Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Loi des 100 chevaux: et si on avait pu rouler en full depuis 2013?

Dans Moto / Pratique

Loi des 100 chevaux: et si on avait pu rouler en full depuis 2013?

Depuis fin mars 2013 les motos répondant aux normes antipollution Euro 4 peuvent être homologuées sans restriction de puissance. Pourquoi ne le fait-on pas ?


Vous le savez, dès le 1er janvier prochain, la loi des 100 chevaux ne sera plus. Cette exception française prendra fin après des décennies de bridage. Le retour du « full power » arrive donc à grands tours de roues.


Même si cette abolition rendra enfin l'âme et le caractère à une multitude de motos ça ne changera hélas pas tout, du moins sur route ouverte puisque les limitations et autres contrôles sont de plus en plus nombreux les années passant. Heureusement qu'il y a encore la piste me direz-vous…


Bref la mort des 100 chevaux est programmée mais ce que l'on sait peut-être un peu moins c'est que depuis le 22 mars 2013 les machines propulsées par un moteur Euro 4 peuvent déjà être en « full » si le constructeur en fait la demande.


Loi des 100 chevaux: et si on avait pu rouler en full depuis 2013?


« À compter du 22 mars 2013, les autorités nationales ne refusent pas, si un constructeur en fait la demande, d'accorder une réception UE par type ou une réception nationale par type à un nouveau type de véhicule ou interdire l'immatriculation, la mise sur le marché ou la mise en service d'un véhicule neuf lorsque le véhicule concerné est conforme au présent règlement.»


Si on suit la logique on pourrait donc rouler en « full » si la moto colle aux normes ? Pourquoi n' est-ce pas cas ?


Est-ce un problème administratif avec des CNIT (Code National d'Identification du véhicule) qui tardent à venir ? Est-ce que les constructeurs n'en font pas la demande ? Un problème de rétrofit et des stocks qui trouveront difficilement preneur ? Va savoir Charles…


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire