Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Limitation à 80 Km/h des routes secondaires: colère de la FFM

Dans Moto / Sport

Limitation à 80 Km/h des routes secondaires: colère de la FFM

"80 km/h sur les routes, le ras-le-bol c'est maintenant !" C'est en ces termes que commence la missive d'une FFM furibarde à propos de l'initiative d'un Manuel Vals nouveau croisé de la bien pensance démagogique de baisser de 10 km/h la vitesse autorisée sur les axes secondaires. certes, il ne s'agira là que d'un expérimentation limitée, mais personne n'est dupe sur l'intention de généraliser, à court terme, la mesure


Communiqué FFM:



Force est de constater que, sous la houlette de l'omniprésent Ministre de l'Intérieur Manuel


Valls, le changement est bien effectif pour les usagers de la route.


Après l'augmentation constante du nombre de radars, la diminution de la vitesse est à


nouveau le cheval de bataille de la sécurité routière. Un équidé qui sera peut être


prochainement intéressant d'utiliser si la vitesse continue ainsi d'être prise pour cible.


Après le périphérique parisien qui a vu sa vitesse baissée de 10 km/h en ce début d'année,


Manuel Valls souhaite désormais s'attaquer aux routes en faisant passer leur limitation à 80


km/h.


Même si pour l'instant il n'est question que d'un test limité à quelques départements, on


peut penser que le Ministre de l'Intérieur a déjà des idées bien arrêtées à ce sujet et


prépare une baisse effective sur l'ensemble du territoire.


Alors que l'industrie automobile et motocycliste est déjà au plus mal, que la population est


déjà sévèrement réprimandée financièrement ou judiciairement pour de petites infractions,


comment l'usager de la route peut encore supporter une telle répression ?


Les chiffres de la sécurité routière n'ont pourtant jamais été aussi bons depuis que les


statistiques existent (1948) avec une chute de la mortalité de 11% en 2013. Pourquoi ne


pas laisser la population tranquille et cette baisse se poursuivre naturellement d'elle-même


comme c'est le cas depuis de nombreuses années ?


Et pendant ce temps, toujours rien n'est annoncé à propos de l'alcool, de la somnolence,


de l'amélioration des infrastructures routières et du téléphone au volant qui sont des fléaux


dont sont trop souvent victimes les motards


Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

désolé mais faut le faire valser vite, j ai bien peur qu il ne se fasse de la pub avec les pépés et lés mémés pour se présenter président à la prochaine

Par Anonyme

 Merci de l'apprendre je décommande ma nouvelle voiture ( piège à radars ) je reste avec ma renault de 1994 , à l'avenir  je  pense prendre un renault r4 ou 2 cv avec le plaisir de rouler collection ,  car demain la vitesse passera a 70 km pour encore réduire le nombre de morts,pourquoi ne pas descendre  la vitesse  a 50 km pour avoir une grosse diminution de morts , voir même  interdire la circulation , valls tue la vitesse , moi a partir de maintenant je tue la consommatoin , moins de pollution , moins de maladies , moins de TVA . Ah voir notre bon exemple, l'Allemagne  pour la vitesse et le nombre de morts.Valls fait du tricotage a petits points puis il écoute les français  ah sa passe puis il contine et sa passe , soit franc Valls fait du tricot à grosse maille et regarde ..... La suite  attention les dégâts, merci encore je pense aux prochaines élections.

Par Anonyme

faut surtout essayer de réfléchir comment envoyer un message clair à tous ces politiques miroirs pour les prévenir qu il sont en train de dépasser les limites du supportable

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire