Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Marché européen des voitures neuves à + 15,5 % en mai 2016 : Renault à + 34,3 % !

Dans Economie / Politique / Marché

Marché européen des voitures neuves à + 15,5 % en mai 2016 : Renault à + 34,3 % !

Avec 1 330 599 unités en hausse de 15,5 %, le marché européen des ventes de voitures neuves a été particulièrement en forme au mois de mai puisque seules quatre marques et deux pays ont enregistré des chiffres négatifs. Parmi les grands gagnants, on note l'excellente prestation de Renault qui se hisse sur la seconde place du podium, mais aussi la France qui obtient la plus belle progression du Top 10 derrière l'Italie.

Le mois de mai 2016 a tout d'un classement de l'École des Fans puisque très rares sont ceux enregistrant une mauvaise note. Ainsi sur l'ensemble du continent, seules la Suisse et l'Irlande sont du mauvais côté du zéro avec respectivement – 4,7 % (26 123 unités) et – 6,0 % (6 504 unités), et parmi les marques, Seat et Alfa Romeo frôlent le positif avec - 0,4 % et 31 128 unités, et - 1,1 % et 5 522 unités, Mitsubishi et évidemment Chevrolet sont eux plus fermement dans le négatif, avec – 10,2 % et 10 195 unités, et – 74,1 % et 117 unités.

 

Carton plein donc pour tout le reste des constructeurs et des pays qu'on peut ensuite séparer entre ceux qui s'en sortent bien, et ceux qui s'en sortent très bien. Renault fait sans aucun doute partie des meilleurs élèves avec une progression spectaculaire de ses ventes de 34,3 % lui permettant de dépasser les 100 000 ventes, à précisément 101 965 unités, et d'accéder à la seconde place du classement européen devant Opel/Vauxhall et Ford alors que la marque au losange échouait au pied du podium, à la quatrième place, au même mois l'année dernière. Fiat ne démérite pas non plus avec + 26,8 % et 74 519 unités, le faisant passer de la neuvième à la septième place, tout comme BMW avec + 21,5 % et 69 741 unités, même si ce n'est pas suffisant pour dépasser le rival de toujours Mercedes qui a vendu seulement 76 voitures de plus.

 

Parmi les pays, ils ne sont pas moins de cinq dans le Top 10 à afficher une hausse supérieure à 20 %, avec notamment en troisième place, derrière l'Allemagne (+ 11,9 % et 286 931 unités) et le Royaume Uni (+ 2,5 % et 203 585 unités), l'Italie à + 27,3 % (187 631 unités), la France à + 22,3 % (175 831 unités) et l'Espagne à 20,9 % (113 671 unités).

 Source chiffres : ACEA

Marché européen des voitures neuves à + 15,5 % en mai 2016 : Renault à + 34,3 % !

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (17)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il y a eu quasiment le même article il y a 4 jours :

"http://www.caradisiac.com/volkswagen-perd-du-terrain-en-europe-108668.htm".

Par

C'est exactement le même article...en pire....pas de lien vers les chiffres détaillés où il est aussi question du cumul.

Causez vous chez Cara....

Par

Je le répète, l'effet vente sur un mois ne représente aucun intérêt et malgré tout on nous bassine avec ces statistiques tronquées.... Vive la communication moderne basée sur le scoop et les chiffres aux commentaires hasardeux.......

Par

avec renault, les rois des voitures immatriculées stockées dans les show room

Par

Malgré les rabais pour destoker chez les pro et les particulier, M2 le gourou d'outre Rhin écoule à vitesse petit v..

Par

Quoi 34,3 % :eek:

le grand pdg/loueur de l'infini/styliste/ingénieur/evangéliste vw/spécialiste de l'internet ultra low cost/grand devin/porteur de futal jaune et amateur de pipas que lui fournit son marchand turc va l'avoir mal aux "soeufs" :bah:

Par

on voit que la politique PSA porte ses fruits : citroën n'est plus dans le classement... dépassé par la marque skoda & Krups. c'est dire

Par

lévolution des ventes, c'est bien, celle des bénéfices, c'est mieux...

car la vente à perte ou tout comme, ça n'est pas forcément une bonne nouvelle.

Par

Il y a une chose qu'on peut constater.

Vu la progression actuelle de Renault par rapport à Ford malgré le fait que ce dernier est fortement avantagé par son marché UK ou Renault galère, on voit très clairement qu' aussitôt que le marché UK retombe à des niveaux plus stables et que le marché Français retrouve sa vigueur d'antan Renault sera passe de devenir le deuxième européen et détrôner Ford.

Et je ne parlerais même pas des synergies et réductions de coûts à venir au sein de l'Alliance avec Nissan, Mitsubishi, et Mercedes

Ah la la... Tellement de prévisions de bistrot nous avaient pourtant prédit la chute du Losange...

Par

Tant mieux pour Renault, grâce à cette santé retrouvée ils songeront peut-être à investir un peu plus en France.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire