Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Mortalité routière : état des lieux en Europe

Dans Moto / Pratique

Mortalité routière : état des lieux en Europe

Notre sécurité routière nationale ne manque pas une occasion pour fustiger les résultats de la mortalité routière sur les routes de notre verte contrée. Un sujet où elle aura toujours raison, puisque, un mort c'est toujours un de trop. Mais quelle est la situation dans le reste de l'Europe ? La France n'est certes pas la plus sûre pour ce qui est de la circulation routière. Mais ce n'est pas le pire pays non plus.


Le nombre de décès sur les routes de l'Union Européenne a été comptabilisé et il s'est élevé à 25 500 en 2016. C'est une baisse de 2% par rapport à l'année précédente, selon des statistiques de sécurité routière publiées par la Commission européenne.


Une étude qui montre que les pays européens enregistrent des taux de mortalité disparates allant du simple au triple. Mais tous doivent faire "davantage d'efforts" pour atteindre l'objectif fixé par l'UE d'une chute de moitié en dix ans du nombre de morts sur la route.


25 500 personnes qui ont perdu la vie sur les routes européennes en 2016, c'estt 600 de moins qu'en 2015 et surtout 6 000 de moins qu'en 2010, a souligné la Commission. Par ailleurs, 135 000 blessés graves sont à déplorer.


Seulement 8% des accidents mortels sont survenus sur des autoroutes, tandis que 37% ont eu lieu dans des zones urbaines et 55% sur des routes rurales. Les occupants de voitures ont représenté 46% des victimes, les piétons 21% et les cyclistes 8%, selon ces chiffres.


Après deux années de stagnation, l'année 2016 marque le retour d'une tendance à la baisse rassurante, s'est réjouie la Commission, indiquant que le recul du nombre de morts, exprimé en pourcentages, est de 2% en 2016, et de 19% entre 2010 et 2016.


L'exécutif européen demande cependant de meilleurs résultats aux autorités nationales et locales. Ce qui laisse augurer un nouveau tour de vis des sanctions.


Les trois pays affichant le nombre de morts le plus élevé par million d'habitants sont la Bulgarie (99), la Roumanie (97) et la Lettonie (80). Tandis que les taux les plus faibles sont enregistrés en Suède (27), au Royaume-Uni (28) et aux Pays-Bas (33).


Des pays comme la France (54), la Belgique (56) et l'Italie (54) ont des taux de mortalité légèrement supérieurs à la moyenne dans l'UE (50). "Les routes européennes demeurent les plus sûres du monde", selon la Commission, indiquant que le taux de mortalité est de 174 en moyenne dans le monde.


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire