Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
 
S'inscrire

Les ventes de voitures électriques décollent... doucement

Publié dans Ecologie / Electrique > Véhicules électriques

par

La progression du marché automobile français enregistrée en 2015 s’est confirmée au mois de janvier. Tandis que l’érosion du diesel se poursuit, on observe une forte hausse des ventes de voitures électriques, lesquelles ont presque doublé par rapport à janvier 2015. Même si les chiffres restent faibles dans l’absolu, on peut y déceler les prémices d’un changement des habitudes.

Les ventes de voitures électriques décollent... doucement

3,5% de progression en données brutes au mois de janvier 2016, et 8,6% à nombre de jours ouvrés comparables: c’est confirmé, le marché automobile français reprend des couleurs. Et cette évolution positive concerne notamment les véhicules électriques, dont l’Avere (Association nationale pour le développement de la mobilité électrique) nous apprend qu’il s’en est immatriculé 1 669 exemplaires, dont 1 384 pour les particuliers.

Les voitures « zéro émission », dont les ventes ont progressé de 48% l’an dernier - et même de 85% en janvier 2016 par rapport à janvier 2015 -  représentent désormais 1% des ventes du marché français.

Le modèle le plus prisé est logiquement la Renault Zoé, qui convainc plus de la moitié des particuliers (735 unités sur 1384), très loin devant la Nissan Leaf (179 exemplaires) et la Peugeot iOn (165 exemplaires). Même la très onéreuse BMW i3 (à partir de 35 490 € hors bonus) tire avantage de ce dynamisme : 36 unités écoulées en janvier, contre 8 à la même période l’an dernier.

Même si l’on est bien loin d’un mouvement de masse - il se vend encore huit Clio pour une Zoé - Un mouvement semble s’enclencher, soutenu par une communication de plus en plus haut de gamme autour de ce type de motorisations, ce qui en renforce l’image et augmente forcément l’attrait auprès du grand public. Ainsi, quand un constructeur avec l’aura de Porsche annonce qu’il va mettre un milliard d’euros sur la table pour développer sa berline électrique à hautes performances Mission E (arrivée prévue en 2019), quand Elon Musk, créateur de Tesla, acquiert progressivement un statut de patron visionnaire (Le Point lui consacre 8 pages cette semaine, avec ce titre : « L’homme qui veut nous envoyer sur Mars ») ou que les pouvoirs publics soutiennent une course de monoplaces électriques qui se courra dans Paris autour des Invalides fin avril, l’intérêt suscité par les modèles électriques va forcément croissant.

Bien sûr, les aides délivrées par l’Etat contribuent elles aussi grandement à cette progression. D’ailleurs, l’Avere précise que les effets de la récente prime à la conversion (une somme de 3 700 € pour tout acquéreur d'une voiture électrique particulière qui abandonne un diesel de plus de dix ans) ne se feront sentir qu’à partir du mois de mars, ce qui devrait en améliorer encore les scores de ventes.

Pendant ce temps, on relève que les immatriculations de voitures essence progressent (37,1% en janvier 2015 et 43 % un an plus tard), de même que celles des hybrides (de 3,2 à 4,4%), et surtout que les motorisations diesel poursuivent leur baisse, pour atteindre (auprès des particuliers) 51,6% en janvier. Un an plus tôt, ce chiffre était de 59,1%.

Inscription à la newsletter
Commentaires (54)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

La Zoé écrase tout :bien:

Par

1% de part de marché malgré les très fortes incitations fiscales... preuve que cette technologie est très loin d'être en phase avec les besoins actuels, loin d'être mature. Il faudra encore attendre une évolution majeure.

Par

Enfin ! Certains acheteurs commencent a comprendre qu'un véhicule diesel a que des inconvénients a rouler peu et en ville.

Merci aussi a la plupart des constructeurs d'avoir abandonné les motorisations diesel sur les mini citadines.

Par

En réponse à zemik

La Zoé écrase tout :bien:

Pour faire pas mal d' endroit je constate qu' en europe du nord la zoe n' existe pas.

En Hollande, Danemark, Norvège, Allemagne etc.. on voit un bon paquet de tesla mais des zoé aucune.

Notons d' ailleurs qu' on y trouve partout des bornes de recharge dans les parkings, les parkings d' hôtel etc.. la France comme à son habitude est has been sur le coup.

Par

Serait-il possible d'avoir les chiffres de vente de la Zoé chez les particuliers des autres pays d'Europe svp?

Par

En réponse à zemik

La Zoé écrase tout :bien:

Mouais, Renault peut se réjouir de tout écraser sur un marché qui vaut 0.8% des ventes de véhicule du mois :D

Par

Bref, encore un article "copié-collé" d'un dossier de presse.... on y lit :

" Un mouvement semble s’enclencher, soutenu par une communication de plus en plus haut de gamme autour de ce type de motorisations..."

Ben non mon gars, si ces caisses à bobo se vendent, c'est avant tout parce que l'état verse entre 6 300 et 10 000 €... retire ça et tu verras si ta "communication haut de gamme" ( le gamin qui braille "c'est simple" ? ) suffit à assurer les ventes....

A la grosse, et pour répondre pour partie çà Atomic, sur 18 000 Zozo vendues en Europe, plus de 10 000 l'on été à Franchouilland.

Enfin, pourquoi ne pas comparer les ventes décembre de ZoZo et celles de janvier....puisque la "prime à la conversion qui n'a existé qu'à partir de mars 2014 est si efficiente....tu parles si ça a boosté les volumes de ce début d'année !

Par

En réponse à pechtoc

Mouais, Renault peut se réjouir de tout écraser sur un marché qui vaut 0.8% des ventes de véhicule du mois :D

Renault fait peut-être 0.8% du marché avec sa Zoé mais manifestement tous les constructeur emboitent le pas...Tout le monde y va de sa petite électrique à 250km annoncés (170 réels) parce que ça permet d'avoir une voiture dans la gamme qui fait tomber le taux moyen de CO2, mais au moins tant qu'à en avoir une autant essayer de la vendre un petit peu.

Certes c'est pas une révolution, mais si on devait supprimer toutes les bagnoles qui représentent encore moins de vente avant la Zoé nombre de supercars disparaitraient....

Par

Pendant ce temps là renault investit 1 milliard dans la F1 qui n'interesse plus personne au lieu d'investir dans de vrai voiture electrique avec des batteries inclus dans le prix !

Par

En réponse à yoann 8-1

Pendant ce temps là renault investit 1 milliard dans la F1 qui n'interesse plus personne au lieu d'investir dans de vrai voiture electrique avec des batteries inclus dans le prix !

Pour votre information Renault-Nissan propose la Leaf avec batteries achetées. Mais comme peu de français ont les moyens d'acheter leur voiture sans passer par un crédit autant louer les batteries et avoir du coup une assurance à vie sur leur état.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Vous ne pouvez pas lire cet article, car il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Main blache dans un panneau rouge

Cher lecteur,

Caradisiac est un site d’information indépendant et gratuit qui mobilise des journalistes, des cadreurs, des graphistes, des développeurs… Caradisiac doit aussi supporter les frais d’hébergement de son site et de ses bases de données.

Pour vous proposer ses contenus gratuitement, Caradisiac se finance grâce à la publicité. Sans publicité, Caradisiac devrait abandonner son modèle gratuit, ou bien disparaître…

Pour lire cet article et ne plus voir ce message, ajoutez Caradisiac à la liste blanche ou désactivez votre adblock.

Adblock Plus

  • Cliquer sur l’icône Adblock Plus dans en haut à droite de votre navigateur.
  • Dans le menu déroulant, cliquer sur « Désactiver pour www.caradisiac.com ».
  • Recharger la page.

Adblock

  • Cliquer sur l’icône Adblock en haut à droite de votre navigateur.
  • Dans le menu déroulant, cliquer sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine ».
  • Dans la pop-in qui s’ouvre, cliquer sur « Exclure ».

uBloc / uBlock Origin

  • Cliquer sur l’icône uBlock Origine en haut à droite de votre navigateur.
  • Dans le menu déroulant, cliquer sur le bouton bleu « désactiver uBlock pour ce site ».
  • Recharger la page.

Ghostery

  • Cliquer sur l’icône Ghostery en haut à droit de votre navigateur.
  • Dans le menu déroulant, cliquer sur le bouton « Faire confiance à ce site » qui devient vert.
  • Recharger la page ou cliquer sur le lien « Cliquer pour actualiser la page et voir les modifications » qui apparaît sur fond rouge.

Merci

Les équipes Caradisiac