Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Marché du Deux-Roues Motorisés : recul de 20,3 % sur la période janvier/avril 2013

Dans Moto / Pratique

Marché du Deux-Roues Motorisés : recul de 20,3 % sur la période janvier/avril 2013

A l'occasion du traditionnel point presse organisé par la CSIAM (Chambre Syndicale Internationale de l'Automobile et du Motocycle), il convient d'établir un bilan du marché du deux roues motorisés sur les quatre premiers mois de l'année (janvier/avril). Comme évoqué lors du bilan de l'année 2012, les perspectives pour cette année n'étaient pas franchement tournées vers l'euphorie. Cette tendance négative s'est malheureusement confirmée puisque le marché en général affiche un recul de 20,3 % (sur la période janvier/avril soit 55 701 immatriculations) par rapport à la même période l'an dernier. Le mois de mars a même atteint une chute spectaculaire à - 28,9% dû aux conditions météorologiques exécrables. La CSIAM s'attendait à une baisse d'environ 10 % mais pas à une chute vertigineuse. Le contexte économique extrêmement compliqué ajouté à un hiver long (et qui tarde encore à se dissiper) ont fortement impacté sur les ventes de deux roues. Certes, les commandes auprès des concessionnaires se sont enchaînées mais les acquéreurs ont retardé au maximum leur prise en main à cause d'une météo décidément bien grise, pluvieuse et froide.


En Europe, la tendance reste la même avec une baisse de l'ordre de 24 % (sur le quadrimestre 2013) mais la France, l'Italie et l'Allemagne résistent contrairement à l'Europe du Sud où l'Espagne continue de souffrir. Si l'on analyse les chiffres par cylindrées, le segment des scooters 50 cm3 baisse de 14,8 % (28227 immatriculations), tandis que le 125 cm3 enregistre 12850 unités, soit un fléchissement de 26 % par rapport à l'an dernier à la même époque. Sans surprise, la moto chute plus lourdement que le scooter (- 31,4 % pour la moto contre 24,6 %).


Du côté des grosses cylindrées, les premiers mois de l'année 2013 sont aussi difficiles alors que 2012 fut marquée par une progression : pour le quadrimestre 2013, la baisse s'établit à 17,5 % avec 32328 unités enregistrées. Ces mauvais chiffres anticipés par la CSIAM ne vont pas aller en s'améliorant même si l'on peut croire à un certain lissage en fin d'année. Enfin espérons le !


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire