Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Marché : baisse de 6 % des immatriculations en avril

Marché : baisse de 6 % des immatriculations en avril

Pas de muguet en ce premier pour un marché automobile français. Les derniers résultats sur les immatriculations de voitures neuves poussent plutôt à acheter des chrysanthèmes puisqu’ils incitent au deuil. Il y a un mois, l’espace tricolore des voitures particulières neuves était en hausse de 7,0 %. Une embellie annulée en avril avec ce repli de 6 % qui montre que l’avenir ne tient qu’à un fil.

Ceci dit, sur les quatre premiers mois de l'année, le marché automobile français reste orienté à la hausse avec 2 % de croissance. Le mois de mai sera donc suivi de près, surtout au vu d’une conjoncture particulière qui a déjà plombé avril. Les experts mettent en effet en avant les incertitudes de l’élection présidentielle et la forte hausse du chômage pour regretter la baisse. Il y a aussi l’effet mécanique de deux jours ouvrés en moins d’une année sur l’autre.

Une morosité qui touche nos marques compatriotes. En avril, les immatriculations du groupe PSA ont reculé de 5,3 % tandis que celles du groupe Renault ont enregistré une baisse de 8,3 % par rapport à avril 2016. Il s'est immatriculé 171 879 voitures particulières neuves et les ventes de voitures diesel continuent de perdre du terrain. La part des ventes de voitures essence arrive en tête et représente 48,27 % des immatriculations contre 48,09 % pour le diesel. Depuis le début de l'année, il y a désormais quasi-égalité de part d’immatriculations entre l'essence et diesel aux alentours de 47,50 %.

La méforme des neuves ne bénéficie pas aux véhicules d’occasion. Avec 465 161 ventes en avril, ce marché est en baisse de 6,7 % par rapport à avril 2016. Il est presque stable +0,4 % depuis le début de l'année avec 1 910 932 immatriculations.

On rappellera que la profession table sur une croissance sur l'ensemble de l'année oscillant entre zéro et +3 % du marché du neuf pour cette année 2017.

Commentaires (17)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

évidemment avec rino qui a gonflé les ventes du premier trimestre..

annnonçant des chiffres records...

avril c'est le retour du boomerang...

et pis avec les élections... des achats différrés..

le moi de mai sera pire...

jours fériés en semaine et pas le dimanche comme l'an dernier...

et aussi encore 2 journées d'élections....

Par

ah ben alors, il y avait les vacances de Paques et cela a impacte les ventes... Sans compter pour PSA et Renault une de leur fournisseurs en rade suite a l'incendie de l'usine et qui limite les capacities de production.

Par

Mr Leconde devrait prendre des vacances des maintenant au lieux de nous copié collé un article sans précision.

Par

Renault se fait bouffer des parts de marché en France - 8.3% contre une moyenne de - 6 % .

Moins de camelotte sur les routes , youpie !

Par

Quel est le détail du top10 des ventes en France :confused:

De janvier à mars la criclio réussit à conserver sa première place(merci les entreprises et loueurs)mais Peugeot domine la catégorie SUV avec ses 2008 et 3008(et Citroën plaçait sa C3II en 5ème place) :bah:

Par

En réponse à moulache

Commentaire supprimé.

Renault perd des parts de marché en France .

Quant aux approximations et conclusions hâtives au sujet de Renault "mondial" , je rigole .

Renault n'est rien du tout au niveau mondial.

N'oublie pas de voter Macron ,tu dois avoir les mêmes stéréotypes .

Pauvre France . .

Par

En réponse à moulache

Commentaire supprimé.

Ce qu'il ne dit pas ce pseudo matheux de service c est que le groupe Vag fait aussi -8,54%...Moins de voitures vérolées sur nos routes mais plus sur les bas côtés...lol

Par

En réponse à fabcool

Ce qu'il ne dit pas ce pseudo matheux de service c est que le groupe Vag fait aussi -8,54%...Moins de voitures vérolées sur nos routes mais plus sur les bas côtés...lol

Sauf que le plus souvent c'est des françaises qu'on voit sur le bas côté et ce surtout en Été.

Par

CA MARCHE BIEN LE MATRAQUAGE MEDIATIQUE ESSENCE MIEUX QUE LE DIESEL ET EN PLUS CA PROUVE QU IL POURRAI ENCORE NOUS TAXER PLUS CAR CA A PAS L AIR DE PIQUER LE PORTE MONNAIE DES PRO ESSENCE BRAVO LES PIGEONS ... C EST VRAI UN OISEAU N A PAS DE MEMOIRE:tourne::tourne::pfff::pfff:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire