Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

LighTech supports de demi-guidons et demi-guidons : l'essai

Dans Moto / Equipement

Présent dans les plus hautes sphères de la compétition moto LighTech mise sur le qualitatif sans pour autant voir les prix s'envoler. L'italien propose dans son panel d'accessoires adaptables différents supports de demi-guidon permettant de jouer sur le positionnement. Nous les avons essayés pour vous. Verdict.

LighTech supports de demi-guidons et demi-guidons : l'essai

Fabrizio Furlan créa il y a 20 ans la marque LighTech. Présente dans différents teams en WSBK, MotoGP, Moto2 et Moto3 la marque transalpine s'est forgé depuis une solide réputation. Ergal (aluminium de qualité aéronautique), titane... le transalpin propose une gamme de plus de 7 400 références sans parler des nombreux autres accessoires comme les clignotants, les feux ou encore les protections en fibre de carbone.

C'EST COMME TU VEUX

Omniprésents sur piste les guidons adaptables offrent de véritables atouts également sur route avec une modularité très appréciable. Plus hauts, plus inclinés, plus décalés, la marque propose un large choix vous permettant de positionner vos demi-guidons au plus près de votre position idéale permettant ainsi de gagner en confort de pilotage ou en agressivité le tout avec un petit côté racing incontestable.

Sur les différents supports proposés viendront se greffer des demi-guidons qui ont le mérite de pouvoir être remplacés simplement en cas de perte d'équilibre laissant en place les bracelets sur la fourche... un boni incontestable en temps de travail. Un avantage pour tous pistards mais aussi pour les motards routiers qui hélas ne sont pas exempts de chute.

Côté réalisation on ne sera pas déçu par la qualité proposée par le transaplin qui propose ici un élément taillé masse (aluminium 7075) agrémenté d'une visserie tout aussi qualitative. Proposée uniquement en noir la solution adaptable affiche à la pesée (poids vérifié par élément) 298 grammes contre 348 grammes vérifiés pour la version d'origine Suzuki... soit 50 grammes de mieux par côté en faveur de LighTech.

MONTAGE

Si le montage ne pose pas de difficulté particulière il imposera le plus grand soin car la modification touche différents éléments de sécurité. L'opération par un professionnel est donc recommandée. Damien, issu de l'École de la Performance à Nogaro (KDM autos/ motos dans les environs de Nice (Contes)) sera en charge du montage.

LighTech supports de demi-guidons et demi-guidons : l'essai

 

LighTech supports de demi-guidons et demi-guidons : l'essai
LighTech supports de demi-guidons et demi-guidons : l'essai
LighTech supports de demi-guidons et demi-guidons : l'essai
LighTech supports de demi-guidons et demi-guidons : l'essai
LighTech supports de demi-guidons et demi-guidons : l'essai
LighTech supports de demi-guidons et demi-guidons : l'essai
LighTech supports de demi-guidons et demi-guidons : l'essai
LighTech supports de demi-guidons et demi-guidons : l'essai

Démontage du té supérieur puis des guidons existants. Exit commodos, leviers et autres poignées caoutchouc qui prendront place sur les nouveaux éléments. Une fois tout déposé il faudra percer les demi-guidons LighTech en lieu et place afin de pouvoir insérer les tétons des commodos (permettant que ces derniers ne tournent pas). Attention à bien repérer la distance... et de percer droit. Pour éviter toute fausse note nous utilisons un guide de perçage spécifique.

LighTech supports de demi-guidons et demi-guidons : l'essai

Mise en place des nouveaux demi-guidons à l'emplacement voulu en fonction de votre morphologie (ici pas d'élément venant s'insérer dans le té supérieur comme à l'origine ni de repère d'angle facilitant le montage... on le regrette). Le remontage se fera dans le sens inverse avec en prime le réglage à votre main. Attention à bien tout serrer (couple de serrage) et à vérifier que rien ne limite les mouvements du guidon. Le passage des différentes durites et câbles devra également être inspecté.

Sachez que suivant le support de guidon choisi et la moto il est possible que vous soyez obligé de changer la longueur de différents éléments comme les câbles ou les durites par exemple. Pensez à serrer vos vis en les croisant afin de ne pas mettre la pièce en contrainte. Prenez votre temps... il s'agit d'organes de sécurité!!! Comptez 1h45 de montage si aucune modification supplémentaire n'est à réaliser.

ANGLE

Si nombre de propositions sont au catalogue du transalpin nous avons opté pour le montage pour des supports décalés (offset) de 40 mm avec une inclinaison de 10°.

LighTech supports de demi-guidons et demi-guidons : l'essai
LighTech supports de demi-guidons et demi-guidons : l'essai
LighTech supports de demi-guidons et demi-guidons : l'essai

Le résultat sera une position plus sur l'avant mais comme nous l'avons vu précédemment le panel de possibilités proposé par la marque est riche, un plus indéniable...

BILAN

LighTech propose ici une gamme complète bien finie qui a le mérite d'offrir une multitude de réglages (inclinaison 5 ou 10°, décalage +20, +40 mm, hauteur +20 mm). Capable de prendre place sur des fourches de différents diamètres (48, 50, 51, 53 et 55 mm) les supports de demi-guidon seront une excellente alternative en remplacement de l'origine. On aimera la finition, la qualité générale ainsi que le prix qui reste maîtrisé en vue de la qualité offerte. Que leur reprocher alors... rien ou peut-être une seconde version en coloris brut pour mieux se fondre dans l'ensemble de la machine mais est-ce là l'idée... pas forcément...

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire