Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Ludivine Puy : Le palmarès, motocross, enduro, supermot’

Dans Moto / Sport

Ludivine Puy : Le palmarès, motocross, enduro, supermot’

Depuis plus d'une décennie, Ludivine Puy se tient au plus haut niveau de l'enduro féminin. Mais notre « Lulu » nationale l'avait annoncé, elle mettrait un terme à sa carrière de sportive au soir de la saison 2012.


Elle laisse derrière elle 25 ans de moto, des milliers de kilomètres avec papa Christian, le premier de ses fans, des rencontres, des centaines d'heures sur une moto.


La trentaine plus très loin, Ludivine a pris la difficile décision de mettre un terme à sa carrière, son départ laisse un vide immense, cela valait bien un hommage, aussi modeste soit-il, elle va terriblement manquer sur les spéciales d'enduro.


S'il est impossible de retracer 25 ans de moto en une page, on en récapitule les grandes lignes ci-dessous avant d'écouter Ludivine sur la seconde page.


Pour la 4ème et dernière épreuve du championnat du monde d'enduro 2012 en France, Ludivine avait un « découvert » de 12 points sur sa rivale espagnole, Laia Sanz, impossible à reprendre à la régulière. Ludivine pour sa dernière course officielle gagnera les deux jours, elle laisse une image de championne, derrière son tendre sourire se cache une détermination sans faille et un certain talent naturel, aussi bien capable de piloter un supermot', une moto de cross, d'enduro, de rallye-raid ou une 600 Supersport.


Ludivine Puy story :


Dès 4 ans, Ludivine essore déjà la poignée d'un 50 PW, 6 mois plus tard, c'est le baptême du feu, 4ème pour sa 1ère course !


Ludivine Puy : Le palmarès, motocross, enduro, supermot’


Durant 5 saisons, papa l'emmène sur les terrains de motocross en ligue de Picardie.


A 9 ans, elle passe en 80cc et participe au championnat des pays de Loire Ufolep, elle est championne de ligue en 92-93 et 94.


En 1995, elle remporte le championnat de ligue FFM de Normandie 80cc – de 12 ans.


En 99, c'est le passage à la 125, 7ème final du championnat de ligue de Picardie. Notons bien que pendant toutes ces années, Ludivine roule avec les garçons, sans classement séparé.


Ludivine Puy : Le palmarès, motocross, enduro, supermot’


2000 est un tournant, Le tournant, c'est la rencontre avec Marcel Seurat, la Sima. A « l'école Seurat », elle devient pilote Husqvarna, elle découvre le Supermot' avec comme prof' un certain Laurent Pidoux, fin décembre, elle est la première femme au Guidon d'Or à Bercy où elle se qualifie en finale.


Dans le même temps, elle débute en enduro et apprend vite, à Vichy, épreuve du tout nouveau Trophée cross-country, elle termine 3ème au scratch !!!


Ludivine Puy : Le palmarès, motocross, enduro, supermot’


En 2001, outre la coupe de France d'enduro, Ludivine participe à quelques épreuves du championnat d'Europe 125 Junior toujours avec les garçons, 22ème, 22, un chiffre prédestiné !!!


L'hiver 2001-2002, elle s'engage sur le Trophée Andros en pilot Bike. (Première fille a poser ses roues sur la glace bien-sûr)


En juin 2003, pour la première Course des couples de Chablis, Lulu partage le guidon avec Thierry Tracan et l'emporte. Cette même année, elle roule pour le Team CCM sur quelques courses de supermot', en France et en Grande Bretagne.


Ludivine Puy : Le palmarès, motocross, enduro, supermot’


Autre fait d'importance, Lulu est cette année-là intégrée à la Police Nationale et elle a pu lors du Rallye des Gazelles appréhender les pistes africaines.


Si 2004 confirme l'évolution, désormais officielle Gas Gas, c'est aussi une année entachée de blessures. Lulu roule aussi des « Classiques », comme le Val Lorraine avec des classements proches des Inters. Dans le même temps, elle prend le guidon d'un 600 Supersport pour quelques séances d'essais. Elle aura entre temps eu l'occasion d'être invitée sur deux manches du championnat d'Europe de jet-ski.


Ludivine Puy : Le palmarès, motocross, enduro, supermot’


Janvier 2005, Ludivine est au départ du Dakar, en tant que pilote Euromaster, cette épreuve est une révélation, un souvenir semble-t-il très marquant. Elle y revient l'année suivante, alors 31ème du classement général à 2 jours de l'arrivée, elle chute en voulant éviter un enfant et abandonne bassin fracturé. Pendant ce temps, elle a commencé la collection de titre de championne de France d'enduro.


2007 commence très bien, 42ème au Dakar, ce qui reste un des meilleurs classements féminins sur l'épreuve. Ludivine aurait eu sa place dans notre clin d'oeil aux filles du Dakar en 2010. L'enduro a pris une place importante et le titre de championne d'Europe ne lui échappe pas.


Aux ISDE, la sélection de Ludivine est incontournable chaque année, elle sera le pilier du titre féminin à 5 reprises.


Ludivine Puy : Le palmarès, motocross, enduro, supermot’


 


Ludivine Puy : Le palmarès, motocross, enduro, supermot’


2010, c'est la 1ère Coupe du monde féminine d'enduro, avec son papa, elle a beaucoup œuvré pour que cette catégorie voit le jour. Elle s'y impose bien sûr. Elle remporte toutes les courses en catégorie féminine auxquelles elle participe. Toutes ces années ne se déroulent pas sans pépins physiques, Ludivine fait face tant bien que mal.


En 2011, Lulu remporte de nouveau le championnat du monde féminin, ne laissant pas une seule journée à sa rivale désignée, Laia Sanz.


Ludivine Puy : Le palmarès, motocross, enduro, supermot’


 


Ludivine Puy : Le palmarès, motocross, enduro, supermot’


Et cette saison 2012, c'est cette même Espagnole sur des parcours taillés sur mesure, qui détrône notre championne qui finira par remporter l'ultime course du mondial de sa carrière, en France à Brignoles, pour quelques points Lulu finit 2ème le mondial d'enduro qui ne compte encore que 4 épreuves. En guise de révérence, deux nouvelles victoires, pas si mal !


Ludivine Puy : Le palmarès, motocross, enduro, supermot’


"Sacrée Nana" notre Lulu !


Merci à papa Christian pour son aide.


photos C.Puy


Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Une belle carrière ! Une belle ame ! C'est sur son sourire va nous manquer ! Bonne route pour la suite Lulu.

Par Anonyme

L'enduro d'aujourd'hui est bien plus facile comparé à 10ans en arrière! Et il y a de plus en plus de femmes qui participent auc CDF ou voir même au mondial! Il y a que toi qui crois a ce que tu dis enfin j'espère.... Je n'ai à ma connaissance pas encore vu une seule zone de trial au mondial même en italie comme tu dis il faut savoir accepter la défaite. Pour revenir à l'écart avec la 2eme francaise ou la 3eme ou la premiere australienne ou allemande etc...Il faut peut etre remettre le contexte budgetaire en ligne de compte!! A ma connaissance toutes les autres n'ont pas les budgets que Laia et toi peuvent avoir, motos ,pieces, salaires etc etc Le sport mécanique en général le budget "l'outil du sportif" voiture, motos c'est 50% de la réussite!! La relève elle est bien là mais faudrait pas espérer qu'elles fassent des miracles avec juste des miettes du gateau. Merci de laisser la place a des personnes qui elles ne se plaignent pas des reglages de leurs motos stock et sans mécanos. Tu n'as jamais ou presque participé au stage pour les féminines et maintenant tu voudrais leur montrer comment faire pour prendre la relève si c'est pas de la prétention ça .

Par Anonyme

Every new age is magic! I wish you the very best for your future and I will remember you "Lulu the best!!!!!"

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire