Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Mitsubishi joue sa survie : qui se paiera le diamant ?

Mitsubishi joue sa survie : qui se paiera le diamant ?

L’actualité automobile se focalise sur les affres de Volkswagen aux conséquences collatérales sur l’ensemble de la production automobile carburant au diesel. Mais elle regarde moins le cas de Mitsubishi dont la même fraude sur les émissions polluantes a été révélée et semble durer depuis 25 ans. Une conjoncture qui n’a pas échappé en revanche aux autres constructeurs de voitures qui voit le cours de la marque au diamant chuter. L’occasion de s’offrir le bijou ?

C’est la question qui se posera demain, lorsque la branche Motors du groupe Mitsubishi ne sera plus loin de boire le calice de sa fraude jusqu’à la lie. Pour le moment, les marchés sanctionnent, mais si la défiance perdure, il faudra penser à vendre. Pour certains, il faudra alors réfléchir à acquérir. Et ce serait une bonne affaire.

Car Mitsubishi, c’est la porte ouverte à de nouvelles capacités industrielles, à des parts de marché, à des plateformes et à des savoir-faire techniques qui ne peuvent laisser insensibles. C’est aussi les clés des marchés américains et africains grâce aux SUV et autres pickups. Et le sixième constructeur japonais pèse enfin sur le marché asiatique.

Alors qui pour rafler la mise ? Les experts penchent pour le français PSA Peugeot-Citroën. Les partenariats existent déjà pour certains modèles et une rumeur de rapprochement avait déjà eu cours en 2010. Sans doute, mais le lion est encore convalescent et n’a pas la moelle pour se lancer dans une opération estimée aujourd’hui à 3 milliards de dollars. Alors ? Alors, il faut encore attendre et espérer que la mise ne soit pas raflée par un blason indien ou chinois.       

Citroen

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (67)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Pourquoi pas Ford?

Mitsu pourrait devenir un concurrent pour Jeep avec le Pajero. Et vu la santé financière de Ford actuellement, et le retour de Lincoln qui est plutôt sur la bonne voie (je crois), cela sera peut être intéressant.

Par

En réponse à AdrienC1

Pourquoi pas Ford?

Mitsu pourrait devenir un concurrent pour Jeep avec le Pajero. Et vu la santé financière de Ford actuellement, et le retour de Lincoln qui est plutôt sur la bonne voie (je crois), cela sera peut être intéressant.

Ce sera pour Toyota, les japonais ne laisseront pas partir une pépite Komme Mitsu ..

Ce commentaire a été signalé aux modérateurs.

Par

PSA acheter Mitsu faut pas trop rêver quand même.

Par

J'ai du mal à l'idée que PSA rachète mitsu. Idem pour FCA. J'verrais plus Toyota

Par

Si quelqu'un doit racheter Mitsu, j'espère que ça sera PSA. Eux qui veulent faire un retour aux États-Unis, ça leur coûterait moins cher de racheter Mitsu que de lancer un réseau de zéro je pense.

Par

PSA n'a peut être pas les moyens mais Dongfeng si

Par

En réponse à Azzurra1

Commentaire supprimé.

Pour l'instant pas grand monde a répondu a l'appel.Ils attendent tous 2018 pour démantibuler FCA et se partager les meilleurs morceaux,a mon avis.

Par

Je miserais aussi plus sur FCA que sur PSA, ce dernier étant encore convalescent. A moins que DongFeng...

Par

PSA + Mahindra = 51% de parts :love:

Par

Et pourquoi pas Honda?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire