Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Marché 125 : la petite CBR s'endort sur ses lauriers

Dans Moto / Pratique

Marché 125 : la petite CBR s'endort sur ses lauriers

Déjà rattrapée par la rude concurrence la fameuse Honda CBR ? C'est en tout cas ce que les chiffres laissent penser, la petite ne s'étant vendue qu'à 151 exemplaires au mois de septembre, seulement 137 petites CBR ayant trouvé un propriétaire lors du mois précédent. Habituée à de biens meilleurs résultats et écoulant d'habitude entre 300 et 400 modèles, la sportive 125 de Mr Honda semble avoir la tête sous l'eau lors de ce dernier semestre 2007, et nul doute qu'elle aura énormément de difficultés à se sortir de ce guêpier. En effet, la concurrence fait rage en ce moment et les beaux jours que la CBR a connu ne sont peut être qu'un lointain souvenir. Après Kymco qui sort sa Quannon, Daelim sa Roadsport, Derbi qui ne va pas tarder à annoncer officiellement sa GPR version 4 temps et Yamaha qui nous propose une YZF-R125 pour 2008, sans oublier bien sûr la Hyosung GTR et la Rieju RS2, on peut aisément comprendre le mal être qu'éprouve l'initiatrice des sportives arborant un moteur 4 temps.


Marché 125 : la petite CBR s'endort sur ses lauriers


Seule à jouer dans ce segment l'an passé, la CBR se faisait un plaisir de caracoler dans le peloton des meilleures ventes 125. Et Honda, qui n'a apparemment pas senti le vent tourner, s'est tout simplement contenté d'effectuer quelques petites retouches sur le modèle 2007. Des retouches simples qui n'ont pas vraiment convaincu le public, qui se plaignait déjà de l'apparence trop frêle de la petite. Les allusions dans le genre «on dirait une brêle» fusaient et la largeur des pneumatiques, si faible, n'a pas arrangé la situation. Et pourtant, lors du restylage 2007, le constructeur Japonais n'a eu que faire d'écouter sa clientèle, et c'est sans se soucier de son avis qu'il nous propose une moto sensiblement la même que le modèle précédent, avec il est vrai une petite retouche de la face avant qui a fait le plus grand bien. Du côté des pneumatiques, rien n'a changé, le gabarit non plus d'ailleurs.


Mr Honda ne s'est pas trop foulé sur ce coup-là, bien conscient du monopole qu'il avait dans le segment des 125 sportives 4 temps. Oui mais voilà, les choses changent et évoluent, et c'est avec stupéfaction que le constructeur Japonais doit voir chuter les ventes de sa petite protégée.


La concurrence est rude, mais heureusement qu'elle existe pour la clientèle, et c'est grâce à elle qu'Honda devra se réveiller très vite et nous proposer une CBR un peu plus charnue que le modèle existant, une CBR à qui on corrigera enfin tous les principaux défauts (taille des pneumatiques, carénages plus enveloppants, 6e rapport de boite un peu moins long, etc.).


Vive 2008, une année qui donnera enfin un large choix aux fans des sportives de 125 cm3 !


Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

C´est vrai que si j´avais à acheter une sportive 125 cm3, je n´hésiterais pas une seconde avec la nouvelle Yamaha YZF-R 125!

Par Anonyme

à voir l'usage que l'on fait de sa moto ! perso la seule capable d'offrir le confort etc de la honda  est la kymko roadwin, la Quanon est dépassé mecaniquement je pense les autres sont trop sport ou trop lourde.En fait j'ai pris la Honda parce que contrairement à Kymko la reputation et le service apres vente ne souffrent pas la critique. les - = gabarit (encore que, comprend aussi les pneus) , pas de temoin de reserve, culasse 4 Soupapes pour avoir de la hargne en haut ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire