Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Mortalité routière : enfin une forte baisse

Dans Pratique / Sécurité

Mortalité routière : enfin une forte baisse

289 personnes ont perdu la vie sur les routes françaises le mois dernier, un nombre en recul de 13,5 % par rapport à septembre 2016. Les autres indicateurs sont aussi en baisse.

Coup d'accélérateur dans le déclin de la mortalité routière. Pour le troisième mois consécutif, le nombre de décès diminue. Mais après des reculs timides (- 2,8 % en juillet et - 1,7 % en août), la baisse en septembre est importante : - 13,5 %. 289 personnes ont perdu la vie, soit 45 de moins qu'en septembre 2016. Ce bon résultat permet d'avoir à nouveau un cumul 2017 orienté dans le bon sens, avec 2 563 morts soit - 0,2 %. Mieux, sur les douze derniers mois glissants, la mortalité baisse de 2,1 %.

Autre bon point : en septembre, tous les indicateurs sont à la baisse, ce qui est rarement le cas : - 2,8 % pour les accidents corporels (5 108), - 3,1 % pour les victimes (6 652) ou encore - 2,6 % pour les blessés (6 363). En revanche, les valeurs entre janvier et septembre restent dans le rouge, avec + 3,8 % pour les accidents (43 578), + 4,2 % pour les victimes (57 991) et + 4,4 % pour les blessés (55 428).

Par catégorie d'usagers, il y a une forte baisse du nombre de morts sur les trois premiers trimestres pour les piétons, avec 328 décès contre 369 en 2016. Pour les automobilistes, c'est stable (1254, 6 en moins). En revanche, la mortalité des cyclistes s'envole, passant de 117 à 132 décès, soit + 12,8 %. Pour les cyclomotoristes, on est passé de 516 à 571 décès, soit + 10,6 %.

La Sécurité Routière appelle toujours à la prudence, surtout à l'approche des vacances de la Toussaint, réputées pour être malheureusement meurtrières. Le Président de la République avait annoncé à la rentrée la présentation d'un nouveau plan pour faire baisser la mortalité. Il sera dévoilé avant la fin de l'année.

> Toutes les données dans le rapport de l'ONISR.

Mots clés :

Commentaires (16)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Suivre les chiffres mois par mois est complètement ridicule. Des augmentations ou des diminutions aussi faibles (de l'ordre de 10%) ne permettent absolument aucune analyse.

Par

Je sens le plan à 2 balles : augmenter le nombre de radars. Vu qu'il y a moins de morts c'est grâce à eux. Tolérance 0 sur la vitesse, 2km/h au-dessus c'est trop. Les automobilistes c'est le mal, ponctionnons-les !!

Voilà globalement la sécurité routière en France, faite par des imbéciles.

Par

Étrangement, encore une fois, ça coïncide avec un temps complètement pourri !

Et les mois de 2017 en forte hausse, avec les plus beaux mois de 2017..

En conséquence, le Gouvernement pense donc qu'ajouter une centaine de radars réduira cette mortalité.

Imparable.

Par

En réponse à RoseLoup

Étrangement, encore une fois, ça coïncide avec un temps complètement pourri !

Et les mois de 2017 en forte hausse, avec les plus beaux mois de 2017..

En conséquence, le Gouvernement pense donc qu'ajouter une centaine de radars réduira cette mortalité.

Imparable.

Rien compris,mais je dirais pareil.

#gg la muscu

Par

Ah! alors on va enlever quelques radars?:tourne:

Par

En réponse à ape-happy

Ah! alors on va enlever quelques radars?:tourne:

Si ça arrive, ce sera pour les remplacer par des plus performants... :bah:

Car les-radars-sauvent-des-vies ©...

Par

faire des crash test avec des arbres déjà sa serait pas mal :bien: car les radar sa sert a rien niveau sécurité

Par

Tant mieux si il y a moins de mort sur les routes , même si les conclusions sont souvent démago sur le sujet

Par

En réponse à Kiwi25300

Rien compris,mais je dirais pareil.

#gg la muscu

Car il n'y a rien à comprendre dans la politique menée par ce gouvernement concernant la "sécurité routière".

Par

Bah moins de morts c'est toujours mieux que plus de mort on va dire:biggrin:

Apres faut juste être raisonnable sur les conclusions, c'est pas encore une tendance globale

De toute façon moi la sécurité routière, plus ça va plus j'en ai rien à foutre, des morts sur les routes y en aura toujours donc bon ... c'est juste un moyen de gagner du fric voilà tout

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire