Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Emmanuel Macron, VRP de luxe pour le DS7 Crossback

Emmanuel Macron, VRP de luxe pour le DS7 Crossback

Alors qu'il avait déjà donné un gros coup de projecteur sur le SUV de DS lors de son investiture, Emmanuel Macron a fait exprès qu'il y ait une DS7 Crossback pour ses déplacements officiels en Chine.

Les ventes de DS reculent depuis plusieurs années. Seulement 52 860 voitures ont été livrées dans le monde en 2017, soit un recul de 38 % par rapport à 2016. Mais la marque voit le bout du tunnel et espère enfin inverser la courbe cette année avec le lancement du DS7 Crossback, qui est arrivé dans les concessions françaises en février.

Il sera ensuite proposé en Chine, marché clé pour DS. Dans l'Empire du Milieu, la marque espère d'ailleurs que les commandes seront influencées par un effet Macron, le DS7 Crossback faisant partie de la flotte du président français.

On se souvient que le chef de l'État avait descendu les Champs-Élysées à bord d'une présérie le jour de son investiture, des images qui ont fait le tour du monde. Un très joli coup de pub pour le modèle, qui effectuait là sa première sortie en public officielle. Le nombre de clics sur le site internet de DS s'était envolé ce jour-là.

Et ce n'est pas tout. Preuve qu'Emmanuel Macron prend son rôle d'ambassadeur du made in France très au sérieux, il a tenu à donner un coup de pouce à DS lors de son voyage en Chine en janvier dernier. Il s'est assuré qu'un DS7 Crossback soit prévu pour ses déplacements officiels. Yves Bonnefont, patron de la marque, a ainsi déclaré il y a quelques jours à Reuters "Les Chinois voulaient qu'il voyage en voiture blindée avec les services secrets chinois. Mais dès qu'il est arrivé à l'ambassade, il a changé pour la DS7."

Du pain béni pour DS, qui va à coup sûr s'en servir en argument commercial en Chine, sûrement dès le prochain Salon de Pékin fin avril, Macron apportant un surcroît de prestige au modèle pour la clientèle locale, qui est déjà sensible aux codes du luxe à la française sur lesquels DS joue beaucoup.

Mots clés :

En savoir plus sur : Ds Ds 7 Crossback

Commentaires (55)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Pas mal ça :bien: c'est la Nouelle Donne dirait Piierrot là dans le trou :areuh:

Par

Sinon "lé pasmal" sa DS7 Crossback :good: j'aime bien la couleur :oui:

Par

C' est bien la première chose intelligente que fait Macorne ..!!

Par

En réponse à zemik

Sinon "lé pasmal" sa DS7 Crossback :good: j'aime bien la couleur :oui:

C' est qd m^me autre chose qu' un produit milieu de gamme de l' Austère Q d' outre-rhin .!!

Par

Se farcir cette caisse d'une fausse marque alors qu'il y a largement de quoi se faire plaisir ailleurs.

Des proportion d'Audi Q3-Q5 avec la touche bling bling bien citron, voilà ce qu'est cette "Déesse".

Macron pense peut être impressionner le petit citoyen ?

Par

Macron, VRP de luxe pour le DS7 Crossback

ouais ok ..mais avec des salaires de misére en france ..faire le VRP j'rigole lol ..

Par

"Se farcir cette caisse d'une fausse marque alors qu'il y a largement de quoi se faire plaisir ailleurs. "

Où..?

J' en connais un, c' est plutôt se le farcir à coups de billets de mille en dépouillant son larfeuille en sav...!!

Par

L'état français vie dans le luxe au détriment des fainéants et sans dents

Par

Parler de luxe avec cette horreur 2rm tiré par des moteurs 4 cylindres que l'on trouve sous des compactes ou des utilitaires :blague:

Par

J'ai croisé ce truc 2 ou 3 fois .... comment dire

Rien d'exceptionnel, du tout venant, ressemble fortement à tout la production actuel

Bref aucun intérêt

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire