Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Mercedes SLK : déjà 20 ans

Dans Rétro / Saga des marques

Mercedes SLK : déjà 20 ans

Mercedes profite du lancement mondial imminent dans les showrooms du cabriolet SLC pour rappeler que le SLK originel souffle cette année ses 20 bougies. Le roadster s'est vendu depuis son lancement en 1996 et après trois générations à plus de 670 000 exemplaires.

Le constructeur allemand Mercedes revient sur son passé à l'occasion de l'arrivée en concession des premières unités de la découvrable SLC. Il célèbre les 20 ans qui séparent la SLC du premier volet du SLK. La firme à l'étoile intronisait ce dernier en 1996 lors du 66e salon de Turin après un concept le prévisualisant au Mondial de Paris en octobre 1994. L'idée était de proposer un véhicule positionné sous le très haut de gamme SL.

 

Le Mercedes SLK "MK1" a vécu une véritable success story avec plus de 311 000 exemplaires vendus. Il disposait d'un toit rétractable électriquement en dur. Cela permettait de combiner les avantages d'un hard top avec la flexibilité d'une capote classique. Cette solution s'est démocratisée par la suite avec l'ère des coupés-cabriolets. Aujourd’hui, la toile souple fait son grand retour malgré la fiabilisation de cette technologie.

 

Le département sportif AMG s'est comme de coutume attaqué au modèle avec le SLK 32 fort de 354 chevaux pour 450 Nm de couple. La seconde génération SLK 55 en rajoutait une couche avec 360 chevaux et 510 Nm de couple. Le troisième cru débarquait en 2010 avec pour la première fois sous son capot un bloc diesel (250 CDI). 20 ans plus tard, le véhicule répond au nom de SLC. Les voitures seront assemblées outre-Rhin dans l'usine de Brême aux côtés du luxueux SL. Elles gonfleront un peu plus le score de l'auto établi depuis la première du nom à 670 000  exemplaires écoulés.

 

Portfolio (5 photos)

Mots clés :

En savoir plus sur : Mercedes Slk

Commentaires (9)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Très jolie petite découvrable, pour avoir conduit une 200 atmo boite manuelle c'est une version agréable souple confortable et le moteur d'accès pas du tout une punition avec un budget d'entretien raisonnable.

Juste le fonctionnement du toit à surveiller.

Par

Une pense au moteur fiable kompreseur.....

Par

En réponse à JF2

Très jolie petite découvrable, pour avoir conduit une 200 atmo boite manuelle c'est une version agréable souple confortable et le moteur d'accès pas du tout une punition avec un budget d'entretien raisonnable.

Juste le fonctionnement du toit à surveiller.

Je suis d'accord avec toi. J'ai pu aussi conduire une slk 200, c'était un plaisir. Un très bon confort (les petites jantes de l'époque jouaient leurs rôles surement), elle était scotché au bitume, pas facile a la faire déraper et le bruit du moteur quand on monte dans les tours était très agréable.

C'était toujours un plaisir d'aller faire un tour avec :bien:

Par

J'en ai eu une ... après un délai de livraison de + de 2 ans à cause de son succès.

Par

Un classique au niveau du style... mon seul regret, déjà à l'époque, les phares rondouillards au lieu des jolis feux du concept-car (qui ont mieux vieillis!) et l'arrière aussi moins affuté...

Le côté industriel, Bauhaus, presque TT avant l'heure, du concept s'est dissous dans le style "guimauve" préfigurant les Mercedes des années 2000... dommage

Par

Un des roadster les plus sympathique avec le BMW Z3 :love:

Le seul inconvénient du SLK ''MK1'' est que son intérieur laissait franchement à désirer, avec par exemple un revêtement de console central très fragile :oui:

Par

En réponse à alti35410

Un des roadster les plus sympathique avec le BMW Z3 :love:

Le seul inconvénient du SLK ''MK1'' est que son intérieur laissait franchement à désirer, avec par exemple un revêtement de console central très fragile :oui:

+1 j'en ai pas eu une seule entre les mains avec ce revêtement encore en bon état , même sur des voitures très bien entretenues ... On peux lui excuser quelques petits problemes de jeunesse en citant que c'est le tout premier CC grand publique , j'ai particulièrement aimé l’esthétique de la génération suivante très agressif tout en restant élégant ! En revanche l'actuelle ... Elle n'a que son habitacle pour elle , le reste est absolument fade et insipide ( et ça se ressent sur son succès , on en croise très très peu )

Par

Un peu pataud par rapport à la concurrence z3/z4 e85, mais reste sympa à partir de la version 230

Par

En réponse à alti35410

Un des roadster les plus sympathique avec le BMW Z3 :love:

Le seul inconvénient du SLK ''MK1'' est que son intérieur laissait franchement à désirer, avec par exemple un revêtement de console central très fragile :oui:

Ligne très réussie de la version 1, je ne sais pas concernant le revêtement du tableau de bord (cela m'étonne parce que les revêtements sont en général indestructible chez eux) par contre la forme était beaucoup plus belle que celle du tableau de la version 2.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire