Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Les ventes de diesel baissent ? L'État dégaine un plan d"actions

Dans Economie / Politique / Social

Les ventes de diesel baissent ? L'État dégaine un plan d"actions

Le diesel a des ratés sur un marché automobile où il enfumait il y a peu les autres carburants des modèles disponibles sur le marché automobile. Un revirement presque brutal qui prend de cours toute une filière qui va avoir besoin d’aides pour s’adapter. L’État, qui est son bourreau par son discours et ses mesures contre ce carburant, sera aussi là pour accompagner. Avec un plan d’actions dont le principe vient d’être validé.

Le cas du diesel n’est pas seulement à considérer sous l’angle écologique. L’impact économique de sa disgrâce est aussi à prendre en considération et c’est ce qui a été fait lors d’une table ronde sur les ventes de véhicules roulant au gasoil. À l’issue de cette réunion, le ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire a annoncé un plan d’action visant à accompagner constructeurs, équipementiers et sous-traitants.

Un rassemblement qui a réuni Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, les représentants de la plateforme de l’automobile (PFA) et ceux de Bosch, Delphi, PSA et Renault. Le tout pour trouver des solutions aux conséquences de la baisse des ventes de véhicules Diesel. Au bilan, un communiqué ministériel : "ces évolutions du marché européen de l’automobile sont prises en compte par les constructeurs, qui adaptent leur outil de production, avec des impacts sur la chaîne de sous-traitance justifiant une attention toute particulière de l’État".

Il y aura donc un plan d’actions qui commencera par un état des lieux précis de l’impact de la baisse des ventes de véhicules à motorisation diesel, notamment sur les PME sous-traitantes. L’État prend l’engagement de trouver pour chacun des sites les plus impactés des solutions adaptées pour préserver les emplois et les compétences. Un dossier qui sera particulièrement suivi puisque le ministre a demandé aux administrations concernées une mobilisation particulière sur ce plan d’actions. Il va également adresser aux préfets de région une circulaire afin d’assurer la mise en œuvre de ce plan au niveau régional.

Un point de situation sera fait ensuite lors de la réunion du comité stratégique de la filière automobile prévue en mars prochain. Ceci pour accompagner un atterrissage en douceur de la filière et lui éviter ainsi un crash dommageable.

Mots clés :

Commentaires (56)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

yes :)

Par

Maintenant il va falloir assumer les conséquences de vos actions envers le diesel Messieurs

Par

Comme arrêter de fracasser l'essence à cause d'un gaz (non-polluant) tel que le CO2 ? Allez hop, on arrête l'injection directe aussi, ou avec FAP, et ça repart. Pas besoin de revenir dans l'idiotie du tout diesel

Par

les gens sont trop débiles , vive le diesel , seulement il faut savoir l'utiliser.

En ville électrique ou hybride , campagne essence si tu roule pas trop et autoroute diesel !!

C'est même pas discutable , y'a que comme ça que ça peut marcher , le juste milieu pas de tout ou rien !!

QUAND TU AS DES SEGPA AU GOUVERNEMENT , VOILA LE RESULTAT.

Par

Il y avait favoritisme sur le diesel, ce qui a créé une bulle de spéculation sur les investissements et rentes à venir. Les effets pervers de la bulle ont étés révélés et la bulle à éclaté. Mais depuis 30 ans de favoritisme, il y en a qui s'en sont mis plein les poches !

Par

En réponse à Nicaurists15

Comme arrêter de fracasser l'essence à cause d'un gaz (non-polluant) tel que le CO2 ? Allez hop, on arrête l'injection directe aussi, ou avec FAP, et ça repart. Pas besoin de revenir dans l'idiotie du tout diesel

ni du tout électrique

Par

J’arrête pas de la dire que les excès écolo des politicards vont faire plus de mal que de bien

le diesel ça fait bouffer plein de monde, alors que l'électrique carement moins

J’arrête pas de dire qu'il faut minimisé cette mode à la con et penser à l'emploi et au fric putain !

Du coup je suis plutôt content que certains politicards aient compris, même si je pense surtout qu'on ne le savait pas.

Apres faut arretez les histoire, il se vend moins de diesel mais la chute est relative bien que visible, c'est pas encore la fin pour le diesel, il suffi de voir le malus français qui lui est encore très favorable

Par

En réponse à MotherKaiser

J’arrête pas de la dire que les excès écolo des politicards vont faire plus de mal que de bien

le diesel ça fait bouffer plein de monde, alors que l'électrique carement moins

J’arrête pas de dire qu'il faut minimisé cette mode à la con et penser à l'emploi et au fric putain !

Du coup je suis plutôt content que certains politicards aient compris, même si je pense surtout qu'on ne le savait pas.

Apres faut arretez les histoire, il se vend moins de diesel mais la chute est relative bien que visible, c'est pas encore la fin pour le diesel, il suffi de voir le malus français qui lui est encore très favorable

De plus la pollution de l'automobile est faible , par rapport à d'autres secteurs

Par

Assumer les politiciens assumer ah oui vous savez comment , à grands coups de subventions et avec quel argent , nos impôts facile d'assumer de cette façon.Toutes ces belles sociétés dont la plupart sont des SA côtées ou non côtées , n'ont elles pas un board qui doit prendre les décisions stratégiques sur le court terme , moyen terme qui s'imposent à la place de venir chouiner des aides ??

Par

En réponse à Nicaurists15

Comme arrêter de fracasser l'essence à cause d'un gaz (non-polluant) tel que le CO2 ? Allez hop, on arrête l'injection directe aussi, ou avec FAP, et ça repart. Pas besoin de revenir dans l'idiotie du tout diesel

Tu as raison.

Le plan indiqué ici consiste, si je comprends bien, à aider l'industrie du diesel à s'adapter au changement du marché. Pas à les faire revenir au tout diesel.

Par contre, ça ne veut pas dire tuer le diesel non plus.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire