Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Les USA pour la 17e fois

Dans Moto / Sport

Les USA pour la 17e fois

Après les fortes pluies du début de week-end, c'est sur une piste sèche et sous le soleil qu'ont eu lieu les courses de l'après midi. Les quelques 30.000 spectateurs présents à Matterley Basin ont pu assister à toutes les manches avec d'excellentes conditions.


Rappel des règles. Chaque manche oppose 2 catégories ce qui fait que tout le monde se rencontre. Le calcul des points se fait en additionnant chaque position des pilotes d'un même team. Le compte final se fait donc sur 6 résultats moins 1 (le moins bon résultat de l'équipe). La nation qui marque le moins de point est ainsi déclarée vainqueur.


Les USA pour la 17e fois


La première manche oppose les MX 1 et 2. Stewart prend le meilleur quand la grille s'abaisse. Il est tout de suite suivi de Everst, Villopoto et Christophe Pourcel. Mais aux alentours du 10e tour, une glissade de l'avant fait chuter l'Américain toujours leader. Il se relève et repart 5e. Côté français, Sébastien lui est mal parti puisque pris dans une chute provoquée par MacKenzie. Après une belle remontée, il termine la manche en 15e position. Everst avec sa 450 Yamaha qui est monté en puissance tout au long du week-end remporte cette première manche devant Stewart qui réalise un beau retour après sa chute et Villopoto le 2e Américain. C. Pourcel termine à la 4e position à 28 secondes du Belge.


Les USA pour la 17e fois


Pour la 2nd course, les MX2 court avec les open. Tedesco fait le hole-shots devant son coéquipier. Demaria se rate complètement : ses 2 chutes ont eu raison de son résultat. Il terminera à une moyenne 19e place. Devant, l'Italien Cairoli (10e de la première course) parti 6e montre qu'il est le meilleur et prend la tête de la course au ¾ de la manche. Il s'impose devant Villopoto et Townley le Néo-zélandais. Steve Ramon 4e apporte de gros points à la Belgique. Longtemps dans la roue de Tedesco, l'autre Frenchi de la course, C.Pourcel, chute et se luxe le doigt. Il termine courageusement en 7e position.


Les USA pour la 17e fois


Pour finir l'après midi, les MX1 affrontent les open. La KTM de Phillippaerts prend le meilleur départ. Mais le numéro 72 était trop fort aujourd'hui. C'est à nouveau Everst qui s'impose devant Stewart, après que ces 2 là se soient battus comme des chiffonniers. Yves Demaria rate à nouveau son départ (nouvelle chute) et se classe finalement 15e. Sébastien Pourcel place sa Kawasaki au 7e rang. Longtemps 4e, il baisse de cadence en fin de manche.


Les USA pour la 17e fois


Au final, et malgré qu'ils n'aient gagné aucune manche, ce sont les Américains qui remportent le 60e MX des nations. Totalisant 15 points, ils remportent le trophée Chamberlain pour la 17e fois (record absolu) devant la Belgique. Les 2 victoires du nouveau manager de KTM n'ont pas suffit à combler les « mauvais » résultat de Strijbos qui n'a pas réussi à s'adapter à la 250 Suzuki(11e et 33e). C'est la Nouvelle Zélande qui complète le podium avec 35 points. De peu puisque l'Italie rate le podium final avec 37 points.


Les USA pour la 17e fois


Totalisant 48 points, l'équipe de France se classe 5e. Un résultat moyen au vu des essais et courses qualificatives mais qui reste néanmoins très bon surtout quand on sait qu'il s'agissait de la première participation des frères Pourcel. Ils pourront prendre leur revanche l'année prochaine aux USA sur le circuit de Budds Creek pour le 61e MX des nations.


Tous les pilotes vont maintenant pouvoir prendre un peu de repos avant de ré-attaquer l'entraînement en vue de la saison prochaine qui risque d'être aussi animée que celle-ci. Bonnes vacances à eux.


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire