Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Marché européen: des Françaises au top...et d'autres qui font flop

Dans Economie / Politique / Marché

Outre leur constructeur et/ou pays d’origine, les Renault Clio, Zoé, Captur et Citroën C4 Picasso ont un point commun : elles sont n°1 des ventes en Europe dans leur catégories respectives. Et d’autres modèles tricolores s’exportent eux aussi très bien, merci pour eux. Par contre, les affaires se compliquent dans les segments plus haut de gamme.

La Renault Clio est la citadine la plus vendue en Europe, devant la VW Polo.
La Renault Clio est la citadine la plus vendue en Europe, devant la VW Polo.

Le marché de l’automobile se subdivise en 24 catégories, qui vont de la micro-citadine au SUV de luxe, en passant notamment par les berlines compactes - dont la VW Golf est l’inamovible reine des ventes – les berlines familiales (premium ou non) ou les coupés sportifs. Ce découpage, réalisé à l’initiative du cabinet de conseil automobile Jato, permet d’y voir un peu plus clair dans ce qui plait ou non aux consommateurs.

Ce lundi ont justement été rendus publics les chiffres de ventes par catégorie et par modèle pour le premier semestre, donnant une radiographie précise concernant 240 voitures et leurs dérivés de carrosserie. En voici les conclusions.

Les Françaises qui vont bien

Le marché des citadines en Europe se voit dominé par la Renault Clio (173 000 unités), devant les VW Polo (169 000 ex.) et Ford Fiesta. La Peugeot 208 (138 000 ex.) se place en cinquième position, avec des ventes près de deux fois supérieures à celles de sa cousine la Citroën C3. Bien qu’en toute fin de carrière, celle-ci demeure légèrement plus prisée que la Seat Ibiza (72 000 ex. contre 68 000).

Marché européen: des Françaises au top...et d'autres qui font flop

Autre catégorie où les Françaises s’illustrent, celle des monospaces compacts que domine le tandem Citroën C4 Picasso / Grand Picasso : 63 292 unités vendues au premier semestre, soit exactement 659 de mieux que le VW Touran tout juste renouvelé! Malgré un remplacement imminent (et officialisé dès le mois de mars dernier au salon de Genève), le Renault Scénic 3 complète le podium (48 000 ex., ce qui apparaît assez remarquable pour une "vieille" voiture).  Dans la catégorie des minispaces, le Citroën C3 Picasso fait mieux que résister malgré son âge avancé (7 ans) : 22 354 voitures vendues et quatrième rang de la catégorie, en progression de 2% quand la quasi-totalité des concurrents régresse. Les carrosseries monocorps restent une spécialité hexagonale, puisque le Renault Espace prend la troisième place des ventes de grands monospaces, à quelques encablures du VW Sharan (16 945 unités, contre 17 742).

Du côté de chez Renault, on constate la bonne tenue des ventes de la Zoé, écoulée à 11 727 exemplaires qui en font le leader des ventes de voitures électriques devant la Nissan Leaf (10 876 voitures). Et si les Peugeot iOn / Citroën C-Zéro n’occupent que les neuvième et dixième place de la catégorie (respectivement 1000 et 779 voitures), celles-ci affichent de très belles progressions : 73,9% pour la Peugeot, et 80,7% pour la Citroën.

Avec 7 328 clients, la Mégane 3 portes est leader des ventes de la catégorie des coupés (segment un peu fourre-tout, certes), devant les Ford Mustang (6339 ex.) et VW Scirocco (5 822 ex.).

 

Marché européen: des Françaises au top...et d'autres qui font flop

Satisfecit tricolore enfin chez les SUV compacts : médaille d’or pour le Renault Captur (près de 119 000 voitures, en hausse de 10,1%), qui devance le Peugeot 2008 (96 000 voitures). Notons au passage la bonne tenue du franco-roumain Dacia Duster, au quatrième rang de cette catégorie (75 000 ex.).

Les Françaises qui pourraient aller mieux

Le marché des mini-citadines est dominé par les Fiat Panda et 500, qui représentent à elles deux près du tiers des ventes de leur catégorie (plus de 213 000 unités vendues au premier semestre dans un marché de 658 000 voitures). La Renault Twingo, petite voiture la plus prisée en France, se voit reléguée au cinquième rang en Europe (47 000 exemplaires, soit moins de la moitié des ventes d’une Fiat 500), derrière les VW Up et Toyota Aygo. Si l’on cumule les ventes de cette dernière avec celle de ses cousines Peugeot 107 et Citroën C1 (elles sont fabriquées dans la même usine en République tchèque), on approche toutefois les 120 000 unités, soit 10 000 de plus que la Panda.

Marché européen: des Françaises au top...et d'autres qui font flop

Chez les compactes, la cause est entendue : la Golf devant, et les autres derrière.  La VW s’est ainsi écoulée à près de 262 000 exemplaires au premier semestre, contre 124 000 à sa première poursuivante l’Opel Astra, tout juste renouvelée. En embuscade, on trouve les Skoda Octavia, Ford Focus et Peugeot 308. Dix mille exemplaires séparent l’Opel de la Peugeot, illustration d’une âpre bataille dans un marché très disputé. La Renault Mégane, en phase de lancement, n’est pas encore en mesure d’inquiéter ses rivales avec 62 000 exemplaires vendus (Mégane 3 et 4 confondues).

Chez les SUV familiaux, on assiste au même phénomène qu’avec les berlines compactes : le Nissan Qashqai est loiiiin devant avec 126 000 voitures vendues, et ses quatre principaux poursuivants se tiennent dans un mouchoir. Le Renault Kadjar est hélas le dernier des quatre, avec 70 942 voitures écoulées contre 77 831 au Kia Sportage, chef de la meute.

Les Françaises qui galèrent

Côté berlines familiales, la Peugeot 508 n’aura séduit que 22 000 automobilistes, loin derrière la VW Passat (111 000 ex.) et sa première dauphine la Skoda Superb (47 808 voitures, valeur presque doublée par rapport à 2015). La DS5 souffre aussi, avec moins de 6 000 unités vendues, en baisse de 3,1% par rapport au premier semestre 2015. Avec moins de 17 000 exemplaires immatriculés, contre 63 292 à ses cousins C4 Picasso, le Peugeot 5008 est dans les choux.

Marché européen: des Françaises au top...et d'autres qui font flop

 

Du côté des cabriolets, catégorie que domine la Mazda MX-5 (9 134 ex.), la DS3 se place au septième rang avec un peu plus de 2000 modèles vendus. Devant elle, on trouve par exemple la Smart ForTwo ou l’Opel Cascada. Pas vraiment un plébiscite, donc, même si la petite française enregistre la plus forte progression du segment (+21,4% par rapport au premier semestre 2015). D’autre part, il restait quelques Renault Mégane cabriolet à écouler dans le réseau, ce qui explique que 63 voitures aient encore trouvé preneur, contre 1059 l'an dernier (soit une chute de 94,1%).

 

En revanche, dès qu’on aborde les catégories un peu plus haut de gamme, les constructeurs français se montrent nettement plus discrets: aucune représentante tricolore dans les top 10 des routières, limousines, roadsters et autres SUV premium. Mais c'est une autre histoire.

Portfolio (4 photos)

Renault

Poursuivez votre lecture :

Vidéos populaires

Commentaires (70)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

" Chez les compactes, la cause est entendue : la Golf devant, et les autres derrière."

Speciale dédicace au gars avec un avatar avec de l'herbe dessus et un cleb's malade qui apparaît quand on clique dessus.... :coucou:

Par

" aucune représentante tricolore dans les top 10 des routières, limousines, roadsters et autres SUV premium. Mais c'est une autre histoire."

Y'a juste même plus d'histoire... :bah:

Ou pour mieux dire, c'est de l'Histoire.... re-:bah:

Par

" puisque le Renault Espace prend la troisième place des ventes de grands monospaces, à quelques encablures du VW Sharan (16 945 unités, contre 17 742)."

Ah tiens, ainsi, le Sharan dont personne ne cause se vend plus que l'Espace....pas même deuxième.

On en voit pourtant pas mal : parfois sur la route, souvent dans les concessions capot ouvert...

Par

" Avec 7 328 clients, la Mégane 3 portes est leader des ventes de la catégorie des coupés "

Génial, ça marchait tellement fort qu'ils ont décidé de ne juste plus reconduire la modèle.....

Par

On pourrait avoir le détail par pays ?

Par

" Notons au passage la bonne tenue du franco-roumain Dacia Duster, au quatrième rang de cette catégorie (75 000 ex.). "

Il a quoi de Franco ?

Des pépites dans cet article....des pépites !

Par

Les françaises au top ds pas mal de segments et sans logiciels truKés, c' est maousse Kosto ..!!

Par

Dommage pour la 308 de ne pas faire mieux malgré ses qualités. Mais il faut dire que l'Astra a pour elle l'effet voiture allemande et voiture anglaise. On achète plus facilement quand on pense que ça vient du pays. Mais surtout, avec tout les équipement qu'elle propose, Opel a fait fort.

Pour le reste, Clio mise à part, les française sont première dans des segment ou la concurrence n'est pas des plus féroce, on ne se gargarisera pas trop sur les succès des monospaces, véhicule en voie d'extinction au profit des SUV.

Par

les pays d'Outre-Manche sont peu friands des autos françaises, et a dire vrai elles ne doivent bien se vendre qu'en Europe de l'Ouest Continentale.

quant au hdg...y'a personne au numéro demandé.

mais bon, au moins ils vendent.

Par

En réponse à rono kalamar

les pays d'Outre-Manche sont peu friands des autos françaises, et a dire vrai elles ne doivent bien se vendre qu'en Europe de l'Ouest Continentale.

quant au hdg...y'a personne au numéro demandé.

mais bon, au moins ils vendent.

Je l' ai intégré ds mes Anticipations, attendez vs à savoir Komme le disait si bien la mèrspicace Geneviève Tabouis, une jeunesse qd j' étais petit, les français vont réoKKuper le segment des berlines voir celui des berlines luxueuses, cédupeu ..!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire