Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Mazzanti dévoile l'Evantra Millecavalli, la plus puissante des supercars italiennes

Dans Voitures d'exception / Ultra-sportives

Mazzanti était connu jusqu'ici pour son Evantra, et le petit constructeur (ou plutôt artisan) italien vient de nouveau de faire parler de lui avec l'Evantra Millecavalli, qui, comme son nom l'indique, atteint la barre symbolique des 1000 ch. L'auto devient ainsi le bolide de "série" le plus puissant jamais fabriqué en Italie.

Mazzanti dévoile l'Evantra Millecavalli, la plus puissante des supercars italiennes

Ce ne sera finalement ni Ferrari ni Lamborghini qui seront les premiers constructeurs italiens à franchir la barre des 1000 ch pour une auto faite pour la route. Ce nombre, symbolique, a déjà été passé par des marques comme Koenigsegg ou Bugatti, et c'est cette fois Mazzanti, le petit artisan italien, qui y parvient. Mazzanti est parti de sa sportive Eventra, une base déjà sérieuse motorisée par un V8 puissant, et a tout repris ou presque.

 

L'Evantra n'était pourtant pas du genre à faire l'escargot sur la route, avec un V8 7.0 de 701 ch, mais Mazzanti a dû mettre les petits plats dans les grands pour gagner près de 300 ch. C'est donc un tout nouveau V8 de 7.2 litres qui se trouve sous le capot de l'auto, et grâce à ses deux turbos, il donne 1000 ch et 1200 Nm de couple à la petite italienne qui passe désormais les 100 km/h en 2,7 secondes, soit peu ou prou ce qui se fait de mieux actuellement.

 

Et puisque l'auto ne pèse qu'environ 1300 kg, autant dire que les performances (la vitesse max n'est pas annoncée par Mazzanti) doivent être dantesques. La production sera limitée à 25 exemplaires et le prix est très certainement stratosphérique...

Mots clés :

Commentaires (30)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

les Italeins produisent plein de super cars, en France on nous parle du retour de ALPINE depuis des lustres...je ne vois toujours rien... a vous de juger la différence!

Par

En réponse à richardp

les Italeins produisent plein de super cars, en France on nous parle du retour de ALPINE depuis des lustres...je ne vois toujours rien... a vous de juger la différence!

Sauf qu'on à jamais voulu se comparer à eux ni juger.

Mais si tu veux à tout prix qu'on se compare aux italiens je te rappelle que Bugatti est français peut importe ce qui est dit. Et parmi les les tonnes de supercars italiennes combien d'italiens conduisent leurs propres supercars ?

Au moins les constructeurs fr font des voitures pour les français. Chacun de ses pays à sa propre culture auto.

Par

En réponse à knucker

Sauf qu'on à jamais voulu se comparer à eux ni juger.

Mais si tu veux à tout prix qu'on se compare aux italiens je te rappelle que Bugatti est français peut importe ce qui est dit. Et parmi les les tonnes de supercars italiennes combien d'italiens conduisent leurs propres supercars ?

Au moins les constructeurs fr font des voitures pour les français. Chacun de ses pays à sa propre culture auto.

les Italien font aussi des voitures pour les Italiens, FIAT, ALFA ROMEO etc... mais en France toutes les mécaniques nobles foutent le camps... et la proutions des voitures bas de gamme délocalisent... et celles qui ne délocalisent pas se font avec des gens en CDD et Interim.... bravo les marques Francaises..mince, mince

Par

Les Pagani sont tellement au dessus seriously !

Par

En réponse à knucker

Sauf qu'on à jamais voulu se comparer à eux ni juger.

Mais si tu veux à tout prix qu'on se compare aux italiens je te rappelle que Bugatti est français peut importe ce qui est dit. Et parmi les les tonnes de supercars italiennes combien d'italiens conduisent leurs propres supercars ?

Au moins les constructeurs fr font des voitures pour les français. Chacun de ses pays à sa propre culture auto.

Bugatti faisait partie des marques françaises de luxe disparues après la seconde guerre mondiale.

Dans les années 80, un italien a racheté les droits de la marque avec une société italienne Bugatti Automobili Spa et a produit l'EB110 en Italie avant de faire faillite dans les années 90.

C'est la qu'en 1998 Volkswagen rachète les droits de la marque ainsi que son chateau Bugatti de Molsheim. Ils restaurent le chateau et en font le siège de la nouvelle société française Bugatti Automobiles SAS, construisent à côté une usine flambant neuve et on connait la suite depuis la Veyron.

Alors qu'on vienne pas me raconter ce qu'il reste de français chez Bugatti. Sans les italiens ou les allemands personne ne connaitrait Bugatti aujourd'hui et ce nom aurait fini comme Facel Vega, Delahaye, Delage et Talbot, des noms que l'on comparait à Rolls-Royce et Bentley.

L'automobile française c'est quoi maintenant ? C'est Peugeot qui nous fait bouffer du diesel jusqu'a en cracher nos poumons et Renault qui nous vend une tacot conçu en Roumanie.

L'avenir maintenant il s'appelle Tesla...

Par

rien a redire sur les perfs mais l'esthetique me laisse....dubitatif

Par

En réponse à rono kalamar

rien a redire sur les perfs mais l'esthetique me laisse....dubitatif

Ah salut Moulache

Par

En réponse à Elmediterraneo

Bugatti faisait partie des marques françaises de luxe disparues après la seconde guerre mondiale.

Dans les années 80, un italien a racheté les droits de la marque avec une société italienne Bugatti Automobili Spa et a produit l'EB110 en Italie avant de faire faillite dans les années 90.

C'est la qu'en 1998 Volkswagen rachète les droits de la marque ainsi que son chateau Bugatti de Molsheim. Ils restaurent le chateau et en font le siège de la nouvelle société française Bugatti Automobiles SAS, construisent à côté une usine flambant neuve et on connait la suite depuis la Veyron.

Alors qu'on vienne pas me raconter ce qu'il reste de français chez Bugatti. Sans les italiens ou les allemands personne ne connaitrait Bugatti aujourd'hui et ce nom aurait fini comme Facel Vega, Delahaye, Delage et Talbot, des noms que l'on comparait à Rolls-Royce et Bentley.

L'automobile française c'est quoi maintenant ? C'est Peugeot qui nous fait bouffer du diesel jusqu'a en cracher nos poumons et Renault qui nous vend une tacot conçu en Roumanie.

L'avenir maintenant il s'appelle Tesla...

Il est vrai qu'il est difficile de donner la nationalité d'une entreprise quand elle a changé de propriétaire en passant dans un autre pays. Mais pour Bugatti, on peut toujours dire que c'est une entreprise française (ou alsacienne) car le siège est en France, la production aussi, et certainement une grande majorité de français dans l'effectif.

Concernant les autres constructeurs français malheureusement éteints, le problème vient du fait qu'ils étaient placés sur des marchés de niche pour la France et n'ont pas su ou pu s'exporter à l'internationale. L'image française de la marque pouvant également jouer dans le mauvais sens, à tort ou à raison.

Quoi qu'il en soit, les italiens réussissent à produire des supercars et c'est tant mieux pour la passion automobile.

Par

En réponse à richardp

les Italien font aussi des voitures pour les Italiens, FIAT, ALFA ROMEO etc... mais en France toutes les mécaniques nobles foutent le camps... et la proutions des voitures bas de gamme délocalisent... et celles qui ne délocalisent pas se font avec des gens en CDD et Interim.... bravo les marques Francaises..mince, mince

Je n'ai rien d'autre à ajouter, c'est exactement ça.

Par

En réponse à Azzurra1

Commentaire supprimé.

À part l'automobile, la métallurgie et le petit outillage ils n'ont rien de mieux...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire