Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Loïc Larrieu monte sa structure avec un concessionnaire KTM et Mac Racing

Dans Moto / Sport

Loïc Larrieu monte sa structure avec un concessionnaire KTM et Mac Racing

Loïc Larrieu faisait parti de nos pilotes de motocross Français à l'avenir prometteur.


Champion de France cadet 85cc en 2006, il termine 2ème du junior en 2007, derrière Cédric Soubeyras, donc passage à la 125 réussi, un bon signe.


Une saison 2008 en championnat d'Europe, 4ème, Loïc s'est retrouvé sous le prestigieux auvent de Yamaha Ricci pour le mondial MX 2.


En 2009, Loic est la révélation MX 2 en mondial, 13ème final, surtout un GP de France à Ernée où Loïc choisi son GP pour s'offrir son premier podium, 3ème.


Mais en fin d'année, octobre, il est relevé avec les 2 épaules déboitées à l'entrainement sur le terrain de Saint-Thibéry dans le sud de la France.


Et la mauvaise spirale est lancée. A peine reparti, c'est une clavicule cassée en Italie en mars 2010 avant l'ouverture du mondial en Bulgarie.


Puis un retour, de petites blessures qui font qu'il ne roule jamais en pleine possession de ses moyens, ce qui entraine souvent d'autres chutes. Ajouté à cela des ennuis mécaniques surprenants qui sont venus détruire le peu de réussite qu'il lui restait, comme un moteur qui casse au GP des USA et un autre qui ne marche pas le lendemain, GP de rêve raté.


Fin juin, en Lettonie, sur le circuit de Kegums, jugé dangereux par de nombreux pilotes, Loïc se rate sur un appel de saut, dans l'impossibilité de se réceptionner correctement, il a le réflex de balancer sa moto, retombe sur la piste et se relève ... mais Christophe Charlier arrive sur ce saut aveugle et atterrit avec sa moto sur Loïc. Charlier n'a rien pu faire.


Fracture du tibia droit et ligaments touchés au genou et à la cheville pour Loïc.


Le bilan est sans appel : 3 mois sans moto, saison terminée et la place chez Ricci qui s'envole avec.


Loïc Larrieu monte sa structure avec un concessionnaire KTM et Mac Racing


Loic sans guidon officiel pour 2011 va repartir de loin en MX 1 avec l'aide du plus gros distributeur KTM en France, Wolff Moto Products dans l'Est de la France, (67) avec lequel Loïc avait déjà roulé en 85 et 125cc.


Il créé sa structure, le team Wolff-KTM avec la collaboration de Lionel Monzo (Mac Racing) qui s'occupera des préparations moteur et suspensions.


Il reste encore du travail, acheter un camion, trouver les derniers partenaires pour boucler les budgets, Loïc est en bonne forme mais celà ne suffit pas, il faut des moyens.


On ne peut que regretter que le sudiste quitte le MX 2, il est jeune et y avait encore sa place.


Au programme, le championnat de France Elite et 8 ou 9 GP.


Souhaitons à Loïc Larrieu de retrouver la place qui devrait être la sienne. Un pilote n'est rarement aussi fort que le dos au mur.


Premier rendez-vous : Valence, les 19 et 20 février 2011.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire