Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Mantova : Ca va mal chez Kawasaki Bud Racing, il faut inverser la tendance

Dans Moto / Sport

Mantova : Ca va mal chez Kawasaki Bud Racing, il faut inverser la tendance

Si pour certain le soleil « brille » comme sur le circuit de motocross de Mantova dimanche, il y a des équipes où rien ne va, ou presque.


C'est le cas chez Kawasaki Bud Racing, malgré une ouverture du championnat de France à Sommières très bonne pour Grégory Aranda, 1/1/1, la suite n'est que chutes, blessures, abandons et douleurs.


La Bulgarie n'a pas laissé un bon souvenir à l'équipe mais l'Italie ne s'est pas bien présentée.


Samedi, Grégory a chuté en manche qualificative et a quitté le circuit. Ceci expliquant sa non participation à la course dimanche.


Quand à Nicolas, une 23ème place et un nouvel abandon, c'est difficile d'expliquer l'inexplicable.


Le jeune Dylan Ferrandis, qui avait chuté dès le premier tour de la première manche du championnat de France junior à Tilly, a redonné un peu de baume au cœur au Team qui doit avoir le moral dans les chaussettes. En championnat d'Europe 125, Dylan fait 7 et 9, pas si mal.


Mantova : Ca va mal chez Kawasaki Bud Racing, il faut inverser la tendance


Nicolas Aubin: ‘Je suis bien sûr très déçu de ce week-end, qui a été une fois de plus difficile. Ma course qualificative a été moyenne, je me classe quinzième mais je sais que je peux faire beaucoup mieux ; en première manche j'occupais cette position quand j'ai chuté après la mi-course. Mon second départ fut bien meilleur, j'ai quasiment signé le holeshot mais un pilote m'a poussé vers l'extérieur et j'ai perdu beaucoup de terrain ; après je me suis peut être trop précipité pour remonter rapidement, j'ai fait quelques erreurs et calé le moteur. Ma course était terminée, c'est frustrant pour moi et pour le team bien sûr ; nous avons travaillé dur cet hiver, maintenant il faut arriver à sortir de cette mauvaise spirale le plus vite possible'


Stephane Dassé : ‘Aprés des premières courses de pré-saison très positives, c'est maintenant une mauvaise passe pour nous depuis quelques sorties, on ne peut que continuer à travailler en espérant des jours meilleurs très prochainement. Gregory n'a vraiment pas eu de chance, il avait pu reprendre l'entraînement cette semaine et avait retrouvé ses marques mais il s'est accroché sur un saut avec Josh Coppins et il a fait une perte de connaissance qui a conduit les médecins à le garder en observation. Nicolas a toujours du mal à concrétiser son potentiel, on espère que les deux semaines de trêve d'ici au prochain GP vont lui permettre de se reprendre. De son côté Dylan a fait un bon début en mondial junior, il s'est bien battu en dépit de son petit gabarit ; il est encore frêle et sa blessure à la cheville a perturbé sa préparation mais il va monter en puissance au fil des mois à venir'


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire