber, même si le prix augmente un peu sur les liaisons inférieures à 3 - 4 heures la SNCF est morte. Et la voiture aussi: les djeuns sans trop de sous ne regardent même plus le prix du train et sont effarés par le coût des longs trajets en bagnole. Et pourtant, c'est moi qui lui ai filé la caisse et qui raque l'entretien et l'assurance.

Par

Il y a mieux que le bus pour certaines destinations : ça s'appelle Ouigo. Exemple : Paris (Roissy ou Marne la Vallée)-Lyon en 2 heures pour 10 euros.

Par

En réponse à cassoulet1

Ma grosse utilise beaucoup. Bien moins cher que le train, wifi gratuit, tarification bien plus claire que les mystères des tarifs SNCF qui donnent l'impression de toujours se faire entuber, même si le prix augmente un peu sur les liaisons inférieures à 3 - 4 heures la SNCF est morte. Et la voiture aussi: les djeuns sans trop de sous ne regardent même plus le prix du train et sont effarés par le coût des longs trajets en bagnole. Et pourtant, c'est moi qui lui ai filé la caisse et qui raque l'entretien et l'assurance.

Les sièges sont assez larges pour elle ?

Par

En réponse à EllePe

Il y a mieux que le bus pour certaines destinations : ça s'appelle Ouigo. Exemple : Paris (Roissy ou Marne la Vallée)-Lyon en 2 heures pour 10 euros.

C'est vrai qu'elle a pas l'air mal ton astuce...

http://www.ouigo.com/conseils-partir-pas-cher

Par

....avec pour sacré bémol le liste hyper réduite des endroits desservis....voir la carte "nos destinations"...

rien dans le quart sud ouest, rien en Normandie, rien d'une ligne à l'est de Luxembourg-Marseille....bref, si t'es pas parisien, t'es mort...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire