Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Mitsubishi eX Concept : dédoublement confirmé - En direct du salon de Genève

Publié dans Salons > Salon de Genève

par

Mitsubishi remplacera le SUV compact ASX actuel par deux modèles, l’un plus grand en 2017, et un autre en 2019 dérivé de cet eX Concept qui s’inscrira dans la catégorie des crossovers urbains.

Mitsubishi eX Concept : dédoublement confirmé - En direct du salon de Genève

Dévoilé fin octobre 2015 au salon de Tokyo, le concept eX -pour electric X (cross)-over- se montre pour la première fois en Europe au 86ème salon de l'automobile de Genève. Il préfigure un nouveau modèle au sein de la gamme Mitsubishi d’environ 4,20 m de long qui prendra place d’ici trois ans parmi les crossovers urbains, avec un gabarit légèrement supérieur à celui du Peugeot 2008 ou du Renault Captur.

Le remplaçant de l'ASX actuel (4, 30 m de long) grandira lui d’une quinzaine de centimètres en longueur, tout en restant dans la catégorie des crossovers/SUV compacts. Il arrivera dans un an et demi au plus tard, sous des traits proches du Xr Phev II Concept découvert à Genève l’an dernier. Du coup, la prochaine génération de l’Outlander poussera elle aussi de quelques centimètres et dépassera les 4,70 m de long. La stratégie de Mitsubishi est moins claire au dessus : ce futur Outlander pourrait remplacer le Pajero. On attend depuis des années le successeur du seul vrai  franchisseur de la gamme -meilleur que le pick-up L200- qui était encore programmé il y a quelques mois pour 2017, au pire 2018. En fait, comme la demande se fait plus rare pour ces gros 4x4 et que Mitsubishi n’a pas trouvé de partenaire commercial suceptible d’écouler une partie de la production (comme avec Fiat dans le créneau des pick-up), le Pajero en question risque donc de ne jamais voir le jour. Après la berline Lancer, ce serait la seconde icône de la marque à disparaître définitivement du catalogue en quelques années. En revanche, il y aura bien une suite pour la citadine Space Star récemment restylée, sous la forme d’un petit crossover à peine plus encombrant que la Fiat Panda Trekking ou la nouvelle Suzuki Ignis. Bref, Mitsubishi se convertit à la monoculture crossovers, comme si cette mode devait durer toujours…

 

Mitsubishi eX Concept : dédoublement confirmé - En direct du salon de Genève

 

Pour en revenir à l’eX Concept, on vous laisse apprécier son design extérieur, dont le style se veut une énième réinterprétation du thème « shooting brake » (coupé aux lignes fluides tendant vers un break, l'origine du terme remonte aux voitures hippomobiles utilisées par les Anglais pour la chasse). Il se présente sous la forme d’un SUV de 4240 mm de long à quatre roues motrices entraîné par à deux moteurs électriques, chacun d’une puissance maxi de 70 kW. La batterie de traction à cellules lithium-ion d’une capacité de 45 kWh offre une autonomie de 400 km. Des versions à moteurs thermiques seront également au programme pour la série. Doté d’un système anti-patinage S-AWC qui utilise le freinage pour contrôler l’arrivée du couple aux roues avant, ainsi qu'un mécanisme de transfert à commande électronique « Active Yaw Control » (AYC) pour faire varier la répartition du couple entre les roues arrière pour parfaire la stabilité, ce concept intègre des technologies de conduite semi-autonome sur voie expresse (données des caméras et capteurs permettent d’analyser l'environnement pour augmenter ou réduire automatiquement la vitesse du véhicule, ou encore le maintenir dans sa voie ou à changer de voie, au besoin).

 

 

L’instant Caradisiac : possible série spéciale en première mondiale

A côté de l’eX Concept sur le podium Mitsubishi, deux autres véhicules tentent de lui voler la vedette : un ASX et un L200, tous deux peints d’un joli gris perle réhaussé de touches orange à l’extérieur comme dans l’habitacle, tous deux accessoirisés pour l’aventure (les casiers de toit, etc.) et badgés « Geoseek». Ils pourraient donner naissance à une série spéciale commune aux deux véhicules. Le récent pick-up L200 qui a bien démarré sa carrière n’a pas besoin d’un tel coup de pouce, au contraire de l’ASX légèrement restylé récemment qui entame sa dernière ligne droite.

Mitsubishi eX Concept : dédoublement confirmé - En direct du salon de Genève

 

Portfolio (6 photos)

Inscription à la newsletter
Mitsubishi

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il m'avait plu... en 2014!!!

Oui, c'est vrai, il y a une évolution: il était rouge à Genève en 2015, orange au Mondial 2014 et à Genève 2015, jaune à Genève 2016... vert en 2017?

Et contrairement aux autres, c'est toujours un concept comme témoignent les rétros, les phares, les jantes...

Entouré de 2 vieux modèles pimpés et déguisés en concept-car, ce n'était pas la démonstration la plus probante de ce salon!

Par

Les designs de Mitsubishi prennent une TRES mauvaise tournure depuis quelques années...

Je regrette les bons vieux Pajeros des années 90... (;_;)

Par

Les dernières photos me font penser à l'horrible Juke aux rétros et jantes jaunes, dégueulasse

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire