Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Les italiennes, ça pompe et ça nous lâche

Dans Moto / Loisirs

Les italiennes, ça pompe et ça nous lâche

Je ne sais si cela provient de mes origines mais quoi de plus beau que les Italiennes : Elles sont un mélange de sensualité, de beauté et de charme.


Quand leur moulin se met en route, là, cela devient l'extase. Quelle mélodie, quelle envoûtement, quelle air chantant qui résonnent dans nos oreilles.


Lorsque l'on croise leur chemin, notre cœur s'emballe, nos mains deviennent moites et notre regard hypnotisé. L'amour ne peut que nous assaillir.


Les italiennes, ça pompe et ça nous lâche


Vous l'avez bien compris, je ne peux parler de motos lorsque je dis tout cela.


Il y a une vieille légende urbaine qui dit que les motos italiennes consomment beaucoup d'huile et ne sont pas fiables.


Rien de tel qu'une semaine avec 20 japonaises et 4 italiennes (malheureusement, là, je parle bien de moto) et 3000 km au compteur pour se faire une idée précise.


Autant vous le dire tout de suite, les 20 japonaises n'ont eu aucun problème.


Sur les 4 italiennes, une Benelli, deux Ducati et une Aprilia.


Les italiennes, ça pompe et ça nous lâche


Bilan de cette semaine, en moyenne, un litre d'huile par moto italienne. Je ne vous fais pas un dessin sur la quantité d'huile consommée par les motos japonaises.


Une pédale de frein tordue (mais ça c'est à cause du pilote ou peut-être de la passagère) pour une des Ducati.


Et enfin un petit problème de connectique pour la Benelli.


Au final, rien de très important.


Pour essayer de conclure, sur ce sujet, nous pouvons dire que comme d'habitude, les japonaises ont été irréprochables.


Les italiennes, ça pompe et ça nous lâche


Les Italiennes, elles, nous ont démontré que le temps où il fallait être mécanicien pour les acheter est révolu. Bien sur, il faut être prêt à un peu plus d'entretien que la moyenne mais les amoureux de bicylindres ne devraient plus hésiter.


Commentaires (5)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

consomer un peu plus d huile au debut avec lesitaliennes est tout a fait normale . a 3000 km elles ne sont meme pas rodees.elles sont comme le bon vin plus sa vieillis mieux c est.

Par Anonyme

Et si à 30 000 km, elles consomment 2 litres aux 1000, c'est qu'elles sont en fin de rodage, copain. Et si à 50 000, elles ne bouuffent plus d'huile, c'est que le moteur est rincé..

Par Anonyme

oui mais je connais aucun cas comme celui la

Par Anonyme

1l d'huile pour l'aprilia, ca m'etonnerai beaucoup... C'est bien du tuono de garg dont il s'agit?

Par Anonyme

moi j'ai un rsv , j'ai eut beaucoup de quatre cylindres japonais et je peux dire  qu'avec l'aprilia......0 problémes et pas de conso d'huile anormale, surtout moins que beaucoup de japonaises.....n'oubliez pas que les aprilia sont montés rotax...donc trés fiable....

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire