Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Marc Márquez et les arrêts au stand : l'équipe responsable et coupable

Dans Moto / Sport

Marc Márquez et les arrêts au stand : l'équipe responsable et coupable

Drapeau blanc pour le « flag to flag » ! L’incident entre Aleix Espargaró et Andrea Iannone dans les stands de Brno, bondés comme un chassé-croisé sur les autoroutes en été, a ouvert le débat sur la pertinence de cette procédure visiblement à risques. Certains pilotes se sont prononcés pour une révision et on a cru un moment qu’ils étaient les précurseurs d’une unanimité à venir. Mais en fait, que nenni.

Cal Crutchlow a dit ce qu’il en pensait avec son style habituel. Pour lui, ses arrêts font partie du show. Et Marc Márquez ? Celui qui a tiré le plus profit de cette procédure dimanche dernier explique : « je n’ai pas vu ce qui s’est passé exactement, on me l’a juste expliqué. Si j’ai bien compris, Aleix Espargaro partait et Iannone arrivait. Mais normalement, dans une équipe, il y a quelqu’un qui est chargé d’arrêter le pilote lorsque quelqu’un arrive. C’est la responsabilité de l’équipe. La mission de ce mécanicien est de m’arrêter ».

« Il doit me stopper. C'est comme en Formule 1 avec un feu rouge. Dans ce cas, vous ne pouvez pas sortir. Aleix et Andrea n’y sont pour rien. C’est la seule faute de l’équipe si l’un sort en même temps que l’autre rentre ».

Décidément, ce Grand Prix de la République Tchèque aura trahi bien des errements les teams de MotoGP. Trop dure la rentrée ? Séance de rattrapage dès ce week-end en Autriche.

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire