Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Loi des 100 chevaux, rétrofit: une réponse au retour de vacances

Dans Moto / Pratique

Loi des 100 chevaux, rétrofit: une réponse au retour de vacances

Loi des 100 chevaux, rétrofit, le CSIAM demandait en juillet dernier des certitudes. Le ministre de l'Intérieur devrait se prononcer à la rentrée.


Il faudra attendra la fin des vacances pour peut-être y voir plus clair au sujet de la rétro-activité de la loi des 100 chevaux. Alors, les machines (Euro 3) auront-elles droit de cité dans l'hexagone au début 2016 ? Si le règlement 168/ 2013 impose à la France de supprimer la dite loi ce n'est pas pour autant qu'elle supprimera le bridage, aucune obligation dans ce sens n'est actuellement écrite. Notons qu'aucun lien entre l'accidentologie et le bridage n'est établi…


Si ce fameux rétrofit ne se fait pas on estime une perte de 20% de la valeur des stocks (machines en 100 bourrins). A l'heure actuelle, uniquement Ducati a pris position sur le sujet… dommage que le restant de la production n'en fasse pas autant…


Mots clés :

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Cette loi des 100 chevaux ne rime à rien... dans ce cas il faut aussi faire une loi pour limiter la puissance des voitures. Soit on va au bout des choses soit on ne fait rien, d'autant que la France est le seul pays limitant la puissance des motos (enfin à ma connaissance).

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire