Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Mondial de l'Auto : Caradisiac déjà invité pour l'édition 2018

Dans Salons / Salon de Paris

Mondial de l'Auto : Caradisiac déjà invité pour l'édition 2018

Notre article « Est-ce le dernier Mondial ? » a suscité de nombreuses réactions. Parmi elles, celle des organisateurs du Salon qui ont tenu à assurer à Caradisiac qu'ils planchaient déjà sur la prochaine édition du show parisien.

 

Il y a quelques jours, nous nous sommes interrogés sur l'avenir du Mondial de l'Automobile : est-il en danger ? Les raisons de se poser cette question ne manquent pas : nombreuses absences en 2016, concurrence d'autres salons européens ou de nouvelles formes de rendez-vous automobiles, prix du billet en hausse… Caradisiac craignait de voir la tenue du Mondial menacée pour ses prochaines éditions.

Les réactions ont été nombreuses. Il y a eu les vôtres, chers lecteurs, mais aussi celle de Jean-Claude Girot, commissaire général du Mondial de l'Automobile. Pour rassurer quant à l'avenir de son salon, il nous a assuré déjà plancher sur l’édition 2018. Il nous a d'ores et déjà indiqué que ce serait une édition particulière puisqu'il compte dignement célébrer les 120 ans du rendez-vous parisien avec des événements spéciaux sur lesquels, sans surprise, il n'a pas souhaité s’étendre. Il espère qu'un maximum de constructeurs seront présents à cette occasion…

"Il est important que la France garde son Salon"

Concernant les absences de 2016, Jean-Claude Girot n'a pas souhaité commenter les choix des marques mais a tenu à souligner que la liste des nouveautés serait plus étoffée que celle de 2014. Il a également confirmé une information que Caradisiac révélait dès juillet : la sécurité sera fortement renforcée.

Caradisiac a également demandé au patron du Mondial de l'Automobile s'il n'était pas devenu difficile d'organiser un tel événement dans une ville de plus en plus autophobe. Le salon ouvrira d'ailleurs peu de jours après le vote de la piétonisation des voies sur berges rive droite. Si pour lui cela est évidemment un peu particulier, il insiste sur le fait que « Paris et sa banlieue sont un des berceaux de l'automobile », ajoutant pour finir « il est important que la France garde son Salon ».

Un dernier point que Caradisiac ne peut qu’approuver, en espérait que les nombreux signaux négatifs perçus ces derniers mois tiennent juste à une conjoncture difficile, et que les vérités d’aujourd’hui ne seront pas celles de demain.

Mots clés :

Commentaires (11)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Au delà du salon et des discussions relativement accessoires sur la liste des exposants ou de piétoniser quelques kilomètres, c'est l'Automobile en entier qui doit être repensée...

Les constructeurs usent du greenwashing mais planifient encore comme dans les années 1960... les ressources ne sont pas inépuisables et les courbes de ventes ne peuvent progresser éternellement!

Sans compter l'électrification et les véhicules autonomes ou l'auto-partage...

Il y aura forcèment un "après" qui commence à être perceptible mais dont les constructeurs paraissent, coincés entre marketing et investissements, peu prêts à répondre...

Par

Tiens...Cara' s'est relancé dans sa croisade contre les bloqueurs de publicités...

Quand il s'agit d'améliorer l'ergonomie et la qualité globale du site, y a pas grand monde...

En revanche, quand c'est pour brasser davantage de pépettes en imposant la plus importante forme de pollution mentale de notre ère, vous développez des trésors d'ingéniosité...

J'aime aussi beaucoup le petit texte accompagnant la brimade, où vous vous placez volontiers en victime. Comment devrions-nous nous considérer, nous qui subissons, à longueur de vie, cet abject procédé de manipulation mentale et cérébrale ?

Mais cela ne fait que suivre naturellement la mouvance actuelle dans laquelle vous vous complaisez. Et les remarques, les conseils, les critiques n'y changeront rien : vous regardez la plèbe que nous sommes avec suffisance et condescendance.

L'essence et la force de l'internet réside pourtant dans son horizontalité. Chose qu'il est bien difficile à accepter dans un monde fondé sur les luttes de domination et de pouvoir. Avec tous les effets pervers que cela implique...et auxquels vous contribuez modestement.

Par

D'un autre coté Casper, à part les revenus publicitaires..... qu'est ce qui va financer ce genre de site que toi et moi hantons à notre mesure.

As tu souvenir d'avoir claqué la moindre pépète pour venir t'abreuver d'informations aussi importantes que la vue de la béhème série 5 depuis le dessus ou le nom des stars du prochain calendrier chinois ?

Pas moi....

Donc oui, le gratos ne dure qu'un temps....ou vient à disparaître.

Et il me semble que les média du web ne bénéficient pas des subsides étatiques pour subsister comme c''est le cas des supports historiques de la presse papier.

Et il me semble que ce site ne soit pas la danseuse d'un milliardaire ou d'un marchand de canon.

Par

Le Mondial de l'Auto... j'avais l'habitude d'y aller pour rêver un peu... jusqu'à ce que je me rende compte que tous les modèles exposés seront un jour visibles sur route ! Et puis, il y a les grandes marques qui attirent les foules (Lamborghini, Bentley...), mais impossible de voir quoi que ce soit sur ces stands avec le monde... C'est plus pour moi cet évènement

Par

En réponse à roc et gravillon

D'un autre coté Casper, à part les revenus publicitaires..... qu'est ce qui va financer ce genre de site que toi et moi hantons à notre mesure.

As tu souvenir d'avoir claqué la moindre pépète pour venir t'abreuver d'informations aussi importantes que la vue de la béhème série 5 depuis le dessus ou le nom des stars du prochain calendrier chinois ?

Pas moi....

Donc oui, le gratos ne dure qu'un temps....ou vient à disparaître.

Et il me semble que les média du web ne bénéficient pas des subsides étatiques pour subsister comme c''est le cas des supports historiques de la presse papier.

Et il me semble que ce site ne soit pas la danseuse d'un milliardaire ou d'un marchand de canon.

Et tout cela j'en ai bien conscience roc, j'en ai bien conscience.

Et malgré le ton quelque peu "pétaradant" de mon envoi précédent, je ne sais que trop que les p'tits gars de Cara' ne sont qu'un alevin dans un énorme banc de poisson.

Et comme tu l'as dit la veille, j'aurais beau m'agiter, gesticuler, et faire briller l'œil de mon ectoplasme d'une lueur écarlate colérique, que cela restera vain.

Il faut donc accepter d'être baladé et floué, puisque le monde est ainsi fait.

Simplement dommage que le rapport rédacteur-lecteur ne se résume (presque) plus désormais à "qui saura le mieux abuser de l'autre". Un reflet assez triste et limpide de ce à quoi se résument nos petites vies aujourd'hui.

Pour en revenir à la fine équipe, je reprocherai simplement cette absence de communication totale et systématique, rendant ce genre d'errances encore plus aberrantes et insupportables qu'elles ne le sont déjà. Un dédain hallucinant lorsque l'on sait que la valeur ajoutée de de média se situe précisément là.

Mais encore une fois...il est possible que j'essaye de déclencher un tsunami en sautant dans une flaque d'eau...

Par

Un bandeau de pub, bon. Un deuxième, ok. Une colonne en plus sur la droite, mettons.

Mais alors, le machin pleine page qui te saute à la tronche et sur lequel il faut chercher la petite croix, grrrrr...

Sur un PC, ça se fait encore bien. Sur un mobile, avec des gros doigts, une fois sur deux on clique sur la pub sans le vouloir.

Avant que je désactive Adblock, il m'annonçait "publicités bloquées : 19 sur cette page".

Ça sent un peu l'overdose !

Sur un site comme Les Numériques ou NextInpact, je désactive volontiers Adblock car les pubs restent. Et vous savez quoi ? Deux fois par semaine, je clique sur une pub au hasard pour les aider. Mais ils restent raisonnables, avec 8 et 3 pubs sur la page d'accueil, et jamais de plein écran qui pop sans prévenir...

Par

Oublié un mot : restent "raisonnables".

Par

Suis sur Opéra et malgré le blocage de publicité désactivé, je ne suis pas envahi... Par contre, sur Youtube, c'est la misère, même avec le blocage... Bizarre.

Par

Bon je réponds sur ce fil puisque c'est ici qu'on en parle le plus : sur Firefox j'ai beau mettre le site caradisiac.com en liste blanche dans uBlock et Ghostery (même en mettant Ghostery sur "Pause") : du moment que l'un des modules est *actif* je me paye (haha) votre écran d'alerte... obligé d'aller dans les options pour les désactiver, je vais pas aller jusque là à chaque fois que je veux lire une news, désolé :(

Par

En réponse à yyyeeeaaahhh

Bon je réponds sur ce fil puisque c'est ici qu'on en parle le plus : sur Firefox j'ai beau mettre le site caradisiac.com en liste blanche dans uBlock et Ghostery (même en mettant Ghostery sur "Pause") : du moment que l'un des modules est *actif* je me paye (haha) votre écran d'alerte... obligé d'aller dans les options pour les désactiver, je vais pas aller jusque là à chaque fois que je veux lire une news, désolé :(

Bonjour,

Je pense qu'il vaut mieux faire "désactiver ublock pour ce site" que de mettre caradisiac en liste blanche. Les pubs pouvant être hébergés sur des serveurs tiers.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire